AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuit Hivernale
Journaliste

Guerrier


Féminin
Date d'inscription : 15/02/2014

Nombre de messages : 336

PUF : Liberty

Autre(s) personnage(s) : Petite Tortue

Apprenti ou Mentor : Ephèdre Endormi / Pâte d'Amande / (A) Nuage de la Liberté


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]   Lun 15 Déc - 11:44
















Parlons peu, parlons bien
~ PV Nuée ~





Nuit Hivernal avait passer une journée pas très éprouvante. Guerrier depuis peu, le jeune mâle bicolore aimait bien se faire désiré lors des patrouilles. Cela le mettais toujours d'excellente humeur. Surtout comme ce matin, où il avait réussit à jouer son coup en douce. Le dirigeant de la patrouille de l'aube avait dût venir le chercher plusieurs fois, et à la dernière il avait écraser plusieurs, et avait réveillé tous les guerriers présents en passant un savon au jeune chat. Ceci n'aurait pas pu le rendre plus heureux, il en avait même ronronner de bonheur en sortant de son nid. Son métier ? Pourrir la vie des autres. Il s'était même permis une sieste pendant sa chasse de l'après-midi, et n'avait rapporter que le stricte minimum, c'est beau la vie de guerrier !

C'est pourquoi, il était excellente humeur ce soir. Il avait même rendu service à une reine en surveillant ses chatons pendant qu'elle était partie se dégourdir les pattes autour du camp. En même temps, il avait menacé les chatons de leur arrachés la queue s'ils osaient le faire tourner en bourrique. Les petites boules de poils n'avait pas tenté le pari et s'étaient tenus à carreau, jouant entre elles. C'est quand la reine revint qu'il apprit qu'Étoile de la Nuée voulait lui parler. Le mâle noir et blanc se rendit donc dans la tanière de son chef en chantonnant. Il s'annonça et entra sous son ordre. Il fallut un peu de temps pour que ses yeux dorés s'habituent à la légère pénombre.

« Tu as demandé à me parler, Étoile de la Nuée ? »






© Codage By FreeSpirit



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Merci à Nuée pour ce joli kit



Autre signas d'Hiv':
 


Merci Plume Tigrée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de la Nuée

Admine adorable
alias Nuette <3
Admine adorablealias Nuette


Féminin
Date d'inscription : 24/03/2009

Nombre de messages : 8704

PUF : Nutt's

Autre(s) personnage(s) : Évanescence des Espoirs & Fragrance des Orchidées <3

Apprenti ou Mentor : xXx

Amour : Qui a dit qu'il fallait aimer pour être heureux ? Moi j'aime la vie ;P Et un bien Sombre Secret... <3

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]   Sam 24 Jan - 7:19


Quelques petites phrases...


Qui valent mieux qu'un long discours ?




La journée d'Etoile de la Nuée avait été bien remplie, comme à l'accoutumée. Chasse, patrouilles, complaintes de diverses personnes du Clan à propos d'untel qui avait laissé s'échapper une proie ou d'un chaton qui était vraiment trop turbulent, la féline avait enchaîné ses tâches avec son tempérament habituel, tentant d'offrir à chacun l'attention dont il avait besoin. La soirée s'amorçait tranquillement lorsqu'elle rentra au camp, après avoir pris part à la patrouille du soir : rien d'anormal... Pour le moment. Mais sa journée n'était pas encore finie : depuis plusieurs jours, on lui rapportait des mécontentements au sujet de l'un des leurs, aussi voulait-elle lui parler. C'est à cet instant qu'elle croisa Jolie Fleur, l'une des reines. Puisqu'elle était au camp, peut-être avait-elle croisé Nuit Hivernale ? Effectivement, la reine lui répondit poliment qu'elle avait demandé au guerrier de surveiller sa progéniture, le temps qu'elle aille se dégourdir les pattes. Etoile de la Nuée avait acquiescé à cette information, et avait alors demandé à la reine de lui envoyer le guerrier dans sa tanière, lorsqu'elle irait le retrouver, tout en lui souhaitant une bonne soirée.

Nuée gagna donc son antre, où elle profita du calme encore présent pour enfin se poser un peu et faire rapidement sa toilette. Elle savait qu'elle n'avait que peu de répit avant l'arrivée du guerrier, mais au fond elle ne savait pas trop si c'était un bien ou un mal. Car l'occupation lui évitait de songer aux choses sombres de sa propre personne, à sa fille mort-née et au sentiment d'être une mauvaise mère; et aussi au sentiment de solitude... Elle secoua la tête, recentrant son esprit sur le sujet qu'elle se devait d'aborder avec le guerrier, et s'assit pile à l'instant où le guerrier s'annonça à l'entrée. Elle l'invita à entrer, lui laissant le temps de s'acclimater à la pénombre. Et lui dit :

« Tu as demandé à me parler, Étoile de la Nuée ? »

Il avait l'air de bonne humeur. Du moins, ce fut l'impression que la rouquine en eut. Peut-être que cela lui simplifierait la tâche, car expliquer à un félin que son attitude était parfois... dérangeante pour les autres, n'était pas une chose aisée. Elle commença d'une voix calme.

- Absolument, Nuit Hivernale. On m'a rapporté plusieurs fois, et j'ai aussi pu remarquer, que ton comportement est parfois un peu... comment dire ? Tu es un bon guerrier, mais je pense que certaines de tes attitudes sont à revoir. Par exemple ce matin. La patrouille ne peut pas se permettre d'attendre que chacun se lève quand bon lui chante...


Elle s'interrompit quelques instants, cherchant les bons mots pour parler de ce problème avec Nuit Hivernale. Un félin agissait rarement par pure méchanceté, et comme il semblait être arrivé de façon plutôt ouverte vers elle, Nuée n'avait pas envie que ses propos blessent le guerrier et le fasse se refermer. Elle souhaitait comprendre la cause de cela, afin d'y mettre fin.

- Enfin, tu comprends ? J'imagine que tu as déjà ressenti que cela gênait tes camarades de Clan ..? Quelqu'un qui ne vit que pour lui est un solitaire, pas un guerrier.


Elle se doutait que sa dernière phrase serait amère pour l'oreille du félin, mais elle ne pouvait pas non plus se permettre de laisser tout faire. Un peu d'autorité ne fait pas de tort, même si cela peut causer des tumultes. Elle se tenait droite, sûre d'elle, prête à affronter la répartie d'Hivernale qui ne manquerait sans doute pas...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Même la vie la plus éprouvante est merveilleuse.


Nunuche & Plumuche...  POWAA ♥
Love you !♥:
 

Tu sais, Invité, la vie c'est si compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petz-passionanimaux.fr/index.php
Nuit Hivernale
Journaliste

Guerrier


Féminin
Date d'inscription : 15/02/2014

Nombre de messages : 336

PUF : Liberty

Autre(s) personnage(s) : Petite Tortue

Apprenti ou Mentor : Ephèdre Endormi / Pâte d'Amande / (A) Nuage de la Liberté


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]   Sam 24 Jan - 10:37
















Ainsi donc, voilà ton problème
~PV : Étoile de la Nuée ~





Le matou s'assit et attendis calmement la fin de la tirade de la cheffe. Oui, il se doutait qu'elle lui dirait quelque chose de ce genre. Le chef de la patrouille de l'aube l'avait menacé de rapporté son comportement à Étoile de la Nuée. Bon, il l'avait fait. Le mâle ne s'avait pas s'il devait le plaindre ou le féliciter. En tout cas, il ferma les yeux un instant, réfléchissant à ce qu'il allait dire à la chatte bicolore face à lui. Puis, quand il les rouvrit, ce fut pour darder sur la cheffe un regard d'une froideur non contenue. Il s'en fichait bien de ses avertissements.

« Eh bien, bannis-moi du Clan. Si c'est ce que tu souhaite. »

Non, il n'avait rien d'autre à dire pour sa défense. Si Étoile de la Nuée voulait le bannir, qu'elle le fasse, mais dans ce cas, elle devrait se méfier. Nuit Hivernale était un chat dangereux avec toute la haine qu'il transportait en lui. Mais, il ne dirait rien. Le matou était certain que personne ne regretterait son départ, pas plus que lui regretterait le départ d'un quelconque chat de son Clan. Il était sans cœur. Se doutant qu'Étoile de la Nuée ne devait rien avoir d'autre à rajouter, qui voudrait parler après une telle réponse, il se leva et secoua son pelage.

« Si tu n'as rien d'autre à rajouter, je m'en vais me coucher. Bonne nuit, Étoile de la Nuée »

Le matou commença à se retourner et à marcher d'un pas lent, pas très pressé le chat, vers l'entrée de la tanière. Juste devant, il se retourna, regard son chef avec une lueur amusée au fond de l'oeil et tortilla le bout de sa queue avant de sortir de la tanière, se dirigeant vers celle des guerriers.






© Codage By FreeSpirit



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Merci à Nuée pour ce joli kit



Autre signas d'Hiv':
 


Merci Plume Tigrée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de la Nuée

Admine adorable
alias Nuette <3
Admine adorablealias Nuette


Féminin
Date d'inscription : 24/03/2009

Nombre de messages : 8704

PUF : Nutt's

Autre(s) personnage(s) : Évanescence des Espoirs & Fragrance des Orchidées <3

Apprenti ou Mentor : xXx

Amour : Qui a dit qu'il fallait aimer pour être heureux ? Moi j'aime la vie ;P Et un bien Sombre Secret... <3

Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]   Sam 24 Jan - 12:44

[J'ai encore le droit de répondre ? (si oui j'espère que ça te conviendra ^^')]




Les paroles d'Hivernale hérissèrent le poil de Nuée, d'agacement. Comment un félin tout juste nommé guerrier pouvait se montrer aussi immature ? *Ne rentre pas dans son jeu, ma vieille. Il est aussi sot qu'un chaton...* Respirant profondément, elle se décida à se lever et à faire quelques rapides foulées vers l'entrée de sa tanière. Le matou n'était qu'à quelques queues de souris, vu son pas lent et narquois. Mais la rouquine de feu était bien déterminée à ne pas lui laisser le dernier mot.

- Eh, si tu crois que je te ferais ce plaisir, petit, tu te trompes. Un Clan ne jette pas ses membres même s'ils ont un fichu sale caractère. Alors ne crois pas t'en tirer à si bon compte. Si tu continue à pourrir celle des autres tel un chaton, je ferais en sorte qu'on te pourrisse aussi la vie avec des punitions digne de ton attitude puérile. Et si tu voulais quitter le Clan, on irait à ta recherche.

Elle s'arrêta quelques micro-secondes, le temps de reprendre sa respiration, puis elle enchaîna d'un ton toutefois un peu plus posé :

- Et puis, réfléchis bien, qui s'intéresserait à toi pour te détester si tu étais seul dans la forêt ? La, tu serai réellement seul. Sache qu'il y a d'autres façons d'avoir l'intérêt des autres, mais j'ai bien l'impression que tu préfère te complaire dans ta froideur et ta haine gratuite. Si ça te fait plaisir, soit, mais n'oublie pas ce que je viens de te dire : tu n'as pas le monopole de la mauvaise foi. Sinon, tu peux aussi réfléchir intelligemment et chercher à résoudre tes problèmes plutôt que de les fuir, avec ton attitude quotidienne et comme tu tentes de me fuir présentement.


A son tour, elle lui lança un regard sans émotions. Après tout, elle avait assez vécu de choses et de souffrances pour savoir que la haine et la fuite n'étaient pas des solutions, et aussi pour savoir que forcer le félin à se confier ne mènerait à rien. Le brusquer dans ses retranchements, en employant une façon d'être qui n'était pas habituelle chez la cheffe était peut-être une des solutions pour le faire enfin réagir, pour briser ce masque d'indifférence dans lequel Nuit Hivernale semblait se complaire aux yeux de la meneuse.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Même la vie la plus éprouvante est merveilleuse.


Nunuche & Plumuche...  POWAA ♥
Love you !♥:
 

Tu sais, Invité, la vie c'est si compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petz-passionanimaux.fr/index.php
Nuit Hivernale
Journaliste

Guerrier


Féminin
Date d'inscription : 15/02/2014

Nombre de messages : 336

PUF : Liberty

Autre(s) personnage(s) : Petite Tortue

Apprenti ou Mentor : Ephèdre Endormi / Pâte d'Amande / (A) Nuage de la Liberté


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]   Sam 24 Jan - 13:27

[ Oui, bien sûr, c'est un RP et j'espère qu'il durera un moment ^^]
















Répète, si tu l'oses ?!!
~ PV : Étoile de la Nuée ~





Nuit Hivernale se retourna immédiatement sur Étoile de la Nuée, ses yeux lançant des éclairs et la queue battante. Puis, le mâle bicolore fut prit d'un fou-rire qui hérissa sa fourrure par intermittence. Est ce qu'il devenait fou ? Fort probable, il l'était déjà à moitié, de toute façon. Et personne n'avait rien fait pour soulager sa douleur.

« Ne me fait pas rire, Étoile de la Nuée ! Ma vie est déjà pourrie, tu ne pourras jamais la pourrir plus que cela ! Je suis sûr que tu ne connais même pas les origines de la moitié de tes guerriers ! »

Maintenant, le matou était furieux, son poil était hérissé jusqu'au moindre poil, la queue semblait aussi vive qu'un serpent et ses oreilles étaient rabattues sur son crâne, sans oublier ses griffes qui luisait à la lumière et qui laissaient des sillons dans la terre meuble. Certes, il n'avait rien dit à personne, est-ce que cela valait vraiment le coup de parler ? Le jeu en valait-il la chandelle ? Le matou était sur que non, de toute façon, ses problèmes ne regardaient personne sauf lui. Regard de Braise lui-même ne savait rien, pourtant il était le seul ami du guerrier bicolore, peut-être qu'il serait le mieux à même de le comprendre, pourtant le matou ne voulait pas l'embêter avec ça. Plus il y pensait, plus le guerrier était furieux et bientôt, il se mit à trembler de colère. Contre qui était dirigée cette colère ? Douce Orchidée et Plume d'Hirondelle ? Étoile de la Nuée ? Nuit Hivernale lui-même ? Le matou ne savait pas et il ne pourrait pas répondre à la question si on la lui posait.Pour se voiler la face, le matou serait capable de diriger sa colère sur ses parents adoptifs.






© Codage By FreeSpirit




[Je te fais un petit topo, pour que tu puisse mieux comprendre les réflexions d'Hiv'. En fait, Hiv' est tombé amoureux de Douce Orchidée, de la Rivière, mais c'est un amour à sens unique. Quand il l'a apprit, déjà il l'a pas supporté, en plus il en est littéralement tombé fou de chagrin. Et son chagrin dure encore aujourd'hui.
Et pour Plume d'Hirondelle, suite à un arrangement, elle est devenu la mère biologique d'Hiv et l'abandonné pour X raisons à sa naissance, ce qui explique le désintérêt de ses parents adoptifs suite à la mort du frère adoptif d'Hiv.
Si c'est pas très clair, ou que tu comprends pas quelque chose, n'hésite pas à me le dire ^^]

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Merci à Nuée pour ce joli kit



Autre signas d'Hiv':
 


Merci Plume Tigrée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]   Aujourd'hui à 4:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons peu, parlons bien [PV Étoile de la Nuée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parlons peu (!) mais parlons bien.
» Parlons peu, parlons bien, parlons affaires ? PV Julia
» Parlons matos, parlons démultiplication !
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» DECLAN&JENNIFER- "Parlons autour d'un verre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: La tanière du chef-
Sauter vers: