AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partie de chasse [Flammes Ardentes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regard Etoilé [ABS]
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 09/05/2014

Nombre de messages : 70

PUF : Mimi

Autre(s) personnage(s) : Esprit de l'Ecureuil (T)

Apprenti ou Mentor : Nuage des Rivières

Amour : personne

Feuille de Guerrier
Force:
130/200  (130/200)
Vitesse:
135/200  (135/200)
Agilité:
135/200  (135/200)

MessageSujet: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Dim 29 Juin - 14:12

Je courrais, la lande s'étendait à perte de vue... Pourtant, cela ne sentait pas l'odeur du clan du Vent... Je ne savais pas où j'étais ni ce que je faisais là... J'étais seule, une douce brise venait chatouiller ma fourrure noire corbeau... J'appelle quelqu'un, mais personne ne me répond. Que suis-je venue faire ici ? Je me remets à courir de plus belle... Tout à coup, une odeur connue flotte autour de moi... Cette odeur me fait dressé mes poils sur mon échine... Des blaireaux... Je me retrouve encerclée, sans aucun échappatoire... les bêtes grognent et se rapprochent dangereusement de moi... Puis, ils se jettent sur moi, je ne vois plus que des touffes de poils noires et blanches voler autour de moi, la douleur m'assaille, je ne peux plus me défendre... Puis, les ténèbres m'emportent...

Je me réveille en sursaut, le soleil est déjà haut et reflète dans la tanière... Je regarde autour de moi, pas un seul guerrier en vu... Je suis soulagée, car mon nid est tout défait, j'ai dut gesticuler dans tous les sens dans mon cauchemar... J'ai encore des sueurs froides, quelle horreur... Je revois les blaireaux monstrueux se jeter sur moi et me transformer en chair à corbeau... Je sents mon coeur battre à toute allure, je me calme enfin.... Mes poils sont en vrac sur mon dos... Je me lève péniblement, j'ai l'impression de ne pas avoir dormi... Je replace la mousse de mon nid quelque peu, puis je sors de la tanière, en m'étirant longuement mes muscles endoloris... J'ai l'impression de vraiment m'être battu... Je regarde la réserve de gibier, elle est pratiquement vide... Seul un malheureux étourneau se trouve à l'intérieur, accompagné d'une souris desséchée... Je vais chercher l'oiseau, et m'installe seule dans un coin pour le manger... Le lieutenant vient vers moi d'un pas peu motivé...

Tu es de patrouille de chasse aujourd'hui, vous ne serez que deux car le troisième guerrier s'est tordu la patte, il est donc à l'entre du guérisseur. Dépêches toi, Vas prévenir Flammes Ardentes...

J’acquiesce, le lieutenant s'en va juste après... Je fini sans me presser ma proie, et me relève pour commencer un brin de toilette pour replacer mes poils en bataille... Normal que le lieutenant me regardait d'un oeil curieux... Je fini par chercher mon compagnon de chasse dans tout le camp et fini par le repérer. Je me dirige clopin clopan vers lui, toujours plongée dans ma vision d'horreur de cette nuit... Je baille, je me plante devant le guerrier, l'oeil dans le brouillard...

Euh... Ah oui, on est de patrouille de chasse toi et moi tu es près ?

Je me dirige vers la sortie du camp, pour enfin me mettre à trottiner dans la forêt de pin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Mer 2 Juil - 10:42

Le soleil,cercle de lumière enflammé brillant au firmament éclairait les Hautes Pierres , baignant les montagnes aux pics acérés d'une douce lueur orangée . Éclairant les cimes des arbres qui semblaient s'embraser et dont quelques fils dorés tombaient , traversant les interstices entre les pins et éclairant doucement le sol tapissé de mousse et d'aiguille dans lequel de nombreuses proies vaquaient joyeusement , ne se doutant pas qu'elles seraient bientôt sacrifiées pour le  tas de gibier du Clan de l'Ombre . L'herbe rase émanant d'un doux fumet ployait sous le poids des gouttes de rosée tandis que la brume matinale finissait de se dissiper , rendant leur visibilité habituelle à tous les animaux et insectes présents dans la forêt . Les premières patrouilles étaient déjà parties marquer leur territoire ou ramener des proies pour les reines et anciens.  Dans la tanières des guerriers , seules quelques ombres immobiles vaquaient sur leur litières de mousse . Flammes Ardentes en faisait partie . La matou brun avait participé à la patrouille de chasse  du soir et avait exceptionnellement eu le droit de se lever plus tard . Mais il était maintenant largement l'heure pour lui de se réveiller . Comme les autres , il devait se montrer utile à son Clan , comme tous les guerriers . Il émergea lentement du monde des rêves , ponctuant son réveil difficile de mouvements d'étirement envers ses membres encore engourdis par la longue nuit d'inactivité . Enfin , il se leva et comença à marcher d'un pas raide vers la sortie de la tanière , tout en baîllant à s'en décrocher la mâchoire . Son poil était emmêlé , n'ayant pas pris la peine de le démêler avant de sortir de la tanière . Il le regretta aussitôt en sortant . Son pelage lui collait à la peau et l'astre diurne , déjà haut dans le ciel diffusait une chaleur asez forte . Cette saison des feuilles vertes était particulièrement éprouvante pour tous . i le matou s'était levé plus tôt , il aurait pu prendre soin de sa fourrure . Au lieu de çà , il dût se diriger directement vers le tas de gibier . Il y gisait deux oiseaux , une pie et un étourneau et une souris qui semblait dater de la veille au soir , tellement sa viande semblait dure et filandreuse . Il choisit à contre-coeur la pie  peu désireux de goûté à la souris desséchée . Il n'appréciait pas particulièrement les oiseaux . Quand on les déplumait , il ne restait pas un grand nombre de bouchée à savourer . Et on arrivait jamais à enlever tout leur plumage . Il allait devoir passer la moitié de la journée la gueule remplie de plume .  Une fois l'oiseau dépourvu de son léger manteau noir et blanc , il prit une première bouchée puis une seconde et ainsi de suite jusqu’à avoir fini l'oiseau . Il cracha une ou deux plume et commença à nettoyer ses moustaches des derniers morceaux de viande présents quand on l'interpella , d'une voix hésitante et fatiguée ;

Euh... Ah oui, on est de patrouille de chasse toi et moi tu es près ?


Je reconnus la chatte noire hésitante et semblant perdue dans ses pensées comme Regard Étoilé . Elle semblait perturbée par quelque chose . Je n'essaiyais pas de lui tirer les vers du nez . Je détestais moi-même que l'on me pose des questions et acquiesça simplement d'un signe de tête . Son regard vert qui semblait à des queues de renard de moi m'intriguait . Qu'avait-il bien pu lui arriver ? De toutes façons , ce n'était pas mes affaires . Elle s'engagea clopin-clopant vesr la sortie , moi à sa suite . Nous atteignîmes rapidement la pinière . La forêt regorgeait d'odeurs de gibiers toutes plus alléchantes les unes que les autres . Cette saison des feuilles nouvelles s'annonçait anondante en gibier . Le dernier hiver avait été vraiment dure et l'acclamie ne pouvait que ravir tout le monde . Au fil de la chasse , rattrapais une vipère et une grenouille qui finirent enterrées , réservées pour plus tard . Il dénicha également un lézard qui prenait un bain de soleil sur une pierre . Il creusait un trou pour l'enterrer quand il sentit une odeur nauséabonde avant d'entrendre le souffle putride duquelle elle s'échappait . Un renard ! Le goupile passa une langue vorace sur ses lèvres avant de se jeter vers lui sans qu'il n'ait le temps de rien faire .



l Désolée pour ce RP mal fait . J'avais pas d'inspi :S l
Revenir en haut Aller en bas
Regard Etoilé [ABS]
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 09/05/2014

Nombre de messages : 70

PUF : Mimi

Autre(s) personnage(s) : Esprit de l'Ecureuil (T)

Apprenti ou Mentor : Nuage des Rivières

Amour : personne

Feuille de Guerrier
Force:
130/200  (130/200)
Vitesse:
135/200  (135/200)
Agilité:
135/200  (135/200)

MessageSujet: Re: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Mer 2 Juil - 12:18

Nous avions atteint rapidement les abords de la forêt pour finir par nous séparer et chasser chacun dans notre coin. Flammes Ardentes n'était pas du genre très bavard, ce qui m'arrangeait. Je n'étais pas décider à parler aujourd'hui, enfin, pas plus que d'habitude en fait... Bref. J'étais de mon côté, n'observant pas mon co-équipier de chasser. Il était assez grand pour chasser seul. au bout de quelques minutes, je repérais un merle qui chantait sur le sol terreux non loin d'un buisson. Les oiseaux... Quels animaux stupides qui s'amusent à chanter pour un oui ou un non, ce qui donne leur position très rapidement et facilement... LE problème, c'est que pour les attraper il faut être rapide car ils se mettent à piailler et préviennent toute la forêt de notre emplacements... Je me mets en position de chasse, le ventre frottant le sol poussiéreux, mes pattes esquivant agilement chacun des obstacles qui se trouvait sur mon chemin. Je m'approche furtivement de ma proie, aussi silencieuse que possible, ne la quittant pas des yeux. Je suis à une queue de renard de ma proie. Je bondit et la tue d'un coup de croc sans même que l'animal ne puisse souffrir ni comprendre ce qui lui arrive. Je l'enterre non loin de là, et reprend ma chasse qui se trouve être un franc succès en quelques temps. J'attrape trois souris, un écureuil et une maudite vipère. J'enterre toutes mes proies, et m'apprête à continuer ma chasse lorsque je me rend compte que plus aucun oiseau ne chante, plus aucune proie en vue... Puis, un fumet infect voltige autour de moi. Un renard... Mes poils se hérisse aussitôt sur mon échine et le dévoile mes crocs pointus. Je cours pour prévenir Flammes Ardentes, mais je me rend compte qu'une autre odeur est mêlée à celle du goupil... Pourvu que je n'arrive pas trop tard... J'accélère l'allure et trouve entremêlés les corps de mon ami et du renard. Je me jette dans la mêlée et griffe l'animal roux de toutes mes forces et plante mes crocs dans sa fourrure. L'animal riposte et plante ses crocs dans ma cuisse ce qui me vaut un cris strident... Je souffre mais ne bat pas en retraite, je continue à charcuter l'animal de toutes mes forces.

Il ne faut pas qu'il reste sur notre territoire !!


J'hurle ces quelques mots entre deux morsures et me jette sur le dos du goupil fou de rage qui se débat de toutes ses forces, essayant de me faire basculer... Il faut que l'on arrive à le faire déguerpir de notre territoire avant qu'il ne s'en prenne aux chatons ou aux apprentis, ou qu'il découvre le camp entier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Dim 20 Juil - 18:24

Des teintes verts sombres sans contours précis coulent devant ses yeux , un vertige saisissant le prenant , son corps balloté au gré des envies du goupil . Ses crocs lui enserraient le corps , son sang commençait à couler . Il allait falloir que qu'il agisse vite , ne sachant pas où était sa coéquipière de chasse , il n'était pas sûr de pouvoir compter sur son aide , pourtant bienvenue . Quelle idée avaient-ils pu avoir de se séparer pour chasser ? Il se débattait , toutes griffes dehors envoyant des coups de pattes que la fureur rendaient imprécis . Il croyait avoir quand même zébré le nez du canidé roux , peu profondément mais assez pour exhorter le fameux liquide rouge de son corps . Le renard un cri énervé , simplement agacé par ses tentatives de défense . Maintenant qu'il l'avait entre ses puissantes mâchoires , ses points faibles exposés à ses armes , il pouvait faire ce qu'il voulait de lui . Il continua de le balancer tandis que des nausées plus puissantes s'insinuent dans son corps . Il distinguait de moins en moins de formes . Du vert , en majorité , un peu de brun et de noir . Mais surtout un roux ardent . Un instant , le matou tigré pensa à l'opportunitié d'abandonner . Il relâcha tous ses muscles . Il laissa sa vie à la portée du renard . Sa mort sera certainement douloureuse , mais si c'en est le seul prix à payer , il voulait bien . Eux , les guerriers étaient habitués à faire couler leur sang . Et puis , à quoi bon se forcer à vivre ? Seul , sa vie n'avait plus aucun sens . Un instant il revit ses doux yeux bleus clairs , plus diaphanes encore que le ciel , dont les éclats les ayant parés aurait fait rougir la lune de honte . Son bel amour , son aimée de toujours . Il rangea ses griffes dans leurs fourreaux puis les ressortit nerveusement . Son évocation avait engendré de beaux souvenirs , d'un chatte fine , élancée , au pelage brun clair belle comme le jour . Puis celui d'un corps anémique , rongé par la maladie qui s'était incrustée dans les moindres anfractuosités de ses veines . Bientôt , je la rejoindrais parmi les étoiles et je finirais cette vie inutile . Manger sans savourer , chasse , patrouiller . Morne et triste , alors que tout cela semblait tellement ... différent avec elle . Il inspira pour , il en était persuadé la dernière . Soudain , une forme noire déboula dans la clairière , associée à une odeur familière . Regard Etoilé . Elle avait finalement prit connaissance de la position de faiblesse de son partenaire de chasse . Flammes Ardentes regretta aussitôt son arrivée , qu'il avait tant espérée quelques instants auparavant . Sa camarade n'allait pas le regarder mourir . Elle allait agir et était plutôt doué au combat . Aussitôt qu'il l'eût pensé , il se donna immédiatement raison . La jeune guerrière noire s'était jeté sur le renard qu'elle attaquait déjà , sautant sur son dos . Encore légèrement chamboulé , il l'entendit hurler quelque chose comme quoi le renard devait partir de leur territoire . Aussitôt , le matou brun le regretta . Il s'était toujours considéré comme un guerrier loyal et fort , prêt à tout pour son Clan . Au lieu de ça , il avait prévu de mourir lâchement , affaiblissant l'Ombre par la perte de l'un de ses guerriers et en laissant un renard en liberté errer chez eux . Profitant de l'effet de surprise crée par l'attaque de Regard Etoilé , il se dégagea de l'emprise du renard , atterrissant de justesse sur ses membres avant de se dresser sur ses pattes arrières , encore tremblantes pour lui lacérer le museau de toutes ses forces . Maintenant , il était prêt à se batte , pour défendre son Clan . Il sentait le sang battre à ses tempes et n'avait jamais eu l'impression d'être aussi vivant depuis des lunes . La bête rousse secouait la tête pour chasser le sang qui dégoulinait à présent de son museau , tandis qu'il tentait de faire tomber la chatte sur son dos . Il en profita pour se faufiler sous lui , difficilement et lui mordre une patte arrière de toutes ses forces , ses mâchoires s'entrechoquant , sa denture lui faisant mal . Le sang macula rapidement la fourrure de l'animal , d'un roux encore plus éclatant de cette dernière , lui arrachant un glapissement déchirant . Celui-ci réussit à se dégager de son emprise , le projetant au sol . Par chance , il n'avait que le souffle coupé mais dès qu'il vit que le goupil se préparait à s'enfuir , l'horreur le saisit . Au lieu de sortir des bordures de leurs bois , il se dirigeait droit vers le Camp . Sans même qu'il puisse vérifier que sa partenaire était à terre ou encore sur son dos , il s'élança à sa suite , la forêt tanguant autour de lui , le seul repère auquel il pouvait se raccrocher étant l'éclair de fourrure roux qui s'agitait devant lui à au moins plusieurs longueurs de queues . Il fallait agir , et vite sinon les conséquences pourraient en être fatales .
Revenir en haut Aller en bas
Regard Etoilé [ABS]
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 09/05/2014

Nombre de messages : 70

PUF : Mimi

Autre(s) personnage(s) : Esprit de l'Ecureuil (T)

Apprenti ou Mentor : Nuage des Rivières

Amour : personne

Feuille de Guerrier
Force:
130/200  (130/200)
Vitesse:
135/200  (135/200)
Agilité:
135/200  (135/200)

MessageSujet: Re: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Lun 21 Juil - 0:12

Lorsque j'étais arrivée sur place, la scène m'avait vraiment refroidit. Le renard tenait entre ses longs crocs le corps inerte de Flammes Ardentes... Etait-il mort ? En tout cas, je m'étais jetée sur le goupil fou de rage, et l'avait sérieusement amochée avec mes griffes et mes crocs. J'avais compris que Flammes Ardentes n'était pas parti rejoindre le clan des Etoiles, mais été juste étourdit. Enfin c'est ce que je croyais... Puis, l'animal roux me projeta au sol, ce qui me sonna un long moment, et fini par partir en courant mais... Vers le camp ! Il fallait absolument l'arrêter avant qu'il n'atteigne le camp. Je le pris en chasse, accompagnée du matou qui avait été quelques minutes auparavant pris pour cible par le goupil. L'animal était rapide, et sa fourrure rousse s'éloignait de plus en plus de nous. Je fini par prendre un raccourcis, tandis que, normalement, Flammes Ardentes se trouvait toujours derrière l'ennemi. Je fini par sentir l'odeur du renard se rapprocher de moi, et, comme prévu, je me retrouvais à présent devant lui. Il fonçait droit sur moi, ses crocs menaçant dévoilés sous ses babines remplies de bave. Je m'apprêtais à encaisser le choc, et je me jetais droit devant l'animal roux, toutes griffes dehors et me jeta sur lui avec une rage incroyable. L'animal poussa un cris de douleur lorsque mes griffes s'enfoncèrent dans son corps couvert de fourrure et mes crocs lui entailler le museau. Je ne savais pas vraiment à quelle distance nous étions du camp, mais une chose est sûre, nous étions tout proches. Je sentais se mélanger à l'odeur pestilentielle du renard, l'odeur lointaine du camp... Il ne fallait pas que le vile animal s'échappe, car là, il serait trop tard pour le ralentir. Grognant de rage, l'animal se secouait et se cabrait dans tous les sens pour se dégager, et fini par saisir mon cou et me secoua dans tous les sens. Je ne voyais plus vraiment si le sol était encore en dessous de moi, où si j'étais la tête en bas... Je ne voyais que des images floues, et commençait à perdre connaissance. Je ne devais pas abandonner maintenant... Le camp était en danger, je devais me ressaisir...
JE fini par griffer les yeux noirs de l'animal qui me relâcha et s'attaqua à Flammes Ardentes qui m'aidait depuis le début à combattre l'animal enragé... La tête me tournait, je ne pouvait pas aider mon ami pour le moment... Il fallait que l'on trouve une solution pour éloigner le rouquin enragé du camp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Lun 28 Juil - 5:54

Je courrais à en perdre haleine , ignorant le vent qui me fouettait ; me faisant croire que ma fourrure était aussi épaisse qu'une épine de pin . Quelques ronces amalgamées dans des sortes de nœuds au sol m'écorchaient les coussinets , en sang . Je manquais de tomber dans des creux et j'avais l'impression de recracher mes poumons tandis que ma tête tournait encore mais je continuais . La tâche rousse éclatante devant moi . Je devais protéger le Clan . De temps à autre , lors de ma course folle j'apercevais un éclair de fourrure noire environ à mon niveau . Je n'étais pas seule . Regard Etoile cavalait à mes côtés . Sa présence était une bonne chose . Je devais me reconnaître parfois orgueilleux et ne pas vouloir flancher le premier m'incitait à puiser mes dernières forces , augmenter la vitesse . Je continuait envers la fatigue , envers la douleur oppressante . Envers et contre tout , tout simplement . J'étais tellement pris dans le rythme rapide et régulier de mes foulées que j'essayais de faire longue , mon souffle saccadé que j'essayais de régulariser et le tempo rapide de mon cœur que je ne remarquais pas de suite l'absence de ma partenaire . Scrutant arbres quelques instants , me reconcentrant sur le goupil qui perdait du terrain . C'est alors après les quelques instants les plus difficile de cette chasse , sans une présence pour me motiver que je la vit apparaître avec stupéfaction que je vis une ombre noire se placer devant le vil rouquin . Regard Etoilé avait dû couper à travers arbres dans un passage que je ne connaissais pas . Je notais alors mentalement de me le montrer . Il pourrait être utile à la chasse mais pour l'instant , je devais me concentrer . Malgré le léger avantage que nous conférait la position de la chatte noire , nous étions à présent assez proches du Camp pour entendre les chatons babiller . Si le prédateur n'en enlevait ne serait-ce qu'un seul , je ne me le pardonnerait jamais . Grognant de rage , les babines retroussées dévoilant des crocs luisants de bave , ils se jetèrent mutuellement l'un sur l'autre , la chatte noire brandissant des griffes acérées . La guerrière qui pu lui mordre son museau aquilin et lui griffer le ventre , lui arrachant un glapissement de douleur . Cette action , ralentissant l'animal me permettait de me rapprocher d'eux et aider ma camarade . Le renard hurlait tout en se débâtant d'une façon que j'aurais cru impossible , se cabrant ruant et revenant toujours à la charge . Dans une rage incroyable , il réussit à prendre la gorge de son adversaire entre ses mâchoires puissantes . Je me rendis alors compte que médusé , les yeux ouverts comme ceux d'une chouette je m'étais arrêté à quelques pas d'eux . Il fallait que le les aide . Il secouait la pauvre guerrière qui semblait faiblir . Réfléchissant à une stratégie , à l'instar de mon mode habituel de combat , basé sur l'intelligence , je n'eus pas le temps de lui porter secours qu'elle griffa les yeux de l'animal avec une remarquable vivacité . Poussant un cri où se mêlaient la haine , la surprise et la douleur , le renard la relâcha dans un mouvement de tête brusque , la projetant un peu plus loin avant de s'attaquer à moi . L'ai triomphant malgré les estafilades sanglantes qui couraient sur son corps , avec il me semblait une lueur mauvaise dans son regard et se passant une langue sur les babines il s'approcha lentement , très lentement de moi . A quelques pas il s'arrêta , m'observant sous tous mes aspect comme on contemple une bonne proie que l'on aurait capturée . Au même instant que lui , je pris appui sur mes pattes arrières pour sauter . Mon but était de m'accrocher à son dos , précisément au niveau des épaules mais ses mouvements avaient changé la précision de ma manœuvre et j'avais d'ailleurs atterrit derrière lui , me rétablissant d'une roulade pour éviter de me briser le dos . Ma fourrure sombre le semblait encore plus maintenant , recouverte de bribes sales du sol mais je ne m'en occupais pas . Profitant du fait qu'il me cherchait toujours devant lui et non derrière , je sautais sur son dos , enfonçant mes griffes dans sa chaire dès l'instant où mes pattes le touchèrent . On ressentait la fatigue dans ses mouvements moins précis et moins forts pour me chasser mais je devais néanmoins faire attention à ne pas tomber . Différentes lignes confluentes de sang descendaient déjà pour atteindre ses flancs et ses jambes puis goutter sur le sol . Mais le renard n'était pas bête . Il avait déjà trouver le moyen de me contrer . Il décida de se laisser tomber au sol puis rouler menaçant de m'écraser . Bien évidemment , par réflexe j'avais sauté à terre . En quelques instants seulement , il était de nouveau debout et prêt à m'attaquer . Je reculais de quelques pas avant de sentir quelque chose du dur . Un grand pin m'empêchait de reculer et ses racines autour menaçaient de me faire trébucher dans ma chute . La bête rousse aussi était stratège . Il ne me restait qu'une issue mais difficile . Je me lançais vers le renard . Soit il s'écarterait soit je devrais passer sous son ventre . Je dus prendre la seconde option mais elle rata vers la fin . Comprenant ma stratégie , en moins de temps qu'il n'en faudrait pour dire rat il s'était allongé sur moi avec la ferme intention de me bloquer . Je me débattais difficilement , écrasé par sa masse mais il me semblait qu'il n'avait pas bougé d'une demi-queue de souris . Les mouvements se faisaient de plus en plus difficile , mes poumons peu irrigués en air . Allais-je mourir étouffé par un renard . Au moins , avec cette perte drastique j'aurais pu mourir de la façon dont je voulais : jeune , au combat ou défendant mon Clan jusqu'au bout .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie de chasse [Flammes Ardentes]   Aujourd'hui à 17:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Partie de chasse [Flammes Ardentes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de chasse entre amie [ Nuage Argentée ]
» une partie de chasse [PV]
» Partie de chasse entre amis [ PV Nuage Etoilé ]
» Une partie de chasse avant d'aller dormir
» Une bonne partie de chasse... [PV Coeur de Jais]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: L'arbre foudroyé-
Sauter vers: