AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Racine Poissonneuse l Chim ♥ l

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage d'Oranger
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 04/10/2013

Nombre de messages : 599

PUF : Comme tu veux mais pas... NUAGE D ORANGER 8D

Autre(s) personnage(s) : Mélodie Orientale [O] Petit Nénuphar [V]

Apprenti ou Mentor : Encore une super phrase comme pour l'amour ? Je vais vous évitez ça :D Suie et Can c'est mes mentors <3

Amour : Quand l'Aurore se levera , les Oranges tomberont 8D Phrase trop bien toruvée :D No comment à mon délire !! èé

Feuille de Guerrier
Force:
120/200  (120/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
130/200  (130/200)

MessageSujet: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Lun 28 Avr - 7:52

Racine Poissonneuse ...

Chimère & Orange

Courir . Courir dans une forêt . Il n'a rien de plus plaisant non ? Ce vidé de toute ses pensées atroces . De toute les pensée de Nuage d'Oranger . Et si quelqu'un découvrait , si quelqu'un savait que l'apprentie descendait d'un membre du clan de la Rivière ? Un instant , la chatte rousse detesta sa mère . Pourquoi avait t-elle aimée un membre du Clan de la Rivière ? Pourquoi l'avait-elle révéler à Nuage d'Oranger ? Pourquoi ? Puis l'apprentie chassa ses idées de sa tête en les secouant . Elle était presque arrivée au camp . Une sourit dans la gueule . Nuage d'Oranger était la plus vieille des apprentis , et elle le montrait bien . Puis soudain , elle s'écroula . Elle avait sentie quelque chose de dur s'enfoncer dans son coussinet de la patte avant . Elle regarda : Elle saignait , et une épine était enfoncer bien profond dans sa jolie patte rousse . Aîeee ! Ho non ... Il va falloir que j'aille voir ce vieux bouc ... Elle tenta de se lever , pour montrer qu'elle n'avait plus mal , pour se convaincre qu'aller voir Esprit des Chimères , le guérisseur du Clan du Tonnerre ne servait à rien , mais elle ne réussit qu'à empirer la douleur .
Quelques moments après , la patte de Nage d'Oranger c'était reposée , et elle pourrait faire le trajet de l'endroit où elle était jusqu'au camp . Jusqu'à la tanière du guérisseur . Elle grimaça . Nuage d'Oranger détestait vraiment , mais vraiment beaucoup Esprit des Chimères . Bien que c'était un très bon guérisseur , son caractère était vraiment différent de son talent . Il parlait mal a tout le monde , s'amusait à les voir ouvrir la bouche tellement surprit des paroles du vieux guérisseur . C'est vrai quoi ! Quel âge avait t-il ? Pourquoi n'allait t-il pas avec les anciens ? Pour que le clan aille un guérisseur gentil !?
Arrivée au camp , l'apprentie rousse se dirigea vers la tanière en boitant . Quelques guerriers vinrent rejoindre Nuage d'Oranger , pour lui demander si elle allait bien . Arriver dans la tanière , elle pria pour que tout se passe bien et murmura d'un ton froids qui ne ressemblait pas à Nage d'Oranger :

"- Je me suis planter une épine dans le pied . Tu peux l'enlever ?"

lC'est court , désoler pas énormément d'inspi pour le début :3 l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathy
Chaton


Date d'inscription : 01/08/2013

Nombre de messages : 266

PUF : Deathy ; Light ; Arsenic Riot

Autre(s) personnage(s) : anciennement Esprit des Chimères.


Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
200/200  (200/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Mar 29 Avr - 7:04











Personne depuis ce matin. Esprit des Chimères établissait ses pronostics. Le Tonnerre était devenu plus prudent ou bien personne n’était simplement tombé malade. Depuis sa frayeur à l’épidémie des champignons, le guérisseur avait tendance à penser que les guerriers ne pensaient qu’au danger. C’était additif, l’interdit. Il était persuadé que s’il avait autorisé et n’aurait rien dit sur ces champignons, les contaminés auraient été moins nombreux. Hélas, il nourrissait éternellement des regrets et des remords. Il s’étira et prit son cocktail du midi pour tenir et éviter de périr dû à son manque de nourriture. Une minuscule pièce de viande qui ne suffirait même pas à un chaton et une masse de pousse de chêne, intérieurement il se demandait combien de temps il allait tenir. Peut – être qu’un jour, Nuage d’Innocence allait le retrouver, maigre à crever et étendu dans sa tanière, haletant et blanc comme un linge. Dans sa situation, il se foutait bien de sa vie et de tous les avis, si courir le risque de périr à petit feu lui procurait un certain plaisir, eh bien il allait continuer.

« Je me suis plantée une épine dans le pied. Tu peux l'enlever ? »

Nuage d’Oranger venait de faire interruption dans sa tanière. Elle venait de pénétrer dans son antre avec ce ton dérangeant, froid et irrespectueux. Esprit des Chimères ne daigna même pas se retourner. S’il l’avait fait, il l’aurait peut – être claqué contre un mur avec sa force d’anorexique et elle n’aurait rien eu, seulement de la moquerie en son égard. Rien de plus.

« Bonjour Oranger. »


Sa voix était glaciale. L’adjectif froid n’aurait pas suffit à la décrire. Son timbre était comme éteint, son intonation sonnait comme un appel funeste. Il avait changé radicalement. Il se retourna et la regarda, les yeux à la fois inexpressifs et durs.

« Sors et reviens quand tu auras appris la politesse. Un bonjour ne t’arrache pas la langue. »

De sa démarche de pantin, il avançait vers elle, la fixant de son air étrange et l’incita à sortir. A défaut d’être puissant il était perturbant quand il jouait son rôle de cinglé. Il était comme cette flèche un peu bizarre et hyperactive. Il haïssait qu’on le prenne pour un imbécile ou un esclave, et ce n’était certainement pas une piètre apprentie qui allait changer la donne.

Au retour de l’autre, il se décida d’examiner sa patte, gardant son masque d’insensible. Il aimait se jouer de ce rôle et c’était devenu tellement une habitude pour beaucoup qu’il avait fini par se dire qu’au final, il était devenu son masque et son rôle. Observant minutieusement la patte, il se retenait d’appuyer sur l’épine. Croyez moi, la tentation était présente et grande. Il rêvait de se délecter de ses grimaces de douleur. Il n’était pas sadique, il était seulement extrêmement rancunier.

« Les lacs s’assèchent en ce moment. »

Oranger était différente des autres apprentis du Tonnerre. Le rôle de guérisseur d’Esprit des Chimères lui permettait de collecter certaines informations confidentielles. Malgré son côté malsain dès qu’il savait quelques choses embarrassantes, il s’avérait être une tombe quand il savait qu’une information pouvait détruire un félin. A condition que ce chat ne lui cause pas tort de manière irréversible et insupportable, il pouvait garder. Le secret professionnel semblait être quelque chose d’essentiel chez lui.

« Tu devrais en profiter pour apprendre à nager. »

Il adorait parler avec ce ton énigmatique. Il se demandait si Oranger comprenait ce qu’il disait. Un léger sourire s’étira sur les lèvres du guérisseur. Il était étrange quand il agissait ainsi. Presque angoissant, avec ce regard perdu et cette voix éteinte.

« Après tout, ce n’est qu’une infime partie de toi, la paternité, n’est – ce pas ? »

Il eut un petit rictus et arracha l’épine du coussinet du sang mêlé. Malgré les rumeurs et les idées reçues, il connaissait l’importance de cette information et s’il l’utilisait, il fallait réellement qu’Oranger n’ait eu un comportement ignoble à son égard.

« Tes frères et sœurs sont adorables. Ta mère en est ravie. »

Esprit des Chimères lui jeta un regard entendu et alla chercher des toiles d’araignée pour stopper les saignements ainsi que du cicatrisant. Après tout, il se fichait bien de la morale et des sangs mêlés, il était du parti pour dire que l'origine importait peu. La plupart des félins étant manipulateurs et mauvais intérieurement, les sangs mêlés mériteraient d'être mieux traités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Oranger
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 04/10/2013

Nombre de messages : 599

PUF : Comme tu veux mais pas... NUAGE D ORANGER 8D

Autre(s) personnage(s) : Mélodie Orientale [O] Petit Nénuphar [V]

Apprenti ou Mentor : Encore une super phrase comme pour l'amour ? Je vais vous évitez ça :D Suie et Can c'est mes mentors <3

Amour : Quand l'Aurore se levera , les Oranges tomberont 8D Phrase trop bien toruvée :D No comment à mon délire !! èé

Feuille de Guerrier
Force:
120/200  (120/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
130/200  (130/200)

MessageSujet: Re: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Mar 29 Avr - 9:11

«De quoi tu parles ? »
Chim & Orange

Le guérisseur ne c'était même pas retourné .
La chatte rousse attendit sur ses trois pattes .
Puis Esprits des Chimères se retourna - enfin .

« Bonjour Oranger. »

La chatte fulmina . Qu'un "bonjour" alors qu'elle lui avait dit qu'elle souffrait le matir avec cette foutue épine dans le pied ? Puis Nuage d'Oranger se rendit compte qu'elle n'avait pas prit le temps de dire bonjour . Ce qui ne lui ressemblait pas . Tant pis . De toute façon , il ne le mérite pas . Le ton qu'il avait employé était froids et sans réponse . La chatte rousse croisa le regard de son ainé : Le regard froid et dur . Super...

« Sors et reviens quand tu auras appris la politesse. Un bonjour ne t’arrache pas la langue. »

Elle soupira . Lui poli ? C'était la poile qui se moquait du chaudron ! Elle sortit dehors , et ne rentra pas tout de suite , histoire de faire patienter le guérisseur . Quelques minutes plus tard , elle entra de nouveau dans la tanière .

« Voilà. Ca a été dur , mais ils ont réussit à m'apprendre la politesse . Donc bonjour chère Chimère. »

Le guérisseur examina la patte de l'apprentie . Il l'a toucha , se qui fit mal à Nuage d'Oranger mais elle continua de sourire de son air niait .

« Les lacs s’assèchent en ce moment. »

Les lacs ? Qu'est-ce qu'elle en avait à faire ? Elle n'aimait pas du tout nager et Esprit des Chimères le savait . Pourquoi , d'un instant à l'autre commençait t-il à parle de lacs ? Puis , l'apprentie rousse se rappela ce que sa mère lui avait dit : Esprits des Chimères parle en énigmes . Ignore le ou bien réponds à sa question comme si rien n'était . Pendant ce temps où elle pensait au plusieurs possibilités de réponses , Chimère avait encore frappé :

« Tu devrais en profiter pour apprendre à nager. Après tout, ce n’est qu’une infime partie de toi, la paternité, n’est – ce pas ? »

Qu'avait-il oser dire ? Pourquoi demandait-il ça ? Et pourquoi parlait t-il de paternité ? Sa mère ne lui avait pas dit . Ce n'était pas possible . Rêve d'Eté détestait Esprit des Chimères . Pourquoi lui aurait-elle dit ? Non . Ce n'était pas possible . Mais alors pourquoi faisait t-il allusion à sa paternité ? Il savait . Il n'y avait pas d'autre moyen . Alors que Nuage d'Oranger préparait une réponse sanglante , elle se retint. Elle devait l'ignorer , et il oubliera lui même qu'il avait parler de ça . Elle se tut alors , attendant qu'il parle de quelque chose d'autre .

« Tes frères et sœurs sont adorables. Ta mère en est ravie. »

Elle attendit que le guérisseur fut revenu d'être aller chercher des toiles d'araignées pour lui répondre :

« Toi ? Trouvé quelque chose d'adorable ? On aura tout vu . »

Elle fut ravie de sa réponse . Il ne trouverait rien à dire d'autre . Surtout , elle espérait qu'il ne fasse plus allusion à son père et surtout pas à l'eau .

« Mais c'est vrai . Tu as raison , je suis très fière de mes frères et de mes sœurs . Ils sont magnifiques et dès qu'ils le pourront , je leur apprendrait quelque position . »

l Fini l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathy
Chaton


Date d'inscription : 01/08/2013

Nombre de messages : 266

PUF : Deathy ; Light ; Arsenic Riot

Autre(s) personnage(s) : anciennement Esprit des Chimères.


Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
200/200  (200/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Mar 29 Avr - 14:57

    Sur le départ, Kraked Unit.


Sa capacité à snober ses allusions la rendait coupable. Autant elle aurait tenté de démentir, le doute aurait pu s’installer, or Nuage d’Oranger semblait ne pas prêter attention à ses paroles. C’était une accusation personnelle dans ce cas. Les informations du guérisseur étaient donc sûres. Les rumeurs passaient et il parvenait, de par son rôle, à connaître chaque grossesse, chaque potin –chose à laquelle il ne prêtait guère attention-, mais surtout aux couples inter-clans et aux naissances sang mêlées. Là était le souci d’Esprit des Chimères. Comme un mauvais chat de Clan, il avait cette chose que peu de personnes avaient réellement sans chouiner et s’apitoyer sur leur chose. Oh oui, Esprit des Chimères s’en battait royalement la race.

« Toi ? Trouvé quelque chose d'adorable ? On aura tout vu.
- Je trouve ta manière de tenter de te défendre pour prouver un quelconque courage adorable aussi. Vraiment. »


Sa phrase aurait pu être prise de manière sympathique si elle n’était pas moqueuse. Il n’était pas méprisant envers Nuage d’Oranger. Il souhaitait juste rétablir les choses : Elle était sa patiente et il avait le choix de santé ou de mort sur elle. On aura beau dire ce qu’on voulait, mais il jouissait littéralement de ce pouvoir. De plus, comme il était ami avec Etoile de Cannelle, il était intouchable. Il était bien placé dans cette hiérarchie.

« Mais c'est vrai. Tu as raison, je suis très fière de mes frères et de mes sœurs. Ils sont magnifiques et dès qu'ils le pourront, je leur apprendrais quelques positions.
- Ils en ont de la chance … »


Il faillit laisser un léger rire sortir du fond de sa gorge mais il le retint. Ses allusions allaient être trop implicites. Minutieusement, il appliquait l’onguent de mille-feuille sur la petite plaie, puis il tamponnait avec les toiles d’araignées avant de les fixer, remettre délicatement du mille feuille et faire un bandage sur la plaie. Il lui manquait l’empathie pour être le parfait guérisseur, c’est cela oui. Il releva les yeux vers Nuage d’Oranger et reprit son masque d’inexpressif.

« Tu seras une excellente chasseuse pour le Tonnerre. Tu pourrais chasser toutes sortes de choses. Peu de chats du Tonnerre sont à l’aise avec l’eau. »

Il pencha doucement la tête sur le côté et son air changea complètement. Il devenait étrange, avec sa voix d’allumé et son regard de cinglé. Il semblait soudainement dans un autre monde, comme sous choses illicites, c’était assez étrange, oui.

« Je suis certain qu’ils n’auront pas ce don, eux. Et Rêves. Oh. Rêves d’Eté ne l’a pas non plus. Je me trompe ? »


Allez Nuage d’Oranger, comprend p*tain. Une lassitude s’installait en lui. Elle semblait le snober, alors qu’au fond, pour la première fois, il ne voulait lui causer aucun tort. Il se fichait de leurs mœurs à la c*n, l’amour n’avait pas de Clan ni de grade. Il soupira.
Il était extrêmement bien placé pour le savoir.
Il reprit ses esprits. Il ne fallait plus penser désormais. Il craignait que ses pensées aient perturbé son regard. Oh pitié non, tout sauf le regard. Il avait besoin de cette lueur de blasé ou de fou, il savait jongler avec ses rôles. Il avait ce psychopathe, cet inexpressif, ce petit c*n, ce cynique, ce chat amical et cet illuminé.
Le plus triste est qu’aucun de ses rôles n’était Esprit des Chimères.
Qu’une pâle copie de stéréotypes qu’il s’additionnait pour paraître quelqu’un d’autre. Moins fréquentable et plus détestable. Il était étrange, ce guérisseur.

« Nuage d’Oranger. Écoute… » Il marqua une pause. Son ton était changeant, plutôt amical. Elle devait être surprise, c’était rare que le mâle écaille semblait amical. « Je sais pour ton père, alors arrête de me prendre pour un c*n depuis tout à l'heure. Ne me demande pas comment, je suis guérisseur. Tu n’as qu’à te dire que c’est le Clan des Etoiles, que trois points à la c*n dans le ciel m’ont parlés, je sais pas. Je te laisse choisir. »

Il appliqua la toile d’araignée et ouvrit la bouche pour continuer à discuter mais la referma. Après tout, il n’avait pas à foutre ton museau là dedans. Il savait qu’il ne pouvait pas aider tout le monde, que la haine familiale ne s’éteignait pas comme un feu de forêt et que les traces du passé était du feutre sur une ardoise. Et dire que le guérisseur voulait guérir maux et mœurs, que de prétention en lui.

« Et … Enfin. Ta patte est guérie. Tout ira bien. Ta mère risque de s’inquiéter tu devrais rentrer. »


Il semblait l’esquiver, étrangement, cette conversation. Les amours interdits le mettaient mal à l’aise. Si Esprit des Chimères était écaille de tortue, c’était certainement la parfaite représentation de sa carapace dure et son intérieur flasque.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Oranger
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 04/10/2013

Nombre de messages : 599

PUF : Comme tu veux mais pas... NUAGE D ORANGER 8D

Autre(s) personnage(s) : Mélodie Orientale [O] Petit Nénuphar [V]

Apprenti ou Mentor : Encore une super phrase comme pour l'amour ? Je vais vous évitez ça :D Suie et Can c'est mes mentors <3

Amour : Quand l'Aurore se levera , les Oranges tomberont 8D Phrase trop bien toruvée :D No comment à mon délire !! èé

Feuille de Guerrier
Force:
120/200  (120/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
130/200  (130/200)

MessageSujet: Re: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Sam 14 Juin - 3:21


On arrête !

Chimera & Orange



« Tu seras une excellente chasseuse pour le Tonnerre. Tu pourrais chasser toutes sortes de choses. Peu de chats du Tonnerre sont à l’aise avec l’eau.
- Qui te dis que je le suis ? »
Je suis certain qu’ils n’auront pas ce don, eux. Et Rêves. Oh. Rêves d’Eté ne l’a pas non plus. Je me trompe ? »


Nuage d'Oranger fulminait . Comment osait t-il parler de son père ? Car , oui , Nuage d'Oranger avait compris le petit manège de Chimera ... Il lui parlait de l'eau et de ses sois disante capacitée à nagée . A vrai dire , Nuage d'Oranger n'avait pas essayer , trop effrayer de découvrir que ses pattes lui permettait de rester tête hors de l'eau , comme les chats de la Rivière savait le faire . Non elle n'avait pas essayer car elle appartenait au clan du Tonnerre . Nuage d'Oranger ne répondit pas au guérisseur , elle n'avait pas envie de lui faire cette immense faveur , elle n'avait pas envie que Esprits de Chimère soit satisfait des larmes qui coulerait des yeux verts de Nuage d'Oranger . Voyant que la chatte rousse ne répondait pas , il lui dit ;

« Nuage d’Oranger. Écoute… Je sais pour ton père, alors arrête de me prendre pour un c*n depuis tout à l'heure. Ne me demande pas comment, je suis guérisseur. Tu n’as qu’à te dire que c’est le Clan des Etoiles, que trois points à la c*n dans le ciel m’ont parlés, je sais pas. Je te laisse choisir.
- Je ne te prends pas pour un c*n , je te prends juste pour quelqu'un qui aime être sadique et qui aime remuer le passé des gens . Alors ne prends pas ce ton avec moi , je sais que tu sais , je ne suis pas con*e moi aussi donc s'il te plaît , laisse moi tranquille . »


Elle avait répondu sec et son ton était sans appel .


« Et … Enfin. Ta patte est guérie. Tout ira bien. Ta mère risque de s’inquiéter tu devrais rentrer.
- Oui , je me ferais une joie de rentrer , mais avant tout , Esprit des Chimères , sache que j'appartiens au clan du Tonnerre et que je suis fidèle et surtout , n'en parle à personne ... S'il te plaît ... »

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathy
Chaton


Date d'inscription : 01/08/2013

Nombre de messages : 266

PUF : Deathy ; Light ; Arsenic Riot

Autre(s) personnage(s) : anciennement Esprit des Chimères.


Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
200/200  (200/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Sam 14 Juin - 6:25











Ses discours moins décousus eurent l’effet désiré. Il avait su viser juste et bien pour toucher Oranger et désormais, son ton était plus mordant. Elle répondait à ses allusions. Elle avait comprit. Le guérisseur regarda l’apprentie s’en prendre à lui, tentant de se défendre. Elle était touchante. C’était l’adjectif qui lui correspondait le mieux. Elle était une guerrière qui tentait de défendre son égo à coup de lances. Elle pensait avoir du venin dans la gueule mais elle ne crachait qu’une nuée de gouttelettes inoffensives pour Esprit des Chimères.

« Je ne te prends pas pour un c*n , je te prends juste pour quelqu'un qui aime être sadique et qui aime remuer le passé des gens . Alors ne prends pas ce ton avec moi, je sais que tu sais, je ne suis pas con*e moi aussi donc s'il te plaît, laisse moi tranquille. »

Moyen d’auto défense ou réelle attaque ? Il se heurta sur un mot et en demeura étonné. Sadique. Il était sadique ? Il rêvait d’une paix universelle et d’une forêt unie, on l’avait martyrisé au prix de ses idées et il était vu comme un sadique ? Le Tonnerre le voyait comme un de ses cinglés aimant faire souffrir autrui sans raison ou bien une sorte de docteur cynique et acariâtre. Fort bien. Il aurait du s’en douter, son Clan n’était pas connu pour sa tolérance après tout. Cette remarque l’amusait autant qu’elle l’attristait. Ce nuage gris dans son humeur se dissipa aussitôt, après tout, quelle était l’importance qu’il prêtait à son Clan d’origine ? Elle était nulle. Il n’en avait plus depuis qu’il avait goûté à leur hypocrisie écœurante.
Il sourit et émit un petit rire purement raison. Quelle délicieuse attention de sa part de trouver au moins la défense de la sang mêlée amusante. En temps normal, il ne l’aurait trouvé que ridicule et vaine.

« Oui , je me ferais une joie de rentrer , mais avant tout , Esprit des Chimères , sache que j'appartiens au clan du Tonnerre et que je suis fidèle et surtout , n'en parle à personne ... S'il te plaît ... »

Il hallucinait. Elle l’implorait ? Après son « je me ferais une joie de rentrer », Esprit des Chimères sentit l’amertume lui titiller la gorge. La raison le rattrapa aussitôt. Ce n’était qu’une gosse après tout. Elle ne savait pas dans quoi elle s’embarquait. Sa mère était perdue, elle était perdue, son père était perdu, la forêt, le monde et la galaxie étaient perdus. Pourquoi l’enfoncer ? Puis surtout pourquoi il reprocherait une union dîte « contre nature » ? La seule chose contre nature était s’empêcher les gens de s’aimer … Que d’altruisme en toi, Chimères, tu m’étonnes.

« Sadique ? Tu es aussi sadique que moi dans ce cas Oranger, tu ferais bien de revoir la définition du sadisme avant d’employer l’expression, ça t’éviterait de dire des conn*ries. » Il changea de sujet. « Je ne remets pas en doute ta fidélité. C’est une grande qualité après tout et je dois avouer que tu es une future guerrière fidèle. C’est bien. »

Il prit une grande inspiration. N’en parler à personne. Il n’aimait pas garder ce genre de révélations pour lui. Il aimait en parler à Muse Eternelle, Bal des Harfangs ou Reine des Brumes. C’était ses amis et il avait besoin d’une épaule pour se reposer malgré tout. A défaut de ne pas avoir de famille, il avait su se constituer un semblant de noyau familial au fil du temps. C’était une qualité aussi. Mais il n’était pas fidèle. Il avouait écraser les autres dès qu’une occasion s’en profil… Il n’y pouvait rien ! C’était dans sa nature. Il avait essayé de changer pour les autres, en vain. Il était désormais apprécié et détesté. A mort la demi-mesure.

« Tu as conscience que me mépriser me fait hésiter, non ? » Il sourit. « C’est ça, le sadisme, Oranger. »

Il prenait le ton qu’il voulait, après tout. Il était l’adulte responsable et elle était la gosse. Elle n’allait certainement pas inverser les rôles.
Namého.
C’est justement parce qu’il était l’adulte responsable et mature qu’il ouvra la bouche pour dire ces quelques mots.

« Je ne parlerais de ton père à personne. Tu as ma parole, tu peux me faire confiance. »

Et il était vu comme un chat sadique et méchant. Foutaise. C’était une véritable teigne quand il s’y mettait. C’était vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Racine Poissonneuse l Chim ♥ l   Aujourd'hui à 12:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Racine Poissonneuse l Chim ♥ l
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Racine Poissonneuse l Chim ♥ l
» ♥ Chaque baiser est une fleur dont la racine est le coeur ♥
» Jean Racine
» Jean Racine & sa cour d'admirateurs
» [UPTOBOX] Des pissenlits par la racine [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: La tanière du guérisseur-
Sauter vers: