AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Mer 23 Juil - 11:49

La pluie sur le camp de l'ombre. Ses gouttes martelant inlassablement le sol du cercle de pierre. Des torrents de boue dévalaient les talus, des sillons creusés dan la terre trempée. Pour un fin de matinée de saison des Feuilles Vertes, il faisait relativement frais, au grand bonheur de mon pelage. Malgré tout ça, le clan s'activait assez énergiquement, mais moins que d'habitude. Les patrouilles partaient à l'heure, mais il y avait un hic. Le tas de gibier qui était assez maigre. Je faisais partie du lot bien sûr, pour aller chercher quelque chose.

Quelle idée de me mettre dehors ? Je n'en sais rien. Quel animal serait assez stupide pour sortir par un temps pareil ? Alors là ... Allons voir à l'arbre foudroyé. Cet arbre mort depuis bien des lustres avec pour seule compagnie quelques buissons, dans les quel je m'engouffre pour être à peu près à l'abris, et ne pas me faire repérer. La faible brise présente souffle contre ma truffe, je suis bien positionnée. La pluie s'affaiblit, jusqu'à devenir qu'une fine bruine. Les oreilles à l'affût, je perçois l'odeur musquée d'un mulot, que j'aperçois entre les grosse racines de l'arbre. Bien gras en plus, c'est bien partit. Je me met en position du chasseur, et doucement, tout doucement j'avance et sors de mon

abris de fortune. Un seul bruit dans l'eau et c'est terminé. Je marche à pas de velours jusqu'à que je sois à une demi queue de renard du rongeur, bien occupé à récolter ses graines. J'attends même pas une seconde, lui saute dessus et achève les pauvre mammifère. Je le prends entre mes crocs effilés, et à peine je me retourne que je perçois une présence. Féline si je puisse dire ombreuse, mais qui ? Aucune idée. Vu que le vent est derrière moi, je ne peux dicerner sa fragrance. La mienne, est unique aux autres. Je sens en permanence les fleurs. J'ai beau me nettoyer, ça pars pas. Mais, C'est très utile pour une flèche comme moi. Personne ne pense que c'est un chat et non une fleur, qui les fixe planquée.


"Qui est là ?"

Miaulais-je en posant à terre ma proie, d'une voix nullement apeurée, mais posée.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Mer 23 Juil - 19:51

Pour une fois, durant cette saison des feuille verte, le temps n'était pas lourd et chaud, mais plutôt humide et frais. En effet, la pluie martelait le sol du camp devenu boueux et des éclair zébraient le ciel de temps à autre. Vraiment ce temps me déprimais. Je préférais encore brûlé vif à la lumière du soleil que de devoir supporter une minute de plus cette humidité. Deuxième mauvaise nouvelle, le tas de gibier se vidais à vu d’œil et il fallait bien de bon guerrier près a servir leur clan même si pour cela ils devaient ce mouiller les pattes. Malheureusement pour moi, j'était un de ces guerrier DÉVOUÉ... Qui à été choisi pour remplir la réserve.

Je parti en direction de l'arbre foudroyé. Peut être que quelque rongeurs braverons ce temps pour aller cherché des graines et si c'est le cas, je serais la pour les cueillires. Le temps d'arriver à l'arbre en question, la pluie c'était affiné et le tonnerre avais cessé de grondé. Soudain, une odeurs me vint. C'était un félin du clan de l'ombre, mais je ne pouvais pas être plus précis à cause de la pluie qui brouillait les piste. Sans y prêté plus attention je continua mon chemin. Ce n'ai pas un ennemi non plus. Une fois arriver à destination, l'odeurs s'accentua. Le chat devait se trouvé proche de l'arbre foudroyé. Je me mit dans un buissons proche de l'arbre pour voir qui si trouvais à proximité. De là je pu apercevoir un chat à la fourrure grise, mais malgré cela je ne la reconnaissais pas. Fichu pluie qui me brouillait la vu. D'un coup le félin se retourna et regarda vers ma direction.

Qui est là ?

Aie j'était repéré, mais comment ? J'était contre le vent, la pluie couvrait tout les bruit apparent et mon pelage noir se fondait dans le décor. Alors comment ça ce fais ? M'enfin pour le moment, autant sortir de ça cachette. D'un pas posé je me dirigeât vers le félin. En m'approchant plus près je la discerna mieux. C'était Amaryllis Parfumée, une chatte à qui je n'ai pratiquement jamais adressé la parole. Et dire que j'était venu ici pour chasser à la base et c'est bien ce qu'elle était en train de faire vu la proie abattu qui se trouvait derrière elle. A part cela j'était un peu embarrassé. C'était comme si j'avais été pris en train de l'espionner. Quoi qu'elle n'était pas si mal à regarder...

Ce n'ai que moi. J'était venu ici pour chasser, mais voyant que l'endroit était déjà pris j'ai voulu voir qui était là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Ven 25 Juil - 10:42

Quelques minutes passent avant que "l'espion" se montre enfin. Un chat au pelage aussi sombre que le mien apparaît à ma vue. Des yeux d'un bleu simplement magnifique cerne sa tête. Ah ... me voilà en face d'un guerrier que je ne connais absolument pas: Eclair des Ténèbres. Grand matou sur haute pattes, et une cicatrice sur l'oeil droit. Je pose mon posterieur, et le fixe de mes yeux ambrés couleur or / feu. Il sors entièrement de son buisson et s'approche. Je baisse lentement la tête. Je suis pas vraiment habituée à regarder les gens dans les yeux.

Ce n'est que moi. J'étais venu ici pour chasser, mais voyant que l'endroit était déjà pris j'ai voulu voir qui était là.

Je relève la tête, dresse les oreilles en avant, et m'approche à mon tour, en me postant devant lui. Même taille que moi, c'est déjà mieux que de baisser, ou lever la tête J'affiche un sourire gentil, que je ne sors pas d'habitude. J'ai envie de me montrer gentille et sociable, en ce moment.

"Bien le bonjour Eclair des Ténèbres. Je vois que tu es en chasse aussi. Ca te dis de faire ça avec moi, ou tu préfères me regarder faire ?"

La dernière phrase, je l'ai dit sur un ton moqueur, et un grand sourire, mais ce n'étais pas pour l'offenser. J'ai juste envie d'être gentille, faut bien dire des trucs drôles pour détendre l'atmosphère non ? J'étire mes longue pattes qui me démangent à ne pas bouger. Je prends le mulot que j'ai posé derrière moi, et le lui met entre les pattes. Peu de chats ont pu avaler un truc avant de partir, et apparement on peut se servir. Faut dire en pleine saison des feuilles verte, c'est le gibier qui va manquer.

"Tu en veux un peux ? Ou peut être que tu as réussis à piquer un truc sur le tas de gibier avant de partir."



| Désolée c'est cours :/ |

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Dim 27 Juil - 16:47

Bien le bonjour Eclair des Ténèbres. Je vois que tu es en chasse aussi. Ca te dis de faire ça avec moi, ou tu préfères me regarder faire ?

Elle avait dit cela avec un grand sourire, ce qui m’étonna un peu au début. Il fallait dire aussi que j'était pour elle un chat pratiquement inconnu qui sortait de nul part et qui avait l'air de l'espionner. Si j'aurait été elle, j'aurais envoyé boulé l’intrus en question. Remarque, je n'avais pas trop à me plaindre. Ce n'était pas comme si j'avais envie de me faire des ennemis dans le clan et puis, j'avais la certaine envie de bien m'entendre avec elle. Ensuit bien sur que j'avais envie de chasser avec elle ! A deux c'est mieux que seul. Le ton moqueur de sa dernière phrase ne m'est pas passé inaperçu et cela me fit rire. Et pourtant on aurait pu mal prendre ses dires vu le ton qu'elle avait employé, mais je ne pu m’empêcher de rire.

Bien sur avec plaisir et je pourrais toujours le faire en même temps

Autant rigoler un peu avant de partir à la chasse. La pluie c'était calmé entre temps et les pâles rayons du soleil transperçait les nuages amassés dans le ciel. La chatte grise prit ensuite le mulot qui se trouvait derrière moi et me le plaça entre les pattes. L'odeurs du gibier me fit gargouiller le ventre, j'était un peu embarrassé. Elle me sauvait la vit.

Non je n'ai rien pu prendre. On nous en a pas laissé le temps. En tout cas tu me sauve la vie.

Je lui laissa prendre la première bouché. C'était le sien à près tout et puis honneur au femelle. C'est que je suis un gentlecat aguerri moi ! Après ce petit repas bien succulent, je leva la tête pour humer les environ et les endroit où le gibier serait peut être le plus riche. La parti à droite de l'arbre foudroyé paraissait plus garni. Je nous emmena donc là-bas. Une fois arrivé, l'odeurs d'un écureuil me vint au narine. Je le vu au pied d'un sapin en train de chercher des graine. Je m'approcha du rongeurs à contre vent tout en essayant d'être le plus silencieux possible. Une fois à deux queux de regard de ma proie, je me jeta dessus. L'écureuil n'u pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait que mes croc était déjà planté dans sa gorge. Je revint, tout fier vers l'arbre où nous étions séparé. Moi qui d'habitude n'était pas très doué à la chasse j'avais réussi à attraper une de ces créature rousse. J'alla l'enterré et repartir, mais la fourrure grise de la chatte m'interpella. Je resta là, à la regarder un moment avant de repartir. Je me demande si j'arriverais à faire les deux en même temps comme je l'avais dit...
e revint à l'arbre avec deux souris en plus et y attendit la chatte au yeux d'ambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Ven 1 Aoû - 10:04

Il rit à ma plaisanterie, il l'a bien prise, contrairement à certains qui pourraient mal la prendre. Le clan de l'ombre ne connaît que trop peu la joie, la bonne humeur, et la gentillesse. D'où vient sûrement son nom d'ailleurs. Nous passons à côté de quelque chose à mon humble avis, mais n'y pensons plus, nous n'y pouvons rien.

Bien sur avec plaisir et je pourrais toujours le faire en même temps.

Un sourire amusé se dessine sur mes babines grises. Comment peut on faire cela ? Je l'ignore. Il m'arrive de le faire et j'y arrive mais ce n'est qu'une fraction de secondes seulement. Il a l'air embarrassé par mon offre de nourriture. Je le voix qu'ils a faim. Ca se voit comme le museau au milieu de la figure. Un grognement se fait entendre, mas qui vient de son estomac à lui, et je me retiens de rire. Les rares rayons de soleil présents percent les nuages, pour ensuite venir réchauffer la terre ferme, mais pas en grande quantité à mon grand bonheur.


Non je n'ai rien pu prendre. On nous en a pas laissé le temps. En tout cas tu me sauve la vie.

Ce remerciement me met au début un peu mal à l'aise, mais mine de rien je lui rends un signe de tête, pour lui dire qu'il n'y a rien de mal. C'est un peu exagéré "tu me sauves la vie", mais bon passons. Il me laisse me servir en première à mon grand étonnement. Jamais cela ne m'est arrivé mais c'est normal, je ne mange que toute seule, ou sinon j'ai ma propre part. Je prends quelques bouchée non bien garnies, et lui laisse le reste. Je n'ai pas spécialement faim, et ces maigres bouchées m'ont rassasiée pour la fin de la partie de chasse au moins. J'ai déjà tenu pendant la mauvaise saison plusieurs jours sans pour autant sentir la faim. On avait beau me supplier de manger quelque chose, c'était toujours un "non" catégorique. Après qu'il ait fini, il m'emmena du côté droit de de l'arbre calciné. Il avait sentit lui aussi, que ce côté grouillait de bonne choses. Il partit d'une côté et moi de l'autre, vers le chemin du tonnerre, où je me mis à fixer quelques minutes le territoire du clan du vent. Un craquement de brindille me ramena du côté du clan de l'ombre, et mes yeux dorés s'illuminèrent. Un lapin d'un blanc immaculé, avait réussi à traverser le chemin du tonnerre. L'arrière train relevé, et le tronc collé au sol j'avançais vers le rongeur à pas de velours. Lui, était était entièrement occupé à manger. La légère brise présente frappait mon museau, j'étais en position parfaite. Puis après quelques secondes, je me propulsa de derrière les rares buissons, puis atterrir pile sur le dos de l'animal couleur neige. Il n'eu le temps que de pousser un petit couinement plaintif, avant de succomber à mes crocs effilés. Je le pris par la peau du coup, puis me dirigea vers l'arbre. Je l'enterra, puis repartis en chasse. Je vis que mon "compagnon" de chasse fixait ma fourrure, ce qui me mis mal à l'aise. Je pencha la tête de côté, un peu perdue, puis repartie en chasse, puis revenir avec un beau butin, sans vouloir exagérer: Un lapin bien gras, un mulot et une souris. Et de même pour lui, une chasse aussi fructueuse: Un grand écureuil au beau pelage roux, et deux souris. Nous étions à égalité, mais je ne cherchais pas à le défier.


" Bravo pour l'écureuil, j'ai moi même du mal en tant que flèche à aller les chercher. "


Je me mis non loin de lui, et posa sur un carré de terre à peu près sec mon butin. Je préfère le garder propre, ou sinon les anciens vont râler pour la qualité de leur repas. Il sont particulièrement grincheux en ce moment, probablement à cause de la chaleur exténuante de la saison des feuilles verte.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Lun 4 Aoû - 8:54

En attendant l'arrivé de Amaryllis Parfumé, j'entrepris de faire une petite toilette rapide pour enlever la boue qui s'était accroché à ma fourrure lorsque j'était en chasse. Il fallait dire que le territoire humide et boueux du clan de l'ombre est insupportable en temps de pluie. Mes pattes s'enfonçais dans la gadoue et faisais des bruit de ventouse a chaque pas ce qui était asser pénible quand on essai d'être discret. Heureusement la pluie venait de s'arrêter et le ciel commençait à ce dégager pour pouvoir laissé passer les faible rayon du soleil.
Ma camarade de chasse revint avec un butin des plus exquis. Un lapin énorme une souris et un mulot. On était à égalité.

Bravo pour l'écureuil, j'ai moi même du mal en tant que flèche à aller les chercher.

J'était flatté par ce compliment. Ce n'est pas tout le temps que quelqu'un me complimente sur les proies que j'attrape. En plus c'était une flèche donc venant d'elle, cela attisait mon étonnement et ne me rendis que plus heureux. Après ce compliment, elle alla posé ses proies dans un endroit sec, c'est a se moment que j'ai remarqué quelque chose de bizarre dans son dos. Une cicatrice énorme lui couvrait le dos. Elle était bien trop grande et grosse pour être l'oeuvre d'un chat et ca m'étonnerais qu'elle ce soit fais ça par accident, ou alors c'est qu'elle était vraiment pas doué. Que lui était il arrivé ? C'était la question qui me titilla l'esprit.

Merci, et félicitation pour le lapin. Je crois que je n'e ai jamais vu d'aussi gros. Mais dit moi, la cicatrice que tu a sur le dos. Comment tu te l'ai fait ?

J'était un peu mal à l'aise après lui avoir posé cette question. C'était un peu indiscret de ma part. Quel idée de lui demander ça comme ça. J'était vraiment une cervelle de souris ma parole ! M'enfin bon ce qui était fais est fais. J'attendais sa réponse en essayant de ne pas paraître impatient.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Lun 4 Aoû - 10:45

Je remue les moustaches amusée lorsqu'il me fait une tête de déterré. Il a n'a pas l'air d'être habitué aux compliments, surtout de la part d'une flèche. Il est vrai que la plupart des flèches restent entre elles et ne parles pas beaucoup aux guerriers dans le camp, je ne sais absolument pas pourquoi. Ils sont gentil pourtant, je vois où est le problème. Enfin passons, c'est pas mes oignons. Après avoir déposé mes prises, je vins m'assoir à côté celui ci qui semblait me regarder, mais je ne sais où. Je fis comme ci je ne l'avais pas vu, et m'allongea pour me mettre à l'aise. Il vallait mieux que je bouge le moins possible, le soleil revenait, et allai me faire mourir de chaud. Mieux valait il que je ne bouge pas. Pour ne pas accélérer les choses.

Merci, et félicitation pour le lapin. Je crois que je n'en ai jamais vu d'aussi gros. Mais dit moi, la cicatrice que tu a sur le dos. Comment tu te l'ai fait ?


J'émis un hoquet bien sonore, ma tête se releva sèchement, mes pupilles s'étrécirent pour n'est que des petits traits dans des yeux dorés. Je sentis mes fines oreilles se rabattre sur ma nuque, mon poil s'ébouriffa en deux temps trois mouvements lents, mes longues griffes crissèrent sur la pierre lisse, laissant des petites entailles tellement je m'y agrippais, et mes dents s'entrechoquèrent. Ma respiration devient quelque peu sifflante, mes muscles étaient tendu à s'en rompre. Je fixais droit devant moi, sans savoir quoi penser. Pourquoi tu es allé jusqu'à me poser cette question toi ? Pourquoi ?! Parce que c'était tout simplement normal, pour les personnes qui ne savaient rien de mon passé, en locurence beaucoup de monde.

Calme Liss'. Calme toi. Mon poil reprends son aspect lisse et doux, mes griffes se décroche du sol lentement, ma respiration redevient normale et régulière mes muscles se détendent un à un et ma machoire se débloque. Mes oreilles se redressent vers l'avant, je dois ma calmer... Je sens les larmes me monter aux yeux. Pourquoi maintenant ? Pourquoi les larmes viennent maintenant, lorsqu'il y a quelqu'un près de moi ? Je me maudis. Je me maudis depuis ce jour, et ce de plus en plus.


" ... Viens avec moi. Je vais te montrer quelque chose. "


Je me lève en disant ces mots, et va jusqu'à l'arbre calciné. Je je le mène entre deux grose racine et lui montre l'une d'elle qui porte une trace béante, en forme de grosse griffes.

" Ca c'est un blaireau qui a laissé ces marques "


Sachant qu'il voudrait savoir tout l'histoire, je m'assis, et le fixa droit dans les yeux, un regard triste et indéfinissable en même temps.

" C'était par une nuit sans lune. J'étais apprentie à ce moment là, et je n'allais pas tarder à devenir une flèche. Alors que j'étais avec mes parents ici en partie de chasse familiale, j'étais arrivée jusqu'ici en coursant justement un écureuil. Après l'avoir attrapé, mes parents sont arrivé en me hurlant de m'enfuir. En effet, le blaireau était derrière moi, et je n'avais pas pu le sentir à cause de l'animal roux que j'avais dans la gueule. J'ai eu le temps de passer à côté de sa patte et elle a eu cette racine avant moi. Mes parents y sont restés cette nuit là, en voulant me protéger. J'ai reçu cette marque par le puissant coup de patte qu'il m'a donné, avant qu'une patrouille ne m'entende hurler."

Je fais une pause, et laisse les larmes faire leurs chemins le long de mes joues.


" Je suis restée plus de 2 lunes dans la tanière de la guérisseuse à ne rien vouloir manger. Je m'en voulais, et m'en veux toujours, d'avoir conduit mes parents à la mort. Cette cicatrice est ma pnition, et je ne mérite que de mourir moi aussi. Je ne le mérite pas."


Je m'allonge lentement, et laisse tomber ma tête sur mes pattes. Je lève des yeux mouillé vers lui et relève un peu la tête.

"Tu es le seul à qui je l'ai dis pour le moment. S'il te plaît ... Promet moi de ne le dire à personne."

Et je rebaisse la tête. Je me maudis, et me maudirai pour toujours ...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Lun 4 Aoû - 16:40

Lorsque la chatte entendis ma question, elle changea totalement d'attitude. L'ambiance plutôt joyeuse et amical qui régnait jusque là c'était transformé en atmosphère lourde et froide. Les griffes sorti creusant des sion dans le sol boueux, la fourrure ayant doublé de volume en un instant, les pupille réduit à deux fente et les muscle pret à craquer. On aurait dit quelle était en train de revivre un cauchemar en ce moment même. Cela me mit mal à l'aise c'était moi qui l'avais rendu comme ça. J'aurais du me taire et me contenter de la féliciter sur ses prise, malgré cela, il a fallut que je lui demande ça. En plus je ne la connaissais presque pas. Elle pris soudain la parole.

... Viens avec moi. Je vais te montrer quelque chose.

Elle n’emmena vers l'arbre calciné et s'arrêta entre deux grande racine puis me montra l'une d'elle qui était balafré par de grosse griffes en apparence.

Ca c'est un blaireau qui a laissé ces marques

Mais que voulait elle bien me dire ? C'était alors un blaireau qui l'aurait balafré comme ça ? En tout cas c'est ce que j'en déduisait vu ca cicatrice qui était similaire à c'elle présentes sur la racine. Mais qu'est ce qui à bien pu la mettre dans des état pareille. Peut être à t elle été traumatisé par une de ces créature ? En tout cas je n'en était pas si sur. Il y avais quelque chose qui me disais que ce n'était pas lier qu'à ça. Je pouvais bien distinguer la peur sur son visage tout à l'heur, mais il y avais autre chose: de la tristesse. Et ça ce n'était pas du qu'a une simple blessure lié a cette animal. Amaryllis s'assit ensuite en face de moi et me regarda dans les yeux. Son regard était emplie de tristesse et de remord. J'avais donc raison, il y avais autre chose...

C'était par une nuit sans lune. J'étais apprentie à ce moment là, et je n'allais pas tarder à devenir une flèche. Alors que j'étais avec mes parents ici en partie de chasse familiale, j'étais arrivée jusqu'ici en coursant justement un écureuil. Après l'avoir attrapé, mes parents sont arrivé en me hurlant de m'enfuir. En effet, le blaireau était derrière moi, et je n'avais pas pu le sentir à cause de l'animal roux que j'avais dans la gueule. J'ai eu le temps de passer à côté de sa patte et elle a eu cette racine avant moi. Mes parents y sont restés cette nuit là, en voulant me protéger. J'ai reçu cette marque par le puissant coup de patte qu'il m'a donné, avant qu'une patrouille ne m'entende hurler.

Elle fit une pause et laissa les larme coulé le long de ses joues.

Je suis restée plus de 2 lunes dans la tanière de la guérisseuse à ne rien vouloir manger. Je m'en voulais, et m'en veux toujours, d'avoir conduit mes parents à la mort. Cette cicatrice est ma punition, et je ne mérite que de mourir moi aussi. Je ne le mérite pas.

J'était ému par cette histoire. Ému et triste pour elle. Perdre ça famille de la sorte était quelque chose de dur à accepter, surtout quand ceux là sont mort pour te protéger et j'en savais bien quelque chose... Pourtant je ne dis rien, je ne montra aucune émotion, je restais stoïque. Comme je l'ai dit j'avais connu ces sentiment et il faudra qu'un jour elle l'accepte et qu'elle surmonte cette culpabilité qui la ronge de l’intérieur. Elle releva la tête vers moi et de son regard trempé par les larme me dit:

Tu es le seul à qui je l'ai dis pour le moment. S'il te plaît ... Promet moi de ne le dire à personne.

J'était la seul personne à qui elle à révéler ce secret alors. Mais pourquoi moi ? Je veu dire, on se connais à peine et pourtant, elle me confi ce qu'elle avait de plus lourd sur le cœur. S'en était trop, je ne pouvais pas la laissé là à se morfondre et à verser toute les larme de son corps. Je posa mon museau sur son front pour la réconforter et ferma les yeux.

Je ne dirait à personne ce que tu vien de me dire promis, mais s'il te plait, arrête de croire que tu est la seul coupable de cette histoire. C'était le choix de tes parent de te protéger au péril de leurs vie. Ils se sont sacrifier pour que tu puisse à nouveau connaitre les bonheurs de la vie et rien n'aurais pu leurs faire plus plaisir que de voir leur fille heureuse encore une fois. Tu n'y ai pour rien crois moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Mer 6 Aoû - 17:11

Et voilà. Je suis en Larmes. Larmes salée et amère au goût, mouillée au toucher, silencieuse à l'ouïe et limpide et aussi pure que l'eau de roche des montagnes à la vue. Ma fine tête grise est posée sur mes pattes avant. Mes yeux dorés fixent le sol face à moi. Je n'ose même pas le regarder. Je n'aime pas que l'on me voit dans cet état. Personne ne m'a vu comme ça depuis ma convalescence pour mon dos marqué à jamais. Je suis devenue distante, lunatique en permanence et extrêmement loin de la vrai vie. Tu me hantes en permanence stupide image. Image qui est inlassablement, devant mes yeux. Mais étrangement, je ne t'ai pas vue aujourd'hui. Pourquoi ? Est-ce par rapport à lui ? À ce guerrier couleurs ébène, et aux yeux saphir semblable aux tiens ? Toi, mon père mort en prononçant cette dernière phrase ? Et qui ne m'a pas aidée à avancer dans la vie sentimentalement et mentalement ? Je ne sais pas pas, je ne peux pas. En suis-je capable ? D'être heureuse après cet incident qui vous aura coûté la vie à tout les deux ? Je ne peux que l'ignorer. Mais, lui me fais sentir à l'aise, ce que je ne suis pas d'habitude. Je ferme à nouveau les yeux sur ces questions qui.n'auront sans doute pas leur réponses et qui me hanteront jusqu'à ma fin. Alors je que je soupir, un souffle chaud me passe sur le visage, et une truffe viens se poser sur mon front. C'est lui... Lui qui vient de me montrer une marque que je n'ai pas eu depuis 8 lunes au moins. Mes yeux papillonne, et je relève lentement la tête vers lui. Jamais je ne pourrai me lasser de regarder. Ses yeux bleus aux plusieurs teintes magnifique. Un regard étonné se dessine sur mon visage, humidifié par les larmes

Je ne dirait à personne ce que tu vien de me dire promis, mais s'il te plait, arrête de croire que tu est la seul coupable de cette histoire. C'était le choix de tes parent de te protéger au péril de leurs vie. Ils se sont sacrifier pour que tu puisse à nouveau connaitre les bonheurs de la vie et rien n'aurais pu leurs faire plus plaisir que de voir leur fille heureuse encore une fois. Tu n'y ai pour rien crois moi.

Un ton montrant sa sûreté, un chaleur qui m'apaise... Mes muscles se décontractent d'un coup. Un sourire triste se dessine, et un doux ronron se fait entendre. Mais une pointe d'étonnement est là aussi. Pourquoi ai-je l'impression qu'il a l'air de savoir ce qu'il dit à la perfection. Est-ce le cas ? Autant le lui demander.

"Tu as raison ... Il faut que je trouve quelque chose pour que je sourisse à la vie.
Mais...D'où viens la cicatrice que tu portes à l'oeil ? "


Je ne l'avais même pas remarqué pendant ma contemplation. Une cicatrice ressemblant beaucoup aux griffes d'un chat pour leur finesse, lui balafre l'oeil droit. Mais je.me rends compte tout à coupe de l'indiscretion de ma question. Un regard désolé se forme sur mes fines babines.

"Je... Suis désolée. C'est indiscret de ma part de te demander cela..."

Allez savoir pourquoi je suis mal à l'aise devant lui ? Je l'ignore totalement. Je baisse la tête dépitée par ma stupidité. Pourquoi je fais tout de travers ? Pourquoi je suis comme ça ? Qu'est-ce qui peut bien clocher ? Je l'ignore totalement. Mes sentiments je ne les connais que superficiellement. Je croyais que seul ma tristesse était là et seulement elle. Mais... Apparemment pas
pas.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Jeu 7 Aoû - 12:23

Je peu apercevoir un sourire se dessiner sur les babine d'Amaryllis Parfumé suivi d'un ronron. J'était soulagé de voir que mes mots l'avais soulagé. La voir comme tout à l'heurs, déprimé et sans dénué de toute volonté, une seconde de plus m'aurait rendu comme elle. Je ne supportais pas de voir des chats dans cette état et je ne sais pas pourquoi, mais je pouvais encore moins le supporter. Bizarre, ça ne m'était jamais arrivé avant, sauf avec Esprit de l'écureuil... Non je dois me tromper. Il était trop tôt et puis je la connaissais à peine, mais sans doute mieux que la plupart du clan... Après ça elle reprit la parole.

Tu as raison ... Il faut que je trouve quelque chose pour que je sourisse à la vie.
Mais...D'où viens la cicatrice que tu portes à l'oeil ?


J'ai été peu surpris par ça question. Il est vrai qu'elle ne passait pas inaperçu au milieu de mon visage et puis lui ayant demandé quelque chose elle voudrait sans doute en savoir aussi un peu plus sur moi.
Je pense que si elle m'aurais posé la question quelque lunes en arrière j'aurais réagi comme elle l'avais fais, mais maintenant je m'était fais à l'idée que se qui était fais est fais et que peu importe les remord que l'on éprouve, rien ne changera les événement passé.

Je... Suis désolée. C'est indiscret de ma part de te demander cela...

Je ris discrètement en entendant son excuse. Je n'allais pas nier que ça question était indiscrète mais j'en avais fais tout autant en la questionnant sur sa blessure au dos. Elle baissa la tête, sans doute honteuse de ses dire. je lui posa le bout de ma queue sur sa tête pour attirer son attention.

Mais non tu n'a pas à être désolé, par ce que niveau indiscrétion je suis pas mal aussi. Assit toi tu sera mieux que part terre pour écouter.

J'attendit qu'elle se mette en place et je commença à lui narrer l'histoire de cette cicatrice que je porte en souvenir de c'elle à qui je dois tout.

Cela remonte à bien des lunes en arrière quand je n'était encore qu'un chat errant. Je vivais dans une ville de bipède en compagnie de ma sœur qui était ma seul famille. Quand la mauvaise saison c'est installé, la ville était devenu un tombeau géant. Le froid mordant était insupportable et la nourriture tellement rare que l'on se battait pour chaque morceau de viande. Parfois on mangeais même dans les déchet des bipèdes... Un jour ma sœur et moi avons réussi à volé une pièce de viande à un bipède, elle devait être au moins aussi grosse que le lapin que tu viens d'attraper et pas besoin de te dire que l'odeurs à attiré quelque chats malfamé. Trois sont venu se jour là. Ils avait au moins l'age d'un guerrier alors que nous, nous devions être aussi grand que des apprentis sorti de la pouponnière. Je me suis battu vaillamment, sans succès et avec l’œil en sang. J'était à terre et l'un d'eux à voulu me donner le coup de grâce mais c'est à ce moment là que ma sœur c'est interposé, prenant le coup de griffe à ma place. Elle à agonisé sur le sol froid, la gorge tranché et les trois assassins sont repartis avec leurs butin...

Je revivais la scène en même temps que je la racontais. Je me souvint du vent glacial, de l'odeurs du sang et du regard de ma sœur
agonisante. Une larme perla au coin de mon œil lorsque son visage me réapparu.

Elle ma dit ses mots avant de me quitter "Continue à avancé de l'avant et ne perd jamais espoir, je serais toujours à tes coté" Et c'est ce que j'ai fais. Après ce jour j'ai airé dans l'espoir de trouver un endroit ou tout sera plus simple avec les remord que j'éprouvais pour ma sœur. Tout comme toi je me sentais coupable, mais ensuite je vous est trouver. Toi et le clan de l'ombre. Depuis j'ai réussi à tourner la page et à me concentrer sur mon rôle de guerrier. Depuis je sais qu'elle sera toujours à mes coté, dans mon cœur...

Ces mots je les avais dit pour répondre à Amaryllis, mais aussi pour le défunt esprit de ma sœur. On dirait que chaque cicatrice à sa part d'histoire et que chacune d'elle reflète notre passé et ce que nous somme au fond...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Jeu 7 Aoû - 17:17

Et me revoilà à fixer le sol. C'est décidément une manie aujourd'hui. Bref j'ai honte d'aller voir dans la vie des autres. Surtout chez lui. Dites moi ce qui cloche purée ! J'ai horreur de passer pour une idiote de service. Je me retiens de gronder. C'est alors qu'un rire étouffé parviens à mes oreilles fines. pourquoi je me sens vexée et mal à l'aise non d'une grenouille ? Qu'estce qui cloche ? Tsss... Personne de pourra me le dire. Faut que je le trouve ou je vais devenir folle. Je sens quelque chose se poser de nouveau sur mon Front, et me fait relever la tête. Il vient de poser le bout de sa queue au dessus de mes yeux. Je relève vers lui mes orbites auculaires dorés, vers les siens azurés.

Mais non tu n'a pas à être désolé, par ce que niveau indiscrétion je suis pas mal aussi. Assit toi tu sera mieux que part terre pour écouter.


Alors il accepte de me le dire après ce que je viens de faire ? Il a le coeur sur la patte, et va droit au mien. Je lui obéis, et me redresse pour l'écouter. Je ne vois pas ce qui a de mal à être par terre pour l'écouter, parce qu'à ma connaissance, je ne sais pas voler.

Cela remonte à bien des lunes en arrière quand je n'était encore qu'un chat errant. Je vivais dans une ville de bipède en compagnie de ma sœur qui était ma seul famille. Quand la mauvaise saison c'est installé, la ville était devenu un tombeau géant. Le froid mordant était insupportable et la nourriture tellement rare que l'on se battait pour chaque morceau de viande. Parfois on mangeais même dans les déchet des bipèdes... Un jour ma sœur et moi avons réussi à volé une pièce de viande à un bipède, elle devait être au moins aussi grosse que le lapin que tu viens d'attraper et pas besoin de te dire que l'odeurs à attiré quelque chats malfamé. Trois sont venu se jour là. Ils avait au moins l'age d'un guerrier alors que nous, nous devions être aussi grand que des apprentis sorti de la pouponnière. Je me suis battu vaillamment, sans succès et avec l’œil en sang. J'était à terre et l'un d'eux à voulu me donner le coup de grâce mais c'est à ce moment là que ma sœur c'est interposé, prenant le coup de griffe à ma place. Elle à agonisé sur le sol froid, la gorge tranché et les trois assassins sont repartis avec leurs butin...

les yeux perdu dans le vague, il semblait revivre la scène. Puis, je vis une larme perler sur son visage.

Elle ma dit ses mots avant de me quitter "Continue à avancé de l'avant et ne perd jamais espoir, je serais toujours à tes coté" Et c'est ce que j'ai fais. Après ce jour j'ai airé dans l'espoir de trouver un endroit ou tout sera plus simple avec les remord que j'éprouvais pour ma sœur. Tout comme toi je me sentais coupable, mais ensuite je vous est trouver. Toi et le clan de l'ombre. Depuis j'ai réussi à tourner la page et à me concentrer sur mon rôle de guerrier. Depuis je sais qu'elle sera toujours à mes coté, dans mon cœur...

Pendant quelques minutes je le fixait silencieuse attristée. Il avait perdu sa seule famille qu'il lui restait. Mon père et ma mère m'avaient souhaité la même chose formé autrement. Doucement du bout de la queue, je mis fin à la larme qui continuait son chemin sur sa joue.

"Ta soeur était une personne formidable. Elle avait les mêmes idéaux que mes parents. Je suis sûre qu'elle veille en permanence sur toi, Éclair des Ténèbres..."

Un sourire gentille s'affiche sur mon visage. Je tourne la tête après avoir regardé ses yeux bleus, vers ma longue cicatrice. Il a raison. Je dois aller de l'avant, et non me lamenter sur le passé. Ce qui est fait, et fait. C'est du passé, il est temps pour moi de me concentrer sur le présent et l'avenir. Jusqu'à maintenant, mes yeux étaient tournés vers le passé, mes pattes sur le présent et le dos tourné un futur. C'est maintenant l'inverse, un nouveau départ prend marche...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Jeu 7 Aoû - 19:09

J'avais fermé les yeux pour mieux pouvoir me rappeler le doux parfum de celle que j'admire. A mes yeux elle à toujours été la seul que j'ai aimé réellement du plus profond de mon cœur. Elle ma tout donné, même plus que des parent le pourrais. Mes parent que d'ailleurs je n'ai jamais connu et qui nous on abandonné dans cette enfer rempli de bipède. Je les haïssais de tout mon être. Comment faire une tel chose était possible. Je ne les connaissais pas et temps mieux pour eux... J'était plongé dans mes pensé quand je senti quelque chose effleurer la joue. Je rouvrit les yeux et vis Amaryllis séchait la larme qui perlait sur mon visage avec le bout de sa queue. Mon cœur commença à s'emballer et je ne pu m’empêcher de contempler son regard d'ambre.

Ta soeur était une personne formidable. Elle avait les mêmes idéaux que mes parents. Je suis sûre qu'elle veille en permanence sur toi, Éclair des Ténèbres...

Oui elle avait raison. Je pouvais sentir ça présence à chacun de mes pas. J'entendais ces acclamation à chaque fois que j'attrapais une proies. Et elle venais me voir dans mon sommeille par moment. Mais maintenant je n'était plus seul. J'avais des amis sur qui conté, une apprentie que j'adorais et peut être bientôt quelqu'un que pourrais aimé et que ne sois pas décédé. Je pensa sa en regardant la chatte qui se trouvais devant moi. Je ne pouvais plus résister à la tentation. Je m'approcha de la chatte jusqu'à se que nos fourrure se touche. J'était un peu mal à l'aise avec elle, mais je me calma bien vite.

Tu a raison et tes parent aussi veille sur toi depuis les étoiles. Et puis, tu n'est pas seul. Si quel que chose ne va pas je serais toujours là... et et les autre aussi... oui ils seront la aussi...

Mais qu'est ce que je racontais moi. Je pouvais sentir que sous mes poiles ébène, mes joue devenais toute rouge. Bon maintenant elle allait me prendre pour un débile ca c'est sur. Crétin, crétin, crétin. J'avais envie de m'enfoncer dans le sol le plus profondément possible, mais c'était impossible... Donc je reste la a essayer de ne pas croiser le regard de Amaryliss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Jeu 7 Aoû - 20:14

Il a l'air content de mon geste disons.. Affectif. Après je n'ai fais que dire la vérité pour sa soeur. Il n'ont pas eu l'amour parental, dans un endroit où où l'on en a le plus besoin. Je ne peux pas me mettre à sa place, je ne n'ai pas vécu cela. Mon histoire est moins tragique que l'as siennes. Mais, elles se rejoignent en quelque sorte. Plus aucune famille pour se confier et partager, se sentir seul alors que l'on ne l'est pas...Tout ça, c'est ce qui m'a bloquer plus de 8 lunes. Voir peut être plus. J'ai arrêté de compter, ça passait trop lentement. Le temps s'était arrêté, mais tout à continué. C'est ce qui je pense, m'a rendue distante des autres. Et je me rends compte de mon énorme erreur. C'est lui... Lui qui a réussi à me sortir de ce pétrin avec des phrases simple, mais qui m'ont touchées jusqu'au bout. Lui... Guerrier à part entière du clan de l'ombre, et qui donnerai sa vie pour les autres. C'est ça, que j'apppele la loyauté. Alors qu'un flot de pensées, je l'entendis pas approcher. De si près, que nos fourrures se collaient à l'une et à l'autre. Je frémis et je sentis mes joues rougir jusqu'à devenir rouge fraise des bois.

Tu a raison et tes parent aussi veille sur toi depuis les étoiles. Et puis, tu n'est pas seul. Si quel que chose ne va pas je serais toujours là... et et les autre aussi... oui ils seront la aussi.

Il a l'air mal à l'aise, et un peu déconfit par cette phrase qui me fais sourire jusqu'aux oreilles, et un doux ronronnement se fait entendre. Je me sens heureuse et en sécurité près de lui. Allez savoir pourquoi... Je pense avoir trouvé ma réponse. Ma mère Fleur D'Ancolie m'en avais décrit les effets. Et ils correspondent parfaitement avec ceux de maintenant. Je regarde quelques minutes. Ses traits fin et ses magnifiques yeux qui cherchent à ne pas croiser les miens. Je fourre mon museau dans sa fourrure douce et soyeuse, et ferme les yeux.

"Je le sais..."

Je le lui ai souffle dans un murmure cette petite phrase, qui veut tout dire. Je me sens bien. Je n'ai eu que trop peu de moments de bonheur comme celui ci....

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Ven 8 Aoû - 12:48

Toujours aussi honteux de mes paroles, je me questionnais sur ça réaction. Allait-elle me rire au nez et faire comme si de rien n'était ? Allait-elle me rejeter ou au contraire m'accepter ? je ne le savais pas et j'avais trop peur de croiser son regard que je ne pu vraiment discerner ce qu'elle ressentait et c'est cela qui m'inquiétais. Ne pas avoir une petite idée de la manière dont elle réagirais me stressais. J'était peut-être un peu trop calculateur je pense. Alors que je me lamentais sur mes dires, je sentit quelque chose s'enfoncé dans ma fourrure. Baissant les yeux je vis la chatte au parfum sublime qui c'était blotti contre moi. Mon cœur se calma et mes pensé redevenirent claire. Une douce chaleurs me parcourra le corps. On dirait que mes paroles n'étaient pas si nul que ça. En tout cas ce n'était pas à ça que je pansais à ce moment là. Je dégustais chacune des seconde qui passait comme si c'était les dernière de ma vie.

Je le sais...

Cette phrase qui voulait tout dire, me donna le baume au cœur. Enfin je pourrais aimé quelqu'un, sans avoir peur des répercutions, sans que l'on me juge et surtout sans choisir entre cette amour infini et ma loyauté envers mon clan car les deux sont réuni en un seul endroit... Je leva les yeux vers le ciel et me demanda si ma sœur me regardait depuis les astres et était contente pour moi, même si au fond ca n'avais pas vraiment d'importance, vu que pour le moment la seul personne qui monopolisais mon cœur, était la chatte au yeux d'ambre qui c'était collé à moi. Dans un ronron je mis ma tête sur la sienne et ferma les yeux à mon tours, pour savourer cette instant qui restera à jamais graver dans ma mémoire et dans mon cœur...

Je te promet de toujours être à tes coté peu importe la situation, car mon amour pour toi n'a d'égal que l'infinité des astres recouvrant la toison argenté...

Cette journée pluvieuse et déprimante que je pensais allait être un calvaire, c'est avéré être c'elle qui m'a permit de faire la rencontre de ma vie et de trouvé quelqu'un qui avais eu un passé aussi tragique que le mien. M'enfin avec ça, j'ai compris que peu importe le temps, il fallait savouré chaque moment de sa vie comme le dernier, car se qui nous est offert est un don, et qu'il ne fau pas le gâcher....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryllis Parfumée
Flèche


Féminin
Date d'inscription : 23/06/2014

Nombre de messages : 367

PUF : Wild Spring.

Autre(s) personnage(s) : Nuage de Feuille (V) / Petite Cascade (T) <3

Apprenti ou Mentor : Nadaa

Amour : Un Éclair a illuminé les Ténèbres, dans lequels j'étais plongée...♥

Feuille de Guerrier
Force:
60/200  (60/200)
Vitesse:
165/200  (165/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Ven 8 Aoû - 14:54

Je garde les yeux fermé. En profitant de cet instant écrit à jamais dans mon âme. C'est lui. L'élu qu'à choisis mon coeur, qui m'a sortit de l'ombre. Ma lumière, qui m'épaule sur le chemin de la vie.
C'est pas le moment de penser au future. Le futur, c'est plus tard. Le passé, est le passé. Le présent c'est maintenant. Ce maintenant, c'est le nouveau départ. Départ de ma nouvelle vie... J'entends un long ronronnement et une tête viens se poser sur la mienne. Je savoure ce contacte chaud et rassurant, qui me fait ronronner de plus belle. Je ne veux plus partir d'ici, je veux rester avec lui, tranquille, sans personnes pour nous regarder, et nous lancer des regards, tel qu'ils soient. Je me fiche de ce qu'ils penseront. Ce ne sont pas eux qui dictent les règles et les sentiments à ce que je sache. Sinon, c'est se moquer de la face du monde.


Je te promet de toujours être à tes coté peu importe la situation, car mon amour pour toi n'a d'égal que l'infinité des astres recouvrant la toison argentée...

Cette phrase sonne à mes oreilles comme une chaleur apaisante et emplie de vie. Je rouvre les yeux et tourne la tête vers l'élu de mon coeur. L'oeil brillant à la clarté du fin soleil, je souris. Sourire si peu sortit dans ma vie. Mais cette vie et morte. Elle a cessé d'exister. Le renouveau et là, devantmes yeux dorés.


"Alors je souhaite que ces astres ne s'éteignent jamais ... "

La brise née il y a peu, me fait fermer les yeux. Il n'y a pas plus beau que la mélodie du vent et de l'eau. Cette symphonie douce, qui apaise les coeurs. Je me recolle à son doux et et soyeux Poil noir. Jamais je n'en ai vu des semblables, ou peut être vous mes parents, qui me regardent en ce moment même. Êtes vous heureux pour moi ? Et toi mon défunt père, es tu heureux et fier de moi ? J'ai finalement écouté ta demande, mais avec un peu de retard. Et jen suis désolée. Mais, je suis heureuse d'avoir attendu, car sans cela, jamais je n'aurai pu le rencontrer. Lui amour de mon coeur.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


[center]Merci à n'amour pour cette sublime signature, je te n'aiiiiiimeuuuuh ♥♥♥
Et à Nix pour l'avatar réalisé par ses doigts de fée, je t'adoooooore ** ♥


En Hommage à ceux qui représentaient la liberté d'expression, et qui nous ont quitté le 7 Janvier 2015 ... ♥

N'amour, merciiii ♥:
 

Mici Perlita ♥:
 

Merciiii Didi <3 :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclair des Ténèbres
Guerrier


Masculin
Date d'inscription : 16/08/2013

Nombre de messages : 110

PUF : Didi ou Eck pour les sister ;)

Autre(s) personnage(s) : Nada

Apprenti ou Mentor : Nuage de cendre

Amour : Une amaryllis à poussé près de moi et son parfum m'embélit la vit a chaque instant

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Mer 3 Sep - 14:34

Maintenant, le temps c'était calmé entièrement. Juste une légère brise m'effleura le poile, tel une caresse douce et tendre... La symphonie de cette brise mêlé au feuille et à l'eau, créait un orchestre naturel d'une beauté sans pareil. Je savourais ce moment comme si chaque seconde était la dernière, me demandant ce que l'avenir nous resservais. Je me demandais si le destin en était pour quelque chose. Si le tas de gibier n'aurait pas été vide nous ne serions pas parti en chasse, et si cette pluie n'avais pas été là, je ne serais sans doute pas aller à l'arbre foudroyé ! Moi qui avant ne croyais pas au destin, je remis mes affirmation en doute. Quoi que, en tout cas, aujourd'hui j'était content de lui ! J'ai pu trouver l'âme sœur en cette journée, qui, au commencement était humide et triste, mais qui se révéla être radieuse et heureuse.

Alors je souhaite que ces astres ne s'éteignent jamais ...

Des parole qui me vernirent droit au cœur. J'inspira un grand cou pour pouvoir sentir le doux parfum de ma douce. Il était tel celui d'une fleur venant d'éclore. Je ne voulais pas la lâcher. Je voulais la garder le plus longtemps possible au près de moi ! Ne pas la quitter et pouvoir voir son sourire magique tout le reste de ma vie. Oui, vous me prendrez peut être pour un fou mais je crois que si je l'aurais perdu de vu plus d'une journée, j'en aurais décédé... Ouai, l'amour rend fou.
Après un moment passé comme ça à s'enlacer, je la relâcha avant de plonger mon regard dans ses pupille ambré. Un sourire se forma sur le coin de mes babine. Tout avais changer. Avant je ne me battais que pour prouver ma valeur et faire comprendre au autre que je ne suis plus un chat errant, mais un guerrier loyal au clan de l'ombre. Et en une journée, ses idéaux au changé. Je ne me battrais plus pour la reconnaissance, mais pour la protection de celle que j'aime, car maintenant, je me fiche pas mal de ce que les gens pensent de moi. Tant que Amaryllis Parfumé sera là, je n'aurais pas besoin de prouver que je suis un vrai guerrier, car elle le saura.

Vien rentrons au clan, il se fais tard.

Je lui donna un coup de museau sur le flanc pour la taquiner et commença à entamer le chemin du retour, Amaryllis Parfumé à coté de moi, nos fourrure se touchant presque et nos queux entrelacé. Cette journée restera à jamais gravé dans ma mémoire comme la rencontre avec celle qui aura su outre passer les barrière de mon cœur... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)   Aujourd'hui à 17:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Ais - je l'air si étrange que ça ? (Feat Eck)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» Par un étrange hasard... [RP Darren - Kelsey]
» Un étrange colis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: L'arbre foudroyé-
Sauter vers: