AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oups... |perro ~ aury ~ dédé ~ Eth |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patte Nerveuse
Chaton


Féminin
Date d'inscription : 16/02/2014

Nombre de messages : 209

PUF : Nervouille/Nerv/Orchi.

Autre(s) personnage(s) : Douce Orchidée |R| - Petits Rêves |V| - Nuage du Loup |O|


Feuille de Guerrier
Force:
80/200  (80/200)
Vitesse:
120/200  (120/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Oups... |perro ~ aury ~ dédé ~ Eth |   Jeu 10 Juil - 9:07


La nuit laissa place au jour. Le silence de la nuit laissait paraître les gazouillis des oiseaux. On entendait déjà les autres membres du clan se lever pour partir pour la patrouille matinale. Les reines se levaient chacune à son tour et réveillaient leurs petits en douceur. Moi, personne ne me réveillait le matin. Ni Petite Racine, ni Fleur Limpide. En fait, je devais me débrouiller seule, comme la plupart des mâtinés. De toute façon, même si Fleur Limpide voulait me réveille, elle ne serait jamais là quand il le faudrait. Elle sort souvent de la pouponnière pour se balader hors du camp, mais je ne sais pas vraiment ce qu’elle va faire, papa me dit qu’elle ne sait pas vraiment se servir de ses quatre pattes. Est-ce qu’un jour, je deviendrais une apprentie ? Comme Nuage de Lapin ? Est-ce que je deviendrais comme Fleur Limpide un jour ? Roh non, c’est bien la seule personne à qui je ne voudrais ressembler plus tard. Et si j’allais voir Nuage de Lapin . Il doit être encore dans la plaine . Il ne doit pas avoir entrainement à cette heure là.

Je lève la tête par-dessus la fourrure épaisse de mon frère, et j’observe l’entourage de la pouponnière. Les reines se lèvent, je vois Petite fleuve près d’Amour d’automne. Je lève mon corps et remue ma fourrure pour laisser tomber les brindilles accrochées à celle-ci. Je traverse la pouponnière à pas de loup et m’engouffre tranquillement dans l’entrée pour ressortir de l’autre côté. Un rayon de lumière traverse mon visage, cette lumière est si douce... Je traverse en trottina tout doucement la clairière. Peu de monde est encore lever, il n'est pourtant pas trop tôt . J’essaye de trouver parmi les quelques silhouettes, mon frère. Mais apparemment, celui-ci n’en fait pas parti. Je pousse un long soupir avant de remarquer quelque chose de suspect dans les buissons, menant à la sortit du camp. J’essaye d’observer avec plus d’attention, mais je suis encore trop loin pour savoir de quoi il s’agit. À chaque pas franchi, la chose suspect semble reculer. Je regarde à gauche, puis à droite, en haut, puis en bas. Et je commence à courir vers la sortit du clan, sans même savoir pourquoi. Je franchis l’entrée mais je ne m’arrête pas de courir pour autant, c’est seulement quand je m’arrête de courir que je sens qu’il est trop tard. Déjà, des silhouettes se forment tous autours de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile du Perroquet


Chef de Clan
Poussin Déluré
Chef de ClanPoussin Déluré


Féminin
Date d'inscription : 14/01/2012

Nombre de messages : 2088

PUF : Nix

Autre(s) personnage(s) : Oeil de Tigre (T) & Nuage de Serpent (O) & Nuage de Lapin (V)

Apprenti ou Mentor : Nuage Bleu

Amour : Je l'aime, c'est suffisant ?

Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Oups... |perro ~ aury ~ dédé ~ Eth |   Dim 13 Juil - 6:26

    La vie de Clan ne laisse pas de place au hasard, ni aux lunatiques. Ici, chacun se lève en même temps que le soleil, parfois plus tôt. Idem pour le coucher, parfois plus tard. Etoile du Perroquet, toute jeune cheffe du Clan du Vent, ne fait pas exception à la règle. Le rang de chef ne vous accorde aucun privilège quant à la survie. La vie appartient à ceux qui se lèvent tôt dit-on. Pour elle, c’est pareil –à l’exception qu’elle porte l’essence de ses ancêtres, à savoir neuf vies symboliques.
    A son habitude, la petite chatte brune sort de sa tanière et hume le parfum du camp avant d’ouvrir les yeux pour le voir. L’odeur du travail et de la rosée la réconforte, sa plus grande peur étant d’humer le sang de chats et de découvrir un monstrueux carnage. Heureusement, et depuis chaque lune de son existence, aucun massacre n’avait été proféré sur ses terres. Mais ça ne saurait tarder, lui murmurait une petite voix mielleuse dans sa tête.

    Etoile du Perroquet chassa ses pensées horrifiques et se mit à trottiner vers le garde-manger. A son plus grand bonheur, il venait juste d’être regarni. Certains lapins ou campagnol fleuraient toujours une douce odeur chaude et musquée. Mais la cheffe n’avait pas faim, elle se priverait donc au profit des reines et des anciens –cela l’importait, elle mangerait une fois le soleil à son zénith.
    Alors, détournant ses habitudes pour une fois, elle se dirigea vers la tanière des apprentis. Elle voulait des nouvelles de ses novices, voir surtout s’ils ne ronflaient pas comme des loirs et qu’ils s’étaient mis au boulot. Mais, alors qu’elle se préparait à vérifier la tanière, une toute nouvelle odeur du lui parvint. Son museau pointa l’entrée du camp. Les ronces qui tapissaient l’entrée sentaient le chat –guerriers, apprentis, flèches… Mais aussi le chaton ? Curieuse, la jeune cheffe s’en approcha et ouvrit la gueule pour mieux cerner la senteur et soupira en la reconnaissant. Le parfum si particulier de la peur empli ses narines, et il n’y avait qu’un seul chaton qui suintait la peur et l’hésitation pure dans son Clan : Patte Nerveuse.

      « Cœur Agile ! » lança-t-elle à un guerrier qui rentrait visiblement de chasse au vue du superbe lapin qu’il tenait entre ses mâchoires. « Dis à Echo de Flamme que je m’absente et qu’elle prenne en charge les patrouilles à ma place. Un chaton s’est fait la malle, mais ne le dis pas à Fleur Limpide, je ne veux pas l’inquiéter pour rien. »


    Enfin, si ça l’intéresse, pensa Etoile de Perroquet avec froideur. Le chasseur acquiesça en silence et prit congé immédiatement. Au même instant, Etoile du Perroquet sortie du camp, les pensées tourbillonnantes d’affreux souvenirs au sujet de chatons emportés par d’immenses oiseaux de proie.
    Déjà de bon matin, l’air était chaud et le ciel dégagé. Etoile du Perroquet espérait qu’aucun aigle n’aurait l’idée de s’aventurer sur ses terres. La cheffe entama sa marche, la truffe levée pour mieux sentir le passage de Patte Nerveuse. Elle était tellement imprévisible, elle espérait qu’elle ne ferait rien de stupide. Sa trace se dirigeait tout droit vers le chemin le plus redouter de tous les Clans. Un chemin de mort, aux monstres qui filaient tel un coup de tonnerre. Par chance, aucune bourrasque ne soufflait en ce jour, la meneuse put suivre la petite sans difficulté.
    Puis elle l’aperçu, avec horreur, au bord du sentier fatal.

      « Patte Nerveuse ! » hurla la cheffe, désemparée.


    Elle se mit à courir comme si le Clan des Etoiles la portait et dérapa non loin de la chatonne, qui semblait obnubilée par quelque chose de la cheffe n’avait pas vu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Une question pour Étoile du Perroquet ?



Tous vos cadeaux ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oups... |perro ~ aury ~ dédé ~ Eth |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Oups ! on est vus [PV: Flocon de Cendre & Nuage du Matin]
» Hasard - Jour 3 : Oups... [Genesis.Camille.Finnick]
» Oups... Il m'a vu [PV Adam]
» Oups pardon ~ [Pv Yumiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: Le côté gauche du chemin du tonnerre-
Sauter vers: