AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deprime [Eck]{fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit de l'Ecureuil
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014

Nombre de messages : 127

PUF : Ecu, Ecureuil, Cureuil. au choix^^

Autre(s) personnage(s) : Regard Etoilé (O)

Apprenti ou Mentor : Apprenti : Nuage du Faucon

Amour : L'amour véritable n'existe pas...

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Deprime [Eck]{fini]   Lun 12 Mai - 14:03

Depuis la journée que j'avais passé avec Eclair des Tenebres, je ne faisais que de penser à lui. Mais, je savais qu'entre nous c'etait impossible... Pourtant, malgr nos differences de Clan, je venais chaque jour, parfois plusieurs heures, parfois quelques minutes, esperant l'apercevoir. Au debut, je m'introduisais sur les frontières, mais mon odeur etait trop perceptible. Donc, pour masquer mon odeur, j'avais décidé de venir à un endroit pestilentiel, le chemin du Tonnerre. Au début, venir ici m'effrayait enormement, mais, à force de venir au bord de ce chemin noir et nauséabonde, j'avais fini par trouvé un endroit pour me camoufler. Chaque jour, je voyais, à heure fixe, une patrouille du Clan de l'Ombre. Leur odeur me devenait de plus en plus familière... En tout cas, elle était toujours moins ecoeurante que le chemin du Tonnerre où chaque jour, des dizaines de monstres enormes, bruyants et dangeureux défilaient sous mes yeux.
Un soir, je n'arrivais pas à trouver le sommeil. J'eue beau tourner dans mon nid de mousse, je ne pensais qu'à une chose, aller voir Eclair des Tenebres. Je decidais d'aller faire un tour en esperant pouvoir me changer les idées. Pourquoi n'etais-je pas attirée par un membre de mon clan ? J'avais le don de me compliquer la vie... Je sorti de mon nid et aussi silencieusement que possible, je sortai du camp pour me diriger dans la foret. Le garde à l'entrée du camp somnolait à moitié. Je le comprenais, ça devait etre bien long de surveiller seul toute la nuit. Sans mal, je reussi à me fofiler et parti dans la foret, essayant de me changer les idées, en vain. Mes pattes me conduirent à la frontière du clan de l'Ombre. Je longeais les arbres epineux qui se trouvaient sur le clan de l'Ombre et marquaient la delimitation de notre territoire et du leur. Aucune odeur recente du clan ennemi parvint à mes narines. Soulagée, je continuais mon chemin jusqu'à commencer à sentir le chemin du Tonnerre, et le bruit des monstres parvinrent à mes oreilles pointues Meme la nuit, les monstres ne dormaient jamais. Des bipedes à moitié somnolants se trouvaient dans le ventre de ses monstres qui se deplacaient extremement vite.
Je m'approchais du chemin noir, l'odeur me montait à la tete. Je m'arretais à la limite de la "riviere" noire, et attendis qu'un monstre soit passé pour m'appreter à traverser. Au moment ou je commençais à avancer sur le goudron, un monstre arriva, hurlant, à toute allure et, si je n'avais pas eu le reflexe de faire demi tour, celui ci m'aurai renversé sans meme me voir !!
Camouflée dans un buisson, je repris mon souffle, mon coeur battait la chamade. Une fois calmée, je pu traverser sans encombres et m'installée sur le territoire ennemi dans un creu qui se trouvait sous un arbre mort, observant, attendant de voir le matou noir qui hantait mes pensées chaque seconde de mes journées et mes nuits.


Dernière édition par Pattes d'Ecureuil le Lun 2 Juin - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Rivières
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 02/05/2013

Nombre de messages : 417

PUF : Trésor

Apprenti ou Mentor : Regard Étoilé


Feuille de Guerrier
Force:
125/200  (125/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
125/200  (125/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mar 13 Mai - 3:55

    Depuis peu, Nuage des Rivières se sentait mieux.

    Elle était passée par quelques lunes difficiles. Bien que pourvue d'un bon mentor -As de Cœur, elle n'avait pas réussi à prouver à tous qu'un chaton de cinq lunes était capable, comme les plus vieux, de mener à bien son entrainement. Étoile de la Nuée, sa mère, avait voulu lui faire la surprise de la nommer apprentie en même temps que ses amis, qui étaient plus vieux qu'elle; elle avait donc commencé l'apprentissage avec ses quelques cinq lunes passées.
    Mais ça ne lui avait pas réussi. Bien que dans son esprit, elle s'imaginait la plus forte et la plus douée, en pratique elle avait remarqué que c'était loin d'être le cas; et cette différence entre imaginaire et réel l'avait enfoncée chaque jour un peu plus, jusqu'à l'entrainer dans un état où elle ne croyait plus en rien, ni même en elle-même.
    Nuage de Serpent avait eu du mal à lui remonter le moral, et la seul chose qui avait vraiment marché était leur plan de s'entrainer à deux, afin d'inventer et de développer une technique de combat bien à eux. Peut-être que ces séances de combat secrètes avaient favorisé la remontée de la petite tigrée vers l'espoir et la détermination. Dans tous les cas, elle avait déjà maintenant plus de sept lunes et commençait à se sentir fière de ses progrès et satisfaite des techniques qu'elle développait chaque jour grâce aux leçons d'As de Cœur.

    C'était en se remémorant ces dernières lunes que l'apprentie se faufilait sur les Terres de l'Ombre, qu'elle connaissait désormais très bien, et ce depuis la première leçon qu'elle avait eue. Elle appréciait sortir la nuit. Au début, c'était l'interdit qui l'attirait : chatonne, elle ne pouvait pas sortir seule du camp, et encore moins la nuit. Apprentie, c'était toléré, et encore : dans les règles, il fallait être accompagné d'un guerrier. Alors, bien ancrée dans sa démarche de se créer ses propres lois, elle s'échappait souvent dans l'air nocturne, et, au fur et à mesure, elle avait appris à aimer la nuit, bien plus que l'interdit lui-même.
    C'était un monde calme, où l'on prête plus attention aux bruits qui passent inaperçus le jour. Les couleurs sont toutes autres, les perceptions changées. Au final, c'était un bon exercice pour développer ses sens.

    Et l'odorat de Nuage des Rivières se réveilla d'ailleurs subitement. Une étrange odeur venait chatouiller ses moustaches, une odeur qui, bien que mélangée à celles habituelles du Clan de l'Ombre, se rapprochait tout de même des effluves d'un étranger.
    L'apprentie mit alors tous ses sens en alerte et, instinctivement, elle se plaqua au sol et avança ainsi, ses pattes repliées sous elle et sa queue lui servant de balancier afin de conserver l'équilibre dans une démarche peu confortable dans l'action. La tigrée se rapprochait de l'endroit d'où semblait provenir l'odeur qui la dérangeait, et en s'en rapprochant, elle put identifier le Clan du Tonnerre. Son poil se hérissa; mais c'était plus instinctif qu'autre chose, car elle n'était pas vraiment de ceux qui défendaient ardument le territoire. Elle était plutôt très curieuse de rencontres.
    Bientôt, son odorat et son ouïe ne furent plus les seules : sa vue lui apporta l'image d'une petite femelle qui, même sous la lune, portait une jolie couleur rousse, comme le soleil couchant. Elle avait quelques rayures plus foncées. Ça devait être une apprentie, car elle ne paraissait pas plus grande que celle de l'Ombre.

    Nuage des Rivières continua à progresser sur son territoire, collée au sol, jusqu'à se rapprocher suffisamment de la femelle du Tonnerre pour mieux l'observer. Elle ne paraissait pas agressive, ça ne semblait pas être une attaque. D'ailleurs, elle paraissait plus inquiète qu'autre chose. Finalement, après avoir réfléchi et fouillé dans ses souvenirs pour voir si elle se souvenait avoir vu cette novice à l'Assemblée des Quatre Clans, Nuage des Rivières se releva et, doucement, s'approcha de l'intruse. Son poil était ébouriffé mais elle ne montrait aucun signe de violence.

    - Bonsoir, inconnue du Clan du Tonnerre. Que fais-tu ici ? Bon, il fallait tout de même sauver les apparences : Nuage des Rivières n'était pas agressive, mais elle était tout de même chez elle et il fallait avouer qu'elle se plaisait à se sentir dans ses droits. Elle en profitait un peu. Mais ça ne durerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mar 13 Mai - 10:40

( eu c'est sensé être un RP privé ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Rivières
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 02/05/2013

Nombre de messages : 417

PUF : Trésor

Apprenti ou Mentor : Regard Étoilé


Feuille de Guerrier
Force:
125/200  (125/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
125/200  (125/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mar 13 Mai - 11:41

    { Mais oui, je n'avais pas compris le ''Eck''  -.- 
    Autant pour moi, désolée. }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mar 13 Mai - 11:45

(T'inquête xDD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mar 13 Mai - 11:56

Cela faisait déjà un quart de lune depuis que j'avais rencontré Nuage d'écureuil et je ne pouvais m’empêcher de pensé à l'apprentie du clan du tonnerre. J'avais beau tenté n'importe quoi pour m'enlevé son visage de l'esprit, rien n'y faisait et je ne pouvais me concentrer sur mes taches de guerrier, mon esprit tourmenté par l'odeurs de la jeune chatte. Pourquoi n'était-je pas tombé amoureux d'une personne de mon propre clan... Ca aurait été beaucoup plus simple. Comme quoi je choisi toujours plus compliqué. En tout cas je devais me concentrer sur mes tâches de guerrier sinon, quelqu'un se doutera de quelque chose et je ne voulais pas que l'on se préoccupe de moi, surtout avec cette histoire. Maintenant, je ne traînais plus dans les environs de la frontière avec le clan du tonnerre, de peur de recroiser celle qui avait su ouvrir mon cœur, même si tout mes membres me disaient d'aller la retrouver...

Cette nuit là, null nuage n'était dans le ciel et les rayons de lune pénétraient dans l'antre des guerrier. J’apercevais le ciel étoilé dans les fissures qui parsemais le toit Il parait que chacun de ces astres était un guerrier du clan du étoile. Je me demandais si ils m'observaient, si ils me jugeaient, si ils m'haïssaient... Après tout j'était un chat errant et qui plus est j’éprouvais des sentiment pour un membre rival.
Je ne pouvais dormir, pensant continuellement à Nuage d'écureuil et j'avais beau me tourner dans tous les sens et me mettre dans toute les position possible, mes yeux ne voulais pas se fermé. Je devais faire cessé tout ça ! Je devais la voir pour enfin pouvoir me libérer de ces tourments. Me levant de ma litière sans bruit, je me glissa hors de l'antre et je sortie du clan discrètement pour que l'on ne me pose pas de question. Mes pattes se dirigèrent toutes seuls vers la frontière du clan du tonnerre. En fait je n'avais aucune certitude de la trouvé. J'était même sur que c'était une perte de temps, mais je devais vérifier par moi même. Sinon, je ne pourrais jamais retrouver mon état normal et mes compagnons de clan me trouveront bizarre. Je m'approchais d'un arbre mort quand soudain une effluve bien familière vint effleurer mes narines. Mon cœur s'emballa et frappait si fort dans ma poitrines que je crut que toutes les proies de la forêt avaient du l'entendre. Reprenant mes esprit, je m'approchât de l'arbre mort à pas de loup passant derrière Nuage d'écureuil qui regardait droit devant elle. Malgré le fait que je voulais me lové contre elle directement, j'avais voulu lui faire un peu peur pour célébrer nos retrouvailles. J'était face au vent et je m'approchais de plus en plus de la petite chatte rousse. M’arrêtant à quelque longueurs de queue de souris d'elle je lui sauta sur la queue comme un chaton la prenant pour une proies et cria:

Je t'ai eu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de l'Ecureuil
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014

Nombre de messages : 127

PUF : Ecu, Ecureuil, Cureuil. au choix^^

Autre(s) personnage(s) : Regard Etoilé (O)

Apprenti ou Mentor : Apprenti : Nuage du Faucon

Amour : L'amour véritable n'existe pas...

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mer 14 Mai - 13:58

J'etais prete à partir. Pourtant, quelque chose en moi me disais de rester. Pourquoi attendai-je ? Vu l'heure qu'il etait je ne risquais pas de voir un seul chat dans les parages et encore moins celui que j'attendais... J'avais le vent face à moi, ce qui me ramenais les odeurs qui pouvaient parvenir d'intrus arrivant devant moi, mais pas derrière. Alors, de temps en temps, je me retournais pour regarder si personne n'arrivait. Ma queue remuait d'impatience. Pourquoi restai-je ici ça ne rimait à rien... Je ne pouvais etre avec un chat d'un clan ennemi c'etait interdit par le code du guerrier alors pourquoi insister ?
Pourtant, je ne pouvais me resigner à l'oublier. Dans mon coeur, seul le nom d'Eclair des Tenebres resonnait. J'etais pourtant fidele à mon clan... Que pensait le clan des Etoiles ? Avait-il honte ? Continuerait-il a veiller sur moi malgré tout ? Toutes ses questions tournoyais dans ma tête au point que je ne faisais plus attention si j'étais épiée ou non. J'étais surexcitée, ma queue tambourinait le sol, et, d'un coup, quelque chose s'approcha et se jeta sur moi...

Je t'ai eu !

Toutes griffes dehors, je m'appretais à me retourner pour sauter sur mon assaillant lorsque une odeur etrangement familière et apaisante monta de mes narines à mon cerveau et mon coeur s'emballa, comme ci je venais de courir plusieurs kilomètres à toute allure sans m'arreter... Il etait là, lui que j'attendais depuis le début. Mes poils se remirent en place, et je sautais sur le matou noir, en ronronnant et commençais à lui lecher les oreilles. Il etait plaqué au sol, et, meme si je savais qu'il pouvait me repousser de toutes ses forces, je m'assis sur son corps pour ne pas le laisser se relever. Allait-il penser que je ne pouvais me passer de lui ? Mes oreilles s'abaissèrent,un peu honteuse de m'etre attachée aussi vite à un chat ennemi. Mais d'ailleurs, que faisait-il là ?

Je suis tellement conte....Surprise de te voir à une telle heure ! Que fais tu ici ? Une patrouille nocturne pour proteger ton clan des mechants envahisseurs tel que moi ?

Un grand sourire quelque peu moqueur mais surtout montrant ma joie de le retrouver s'afficha sur mon visage rouquin. Mon ronronnement se fit plus fort. Enfin je pouvais etre moi meme, je n'avais plus à me cacher de mon clan. M'allongeant aux cotés du matou, je collais mon museau contre le sien, esperant que cette nuit ne s'arrete jamais. Heureusement, l'aube n'allait pas se lever tout de suite, nous avions toute la nuit pour se voir, et passer notre temps ensembles. Mais... Après que se passera t-il ? Combien de temps allions nous garder se secret avant que quelqu'un ne le decouvre et qu'il soit revelé au grand jour ? Allons nous vivre comme des solitaires pour pouvoir rester ensembles ou devrons nous faire une croix sur cet amour impossible pour garder le respect et l'honneur de notre clan ?
En secouant la tête, j'essayai de me debarasser de mes pensées noires, pour me concentrer sur l'instant présent avec Eclair des Tenebres. Nous etions ensembles, et pour l'instant, c'est tout ce qui m'importait.

Alors ? Si tu me faisais visiter ton territoire ? Après tout tu as eu l'occasion de visiter le miens la dernière fois que tu t'es introduis chez nous, à moi d'espionner maintenant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Jeu 15 Mai - 11:10

Nuage d'écureuil se retourna, la fourrure ébouriffé de surprise, toutes griffes dehors. Je savais que j'allais sans doute me prendre un coup de griffe réflexe et puis même si cela ne lui viendrais pas à l'idée, je me serais quand même fais lacérer pour la frayeurs qui je lui ai fait éprouver connaissant sont caractère bien trempé. Mais elle ne fit rien de tout cela, laissant retombé sa sa fourrure, elle me sauta dessus, les griffes rangé, me plaquant au sol. Avec son poids plume j'aurais facilement pu la faire dégager me gens n'en fit rien. Je me contentait de ronronner de plaisir à la vu de celle que j'était venu chercher. Après tout ce temps passé loin de l'autre, cela faisais du bien de la revoir. Son regard de jade plongé dans le mien, nous nous observions en silence bien sur en faisant abstraction de nos ronronnement incessant. Nuage d'écureuil brisa le silence en première:

Je suis tellement conte....Surprise de te voir à une telle heure ! Que fais tu ici ? Une patrouille nocturne pour proteger ton clan des méchants envahisseurs tel que moi ?

Derrière son regard quelque peut moqueur, on pouvait apercevoir sa joie. Je ne peu moi aussi, réprimer un sourire et mes ronronnement s'accentuèrent. Cela faisait du bien de pouvoir enfin la retrouver. Un quart de lune que je ne pansais qu'à elle. Un quart de lune ou je ne pouvais faire autre chose sans penser à son odeurs. Un quart de lune sans pouvoir dormir la nuit. Mais tout ça était maintenant terminer et j'ai eu se que je voulais. La voir et me pelotonner contre elle. La petite chatte rousse descendu de son perchoir vivant et vint se joindre à mes cotés. Je collais mon museau contre le sien et je pria que cette nuit ne se termine jamais. M'enfin l'aube n'allait pas se pointer de si tôt et nous avions tout notre temps jusqu'à ce que l'astre lunaire ne se couche à son tour. Lui léchant les oreilles je lui répondu:

Toi une grande envahisseuse ? Je pari que même un de nos chaton servirait pour te faire déguerpir.

Je dis ma dernière phrase avec un ton de défi, mais je lui fit comprendre que je la taquinait en fourrant mon museau dans son flan. J'aimais bien la taquiner car avec son caractère bien trempé, cela devenais marrant à voir et à entendre. En tout cas cette soiré allait promettre d'être passionnante et mouvementé.

Alors ? Si tu me faisais visiter ton territoire ? Après tout tu as eu l'occasion de visiter le miens la dernière fois que tu t'es introduis chez nous, à moi d'espionner maintenant...

Elle n'avait pas tort. Elle m'avais bien fais visiter son territoire la dernière fois en m’emmenant jusqu'à la frontière du clan de la rivière. Je pouvais bien lui rendre l'appareil même si le terrain du clan de l'ombre était mon attrayant avec ses marais et ces début de montagne. M'enfin si cela pouvait lui faire plaisir j'accepterais. J'espérait juste que l'on allait pas tomber sur un autre membre du clan en balade nocturne sur la route sinon tout serais fichu. Secouant la tête pour effacer ça de ma mémoire je me rappelât que Nuage d'écureuil avait pris les même risque que moi. Me levant d'une traite je me plaça devant L'apprentie et m'inclina devant elle comme pour imiter un servant devant son maître. Bien sur tout cela était ironique.

Si vous voulez bien me suivre pour une visite guidée du clan je serais votre guide.

Suivit de Nuage d'écureuil je prit la direction des marais car ce n'ai pas que j'avais soif mais si. Et puis c'était un peu une parti incontournable du clan de l'ombre. Marchant dans la nuit en direction des marais guidé par la lumière blanchâtre des rayons lunaires j'était à l’affût de n'importe quel danger. Je ne voulais pas vraiment que l'on nous découvre ensemble. Cela nous fera avoir de grave problème et le clan des étoile sait que je n'en avait pas besoin. Maintenant je voyais les reflet de la lune sur l'eau terne des marais. Prenant place près de la marre je prit quelque gorgé d'eau avant de m’installer sur une couche de mousse assez grande pour deux.

Et dire que j'était presque sur que je perdais mon temps en essayant de te chercher sur mon propre territoire. En tout cas je suis bien content de te voir. Mais maintenant que j'y pense je ne t'ai pas demander se que tu faisait par ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de l'Ecureuil
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014

Nombre de messages : 127

PUF : Ecu, Ecureuil, Cureuil. au choix^^

Autre(s) personnage(s) : Regard Etoilé (O)

Apprenti ou Mentor : Apprenti : Nuage du Faucon

Amour : L'amour véritable n'existe pas...

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Jeu 15 Mai - 13:26

Toi une grande envahisseuse ? Je pari que même un de nos chaton servirait pour te faire déguerpir.

Cette reflexion que m'avait lancé Eclair des Tenebres n'etait guère surprenante. JE savais qu'il voulait juste m'enerver mais qu'il n'en pensait pas un mot. Cela me fit sourire et je decidais de ne pas répliquer à cette vanne. Même un guerrier du clan de l'Ombre ne m'avait pas effrayé, j'avais su lui tenir tête à lui, alors un chaton serai pour moi un jouet qui me servirai à faire mes griffes. J'avais proposé au matou de me faire visiter son territoire, pensant qu'il refuserait, de peur de se faire surprendre. Et, connaissant son histoire de chat errant, j'aurai compris qu'il craigne plus que quiconque que son clan doute de sa fidélité. Je n'en fus que plus surprise lorsque celui ci s'exclama d'un air moqueur en s'inclinant devant moi.

Si vous voulez bien me suivre pour une visite guidée du clan je serais votre guide.

Je lui passais devant en chatouillant son museau du bout de ma queue. Le territoire ennemi ne m'etait pas du tout familier. Il me semblait trop sec par endroits, trop humides à d'autres, et tous ses pains et leurs odeurs me tournaient la tête. J'aurai vraiment preferé que ce soit Eclair des Tenebres qui se retrouve de nouveau sur mon territoire que je connaissais maintenant par coeur. Ici, j'etais completement dépaysée... Les arbres me semblaient tous alignés, contrairement aux arbres du clan du Tonerre qui etaient tous de tailles et couleurs différentes. Tous mes sens aux agués, ecoutant chaque bruit suspect me faisant limite sursauter, je suivais Eclair des Tenebres qui etait presque invisible dans cette forêt sombre avec son pelage noir corbeau. Moi, avec ma fourrure rousse, même un chat domestique aveugle m'aurai repéré...Je n'etais pas vraiment rassurée... Un mulot se faufila entre mes pattes, ce qui me fît sursauter... Honteuse, je poussais un feulement lorsque j'entendis le matou se moquer de moi... Il est vrai que sur le territoire ennemi, je ressemblais plus à un chaton abandonné qu'à une apprentie courageuse qui avait tenu tête à un guerrier 3fois plus gros que moi il y'avait un quart de lune...
Mes pattes commencèrent à s'enfoncer dans le sol lorsque Eclair des tenebres nous emmena dans les marais. Une odeur immonde s'en dégageaient. Décidemment, je ne comprenais pas ce qu'il pouvait apprécier ici.... Mes oreilles en arrières, j'essayais tant bien que mal de me frayer un chemin à travers ce chemin humide et gadouilleux... Ma patte s'enfonça et, malgré mon equilibre légendaire [OK je sors...] je me retrouvais le museau dans l'eau terne, et mes pattes se trouvèrent enfonçaient au 3/4 dans la boue... Super, me voilà maintenant ecaille de tortue qui vient de tomber dans une tanière remplie de crottes de lapins....

Par le clan des Etoiles que trouves tu d'extraordinaire à cet endroit ? Regardes moi on dirait que je n'ai pas fais ma toilette depuis des lunes entières !!

Soupirant d'exaspération, mais continuant ma route, j'esperais qu'on soit bientôt arrivé pour pouvoir me nettoyer correctement. L'avantage, c'est que mon odeur etait masqué par la puanteur qui émanait désormais de moi. Eclair des Tenebres s'installa enfin près d'un point d'eau pour se désalterer, et moi, j'en profitais pour me mettre au bord de l'eau pour nettoyer ma fourrure souillée par la boue. J'en etais sure à present, mon territoire me convenait parfaitement... Le clan du Tonnerre etait bien le seul clan qui me satisferait toute ma vie. Les clans... La chose qui me separait de ce chat noir qui avait conquis mon coeur si vite, et à qui je pensais sans arret. Décidemment, tout me rappellerais cette nuit que, au levé du soleil, nos chemins se sépareraient de nouveau chacun dans nos clans respectifs...

Et dire que j'était presque sur que je perdais mon temps en essayant de te chercher sur mon propre territoire. En tout cas je suis bien content de te voir. Mais maintenant que j'y pense je ne t'ai pas demander se que tu faisait par ici ?

Cette question me sorti de mes pensées. Sa voix seule faisait battre mon coeur plus fort et plus vite que n importe quelle course derrière le plus rapide des lapins. Alors comme ça, il me cherchait vraiment ? J'etais si heureuse, j'avais l'impression que rien, pas même nos clans, ni le clan des Etoiles, ne pourraient nous séparer. Après avoir léché le museau et les oreilles du matou, je m'allongeais à coté de lui pour enfin lui répondre

Je suis très heureuse de te voir moi aussi. Pour être sincère, je viens ici depuis plusieurs jours, esperant t'apercevoir, Voir si tu n'es pas avec une autre femelle, même si je sais que je ne pourrais rien y faire...

J'essayais de paraitre souriante, car cette remarque etait une plaisanterie, mais au fond, mon coeur se serra

Et vu que ce soir, je ne parvenais pas à dormir, j'ai eu envie de prendre l'air, et quelque chose au fond de moi me disais de venir ici. Je ne pensais pourtant pas te voir, mais pourtant tu es venu. On dirait que le clan des Etoiles n'est pas contre nous finalement.

J'étais soulagée, mais j'essayais surtout de cacher ma detresse, je ne voulais pas le quitter, lui que j'avais attendu durant un quart de lune, essayant par tous les moyens de l'oublier, mais d'un autre coté, venant chaque jour à la frontière de son territoire dans l'espoir de le voir. Je l'aimais, et rien ne pourrait le changer à présent, nos destins etaient liés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Ven 16 Mai - 18:02

Je regardais Nuage d'écureuil se laver ses pattes couvertes de boue. Je me souvint de la scène. La petite chatte rousse n'ayant pas vu une flaque de boue qui semblait déjà plus profonde que les autres, y plongea la tête la première. Son museau touchant le bord de l'eau terne et lourde, elle essaya désespérément de s'extirper les pattes de la prison de boue avant de réussir et de tomber en arrière à cause de son élan. Ses pattes était immaculé de boue. Je n'avais pu réprimer un rire devant ceci et malgré tout l'amour que j'avais pour elle, la voir dans cette état était un cadeau su clan des étoiles. Pour toute réponse je reçu un feulement et un regard assassin. Elle n'était vraiment pas fais pour le territoire du clan de l'ombre ça c'était sur et d'après ce que j'avais aperçu du territoire du clan du tonnerre, celui-ci ne me donnais pas vraiment l'envie d'y habiter. Trop d'arbres et de broussaille à mon gout. Aucun de nous deux ne pourrait vivre sur un territoire différant à ce que je vois. Cela me fit penser à une chose. Pendant combien de temps nos rencontre secrètes allaient le rester ? Cela ne pouvait pas durer. On finirait par l'apprendre et à ce moment là, seul le clan des étoile saura se que nous ferons car moi, je n'en avait aucune idée. Reportant mon esprit sur le moment présents, je regardais Nuage d'écureuil d'un regard emplie de joie et d'amour avant de répondre à sa question posé vers l'entré des marais.

Et bien j'ai toujours eu l'habitude de ce terrain humide et boueux donc c'est totalement normal pour moi. C'est comme moi et ton territoire. Jamais je ne pourrais vivre là-bas.

Mais malgré le fait que tout sois contre nous. Que ce soit les frontière , nos camarades et le clan des étoile. Je me sentais libre comme si aucun souci ne me planais dessus. En fait, je ne me préoccupais pas vraiment de ce que les autres pourrait penser de moi. La seul chose qui me préoccupais était le moment présent et peut importe les difficulté que nous trouverons sur notre chemin, nous les surmonterons. Maintenant je n'avais plus peur de l'avouer. J'aimais Nuage d'écureuil. Celle-ci rompa le silence qui c'était installé

Je suis très heureuse de te voir moi aussi. Pour être sincère, je viens ici depuis plusieurs jours, esperant t'apercevoir, Voir si tu n'es pas avec une autre femelle, même si je sais que je ne pourrais rien y faire... Et vu que ce soir, je ne parvenais pas à dormir, j'ai eu envie de prendre l'air, et quelque chose au fond de moi me disais de venir ici. Je ne pensais pourtant pas te voir, mais pourtant tu es venu. On dirait que le clan des Etoiles n'est pas contre nous finalement.


Les paroles qu'elle me rapporta me touchèrent du plus profond de mon cœurs. Si j'avais su qu'elle observais la frontière chaque jours avec l'éspoirs de me voir, je serais venu plus tôt. Et puis c'est vrai qu'il n'y avait aucun nuage en vu et le ciel noir était calme. Cela faisait un problème de moins sur le dos. Venant près de Nuage d'écureuil, j'enfouit mon museau dans sa fourrure rousse et lui glissa à l'oreille.

Peut importe ce qui nous sépare. sache que je t'aime et que je t'aimerais toujours. Personne ne pourra t'égaler. Tu restera ma petite chatte espiègle qui m'avait tenu tête il y à un quart de lune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de l'Ecureuil
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014

Nombre de messages : 127

PUF : Ecu, Ecureuil, Cureuil. au choix^^

Autre(s) personnage(s) : Regard Etoilé (O)

Apprenti ou Mentor : Apprenti : Nuage du Faucon

Amour : L'amour véritable n'existe pas...

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Dim 18 Mai - 13:19

Peut importe ce qui nous sépare. sache que je t'aime et que je t'aimerais toujours. Personne ne pourra t'égaler. Tu restera ma petite chatte espiègle qui m'avait tenu tête il y à un quart de lune

Cette remarque me fit sourire.

Toi tu restera mon gros matou qui n'a pas su te défaire d'une simple apprentie du clan du Tonnerre

Mon air moqueur etait surtout cacher par une tendresse infinie envers le guerrier noir. J'observais le ciel emplie d'etoiles et me demanda un instant si le clan des Etoiles etait de notre coté ou non. Après tout nous n'étions pas les premiers dans ce cas... MAlheureusement, la plupars des chats etaient devenus soit des solitaires, ou ils avaient du se séparer pour rester fidèles à leur clan respectifs... Que ferais-je moi ? Serais-je prete à quitter mon clan, ma soeur, pour partir avec Eclair des Tenebres ? Devenir une solitaire...Ne jamais devenir une guerrière ?... Mon ventre se serra et mes poils se dressèrent sur mon échine. Je plongeais mon regard dans celui du matou et mes craintes s'éstompèrent aussitôt. J'étais si heureuse avec lui que je pense que j'aurai pu faire n'importe quoi pour rester avec lui. Peu importe le regard des autres, de toutes manières, ils finiront par le savoir tôt où tard... Une idée folle vint alors tambouriner dans mon crâne... J'essayais de la mettre de coté en décidant d'aller chasser, où du moins, explorer le territoire dans l'espoir de trouver une proie facile à attraper... Mais si je chasse sur le clan de l'Ombre cela posera des problemes à mon clan... Mon ventre gargouilla bruyamment...

Desolée je n'ai pas mangé ce soir...

Mon estomac criait famine, mais, une chose encore plus agaçante prenait toute la place dans mon esprit. Partir... PArtir avec Eclair des Tenebres et devenir des solitaires, pour pouvoir vivre ensembles. Comme chaque idée qui trottait dans ma t^te, celle ci fini par me hanter et je ne pu la garder pour moi.

Eclair des Tenebres, partons, partons loin de nos clans pour pouvoir être ensembles, lorsqu'ils apprendront que nous sommes ensembles, nos clans nous banniront, prenons les devants et partons en terre inconnue, et tu pourras même m'entrainert à devenir une bonne guerrière on... On fera notre propre clan !!

Je savais que cette idée etait stupide mais pour moi, elle etait importante, et elle aurait pu se réaliser, mais, pour une jeune femelle encore apprentie, rien n'est impossible par amour.... J'étais surement trop jeune pour comprendre l'importance qu'avait le clan pour un guerrier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Lun 19 Mai - 12:42

Toi tu restera mon gros matou qui n'a pas su te défaire d'une simple apprentie du clan du Tonnerre

Lui mettant une petite pichenette sur le bout de l'oreille avec ma queue, je ronronnât en comprenant le sens caché derrière son petit air moqueur. Maintenant je le savais. Je ne pourrais pas me passer d'elle. Même si j'essaye de l'ignorer pour redevenir celui que j'était avant. Je ne le pourrais pas et mon cœur ne le supporterait pas. Malgré cela je ne savais pas si je pourrais tout faire pour être avec elle. Bien sur, être avec elle est l'une des plus belle chose à laquelle je puisse rêver, mais un jour notre secret sera éventer. Ce n'est qu'une question de temps avant que les autres ne trouve nos comportement suspect et à partir de là je n'était sur de rien. Nous serons sans doute bannis ou encore surveillé jusqu'à la fin de nos jour pour que nous ne nous revoyons plus. Ces deux possibilité était pour moi insoutenable. D'un coté si nous nous faisons bannir nous pourrons être ensemble sans ce cacher mais je ne pourrais abandonné le Clan de l'ombre. Il à tant fais pour moi. Je ne pourrais pas le laisser comme ça. Et de l'autre être séparé de Nuage d'écureuil et me faire constamment suivre état impensable. Secouant la tête pour enlever toutes ces mauvaise pensées de mon esprit je pu entendre les gargouillement du ventre de Nuage d'écureuil. J'allais me lever pour lui proposer que je lui rapporte quelque chose à manger mais elle me devança et pris la parole avant moi.

Eclair des Tenebres, partons, partons loin de nos clans pour pouvoir être ensembles, lorsqu'ils apprendront que nous sommes ensembles, nos clans nous banniront, prenons les devants et partons en terre inconnue, et tu pourras même m'entrainert à devenir une bonne guerrière on... On fera notre propre clan !!

A l'annonce de cette proposition je me r'allongea au coté de Nuage d'écureuil, mes grand yeux bleu plongé dans son regard. On aurais cru que nous n'avions pas besoin de parler pour ce comprendre. On aurait dit qu'elle avait lu dans mes pensé et y a répondu comme elle l'entendait. Quitté nos clan pour en reformé un autre. Malgré le respect que j'avais pour elle je ne pouvais m’empêcher de pensé que cette idée était insensé. A ce moment présent je me rappelât quelle n'était encore q'une apprentie. Elle était encore un peu naïve et ne prenais pas en compte tous les danger. M'approchant d'elle je lui léchât l'oreille avant de répondre.

Tu sais, tu est encore jeune. Tu crois peut-être que dehors ce sera plus simple mais tu te trompe. Les condition de vie ne sont pas du tout les même. Le gibier est trois fois plus rare. Les chat vivant par là-bas ne connaissent pas le code du guerrier. Tu sais, j'y ai déjà perdu un être chère. je ne veux pas que cela se reproduise.
Si nos clan le découvre nous en rediscuterons mais en attendant continuons comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de l'Ecureuil
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014

Nombre de messages : 127

PUF : Ecu, Ecureuil, Cureuil. au choix^^

Autre(s) personnage(s) : Regard Etoilé (O)

Apprenti ou Mentor : Apprenti : Nuage du Faucon

Amour : L'amour véritable n'existe pas...

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Lun 19 Mai - 13:09

J'avais trop faim, je devais manger mais je ne devais surtout pas voler du gibier sur le territoire ennemi. Plusieurs oiseaux volèrent au dessus de nous, ce qui me surpris. Les oiseaux semblaient alertés par quelque chose. Mes oreilles se dressèrent, et mes yeux couleurs des arbres feuillu au printemps, devinrent de vrais billes en fixant la forêt sombre, dans la direction où les oiseaux avaient pris peur. Rien ne sembla bouger pourtant... Je reportais donc mon attention sur le matou du clan de l'Ombre.

Tu sais, tu est encore jeune. Tu crois peut-être que dehors ce sera plus simple mais tu te trompe. Les condition de vie ne sont pas du tout les même. Le gibier est trois fois plus rare. Les chat vivant par là-bas ne connaissent pas le code du guerrier. Tu sais, j'y ai déjà perdu un être chère. je ne veux pas que cela se reproduise.
Si nos clan le découvre nous en rediscuterons mais en attendant continuons comme ça.


Je n'y croyais pas... Il essayait de se défiler en trouvant des excuses... Je savais qu'il avait vécu dans la rue avant de rejoindre le clan de l'Ombre, et justement, il connaissait mieux que moi et pourrais m'apprendre à me débrouiller... Pourquoi rester dans nos clans alors qu'ils finiront par découvrir notre histoire... J'étais très enervée... Ma fourrure se hérissa sur mon échine, et mes pupilles devinrent deux fentes, fixant le regard d'Eclair des Tenebres... Il ne m'aimais pas assez pour quitter son clan. Un feulement émana de moi, et je fini par m'emporter malgré moi...

Je le savais que tu ne serais pas capable de partir. Si tu n'es pas capable de quitter ton clan pourquoi es tu avec moi en cet instant ? Le code du guerrier tu m'en parles mais tu le trahis... Tu as déjà vécu loin des clans, tu connais la vie des solitaires et tu pourrais m'apprendre... Je ne peux pas croire que j'ai cru que tu pourrais partir avec moi....

Je m'étais retenu d'hurler pour ne pas avertir un chat passant par là de ma présence... Pourtant, dans ma voix tremblante, on pouvait comprendre ma fureur, ma colère et surtout ma deception. Mes poils en batailles m'avaient fais doublé de volume, et ma queue fouetait le vent de gauche à droite. Droite, le regard plongé dans celui du chat noir, je ne parlais plus, hésitant à partir pour retourner sur mon territoire. Je perdais mon temps, je me mettais en danger et je mettais en danger mon clan pour un chat ennemi... J'étais egoïste et surtout inconsciante... Ma respiration était haletante et l'on pouvait entendre mon coeur battre la chamade à plusieurs mètres. J'avais du faire fuire toutes les proies à des kilomètres à la ronde. J'essayais de me calmer, mais, la vue d'Eclair des Tenebres, les pensées d'imaginer qu'il me laisse pour son clan me degoutait au plus haut point...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mer 21 Mai - 10:06

Le regard plein d’espoirs que me lançait Nuage d'écureuil ce voilà et laissa place à de la haine. Son pelage se hérissa d'un coup et ses yeux remplie de tendresse commençaient à me mépriser. Je comprenais ce qu'elle ressentait et je m'y était préparé. Je voulais vivre au-près de La minette rousse de tout mon cœur, mais je ne pouvais pas quitter la forêt et les clans. Ou plutôt je ne voulais pas. Je savais ce qu'il y avait dehors: La faim, la solitude, le combat et le sang. Et cela tout les jours. Je ne voulais pas revivre cette enfers et encore moins le faire vivre a Nuage d'écureuil. Même si c'est vrai qu'elle avait raison. Si on ne prend pas nos devant les clans pourraient bien nous isolés pour nous refaire gagné la raison. Mais je ne pouvais pas redevenir ce que j'avais cherché à fuir. Je devais faire un choix. Celui de partir avec Nuage d'écureuil et tenter notre chance en dehors de la forêt ou de rester ici et de passer pour un lâche au-près de la rousse qui finira par m'abandonner. J'allais continuer de parler lorsque Nuage d'écureuil pris la parole:

Je le savais que tu ne serais pas capable de partir. Si tu n'es pas capable de quitter ton clan pourquoi es tu avec moi en cet instant ? Le code du guerrier tu m'en parles mais tu le trahis... Tu as déjà vécu loin des clans, tu connais la vie des solitaires et tu pourrais m'apprendre... Je ne peux pas croire que j'ai cru que tu pourrais partir avec moi....

Elle avait raison. Je parlais du code du guerrier en le violant moi même et la plupart de ses propos était fondé. La vie ici était tellement plus facile. Je m'y était adapté. On m'avait accepté tel que j'était et on m'avait confié l'apprentissage de deux apprentie. Mon clan comptais sur moi, et moi, je ne pouvais lui tourner le dos comme ça, même si c'était pour vivre avec Nuage d'écureuil... Me levant sur mes pattes noirs au bout blancs pour dominer l'apprentie en hauteurs, et mon regard bleu plongé dans les sien. La haine hantait encore son regard et moi je la contemplais avec une certaine nostalgie. En faite je savais pourquoi j'était tombé sous son charme. Je pu le remarquer avec la lumière de la lune qui blanchissait sa fourrure de flamme. Elle ressemblait en tout point a ma défunte sœur. Ma cicatrice sur l’œil droit me brûla comme si je revivais ce moment. Dans un soupir je pris la parole:

Tu sais aussi bien que moi pourquoi tu est ici et je n'ai jamais dit que je ne voulais absolument pas partir d'ici avec toi ! Laisse moi le temps d'y réfléchir. En tout cas je ne prendrais aucune décision aujourd'hui. Je ne veut pas retourner à l'endroit que j'avais fuit c'est un fait, mais je veux encore moins te perdre. Comme je l'ai dit avant attendons de voir si les clan s'en aspersoivent ou pas. Et pense aussi à ta sœur qui à déjà perdu deux membre de sa famille. Demande toi ce que ça lui fera de perde ensuite sa sœur ainsi que la seul famille qu'elle a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de l'Ecureuil
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 06/05/2014

Nombre de messages : 127

PUF : Ecu, Ecureuil, Cureuil. au choix^^

Autre(s) personnage(s) : Regard Etoilé (O)

Apprenti ou Mentor : Apprenti : Nuage du Faucon

Amour : L'amour véritable n'existe pas...

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Mer 21 Mai - 13:50

Je continuais de fixer le chat noir, qui me dominait par sa hauteur. Je voyais dans son regard de la tristesse mais surtout un calme que je ne pouvais comprendre, ainsi qu'un autre sentiment que je ne pu discerner... Je ne savais plus vraiment quoi penser. Que ferait-on si jamais les clans apprenaient notre histoire et que Eclair des Tenebres refusait de partir avec moi ? Devrions nous reprendre notre vie d'avant et faire comme ci il ne s'était jamais rien passé ? Impossible pour moi... En tout cas, je n'arrivais pas à reprendre mon calme...

Tu sais aussi bien que moi pourquoi tu est ici et je n'ai jamais dit que je ne voulais absolument pas partir d'ici avec toi ! Laisse moi le temps d'y réfléchir. En tout cas je ne prendrais aucune décision aujourd'hui. Je ne veut pas retourner à l'endroit que j'avais fuit c'est un fait, mais je veux encore moins te perdre. Comme je l'ai dit avant attendons de voir si les clan s'en aspersoivent ou pas. Et pense aussi à ta sœur qui à déjà perdu deux membre de sa famille. Demande toi ce que ça lui fera de perde ensuite sa sœur ainsi que la seul famille qu'elle a.

Ma soeur n'avait jamais réussi à me pardonner, même si j'avais dis le contraire au chat noir... Elle refusait amèrement de m'adresser la parole, sauf pour me réprimander, ce qui arrivait assez souvent. J'avais d'ailleurs l'impression qu'elle se doutait déjà de quelque chose, car, dans le camp, j'étais beaucoup moins bavarde et présente qu'avant. Devrais-je me résigner à abandonner l'être que j'aime ? Après tout je m'étais juré que je vengerais ma mère de ce blaireau et que je deviendrai la meilleure guerrière... Avec Eclair des Tenebres, je me détournait de mon but...

Ma soeur ne m'a jamais adressé la parole depuis que ma mère et mon frère sont partis rejoindre le clan des Etoiles... Je n'ai personne de proche dans le clan, tous les apprentis me trouvent bizarres... Je n'ais que toi, et toi tu hésite... Je ne veux pas être rejettée encore une fois...

Mes yeux se voilèrent, et des larmes apparurent le long de mon petit museau rouquin. J'avais perdu tellement de persones chères à mes yeux, et ma soeur qui ne m'adressait plus la prole et m'ignorait, je ne voulais pas être abandonnée de nouveau, ce chat était pour moi un espoir et une raison de rester parmis les clans, du moins pour le moment.
Reprenant espoir, j'essayais de me convaincre moi meme que, tôt où tard, Eclair des Tenebres finirait par me choisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Sam 24 Mai - 6:32

Ma soeur ne m'a jamais adressé la parole depuis que ma mère et mon frère sont partis rejoindre le clan des Etoiles... Je n'ai personne de proche dans le clan, tous les apprentis me trouvent bizarres... Je n'ais que toi, et toi tu hésite... Je ne veux pas être rejettée encore une fois...

Je pouvais apercevoir des larmes perlé sur son petit museau. Ca me fendait le cœur de voir qu'elle pleurait à cause de moi et je la comprenais. J'aurais ressentie la même chose si les rôles était inversé. Savoir que l'élu de votre cœur hésite entre vous et autre chose doit être quelque chose d'impossible à vivre et Nuage d'écureuil endurait ça car moi, j'hésitais. J'hésitais entre elle et mon clan. J'hésitais entre mes sentiment et mon devoir. J'hésitais et je me disais que peut importe mon choix, cela ferais souffrir des gens que j'aime. Ce n'est pas l'heure des décision ! Autant profité du peu de temps qu'il nous restes même si je croix que le soleil n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez. Je me rapprochât de Nuage d'écureuil et lui lécha l'oreille pour la consoler du mieux que je pouvais.

Je resterais prêt de toi peut importe mon choix. Laisse moi le temps de réfléchir et peut-être, nous partirons ensemble. Mais pour l'heure, je veux juste que tu reste celle que je connais: Une petite chatte espiègle qui n'a peur de rien.

Je voulais tant la suivre, partir d'ici rien qu'elle et moi, mais mon devoir me l'interdisais. Je devais remplir la dette que j'avais envers le clan de l'ombre car il avait tant fais pour moi que mon honneur ne pourrait supporter de déshonorer mon clan adoptif. Mon cœur était séparé en deux. Mes sentiment envers Nuage d'écureuil. Et ma dette envers le clan de l'ombre. Je voulais essayer de consoler Nuage d'écureuil autant que j'essayais de me consoler moi même. Le ciel commençait à devenir plus claire, ce qui annonçait l'arrivé de l'aube malgré le fait qu'elle soit encore loin.

On devrait retourner à nos camps. L'aube ne va pas tarder à ce lever...

Encore une fois... Je devais la quitter. Mon regard témoignait ma tristesse du fait que l'on devait, encore une fois, partir chacun de notre coté. Je baissais la tête, épuisé. Mes pattes n'avaient presque plus la force de me porter. La nuit m'avait paru tellement courte mais pourtant je ne pouvais nier le fait que ce matin quand je me lèverais. Je me ferais encore engueulé par ce que je me réveillerais après tout le monde... Je vint mettre mon museau sur celui de Nuage d'écureuil.

Peut importe ce que je fait, sache que je t'aime et que je tien a toi...

(dernière reponse pour moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deprime [Eck]{fini]   Aujourd'hui à 3:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Deprime [Eck]{fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: Le côté gauche du chemin du tonnerre-
Sauter vers: