AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de la Liberté
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 29/10/2014

Nombre de messages : 40

PUF : Wind

Autre(s) personnage(s) : Plume Tigrée (V) , Nuage Automnal (T) et Nuage du Matin (R)

Apprenti ou Mentor : //


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Mar 3 Fév - 12:59

Le soleil était déjà haut dans le ciel aujourd'hui, lorsque ma petite truffe rose émergea de la tanière des novices. On m'avait prévenu hier dans la soirée que je serais dispensée d'entraînement et de patrouille pour la matinée, alors j'en avais profité pour dormir un peu. Les entraînements avec Nuit Hivernale sont parfois très fatigants, alors je ne refuse pas quelques heures de sommeil en plus.
Je sors dans la clairière, le pelage luisant et lissé, les yeux pétillants, l'esprit reposé, et ma couronne de fleurs posée sur ma tête. C'est mon frère qui me l'avait rapporté un jour, sûrement une création de bipède. Les fleurs ne se fanent jamais. Je suppose que ça aussi, c'est une invention des bipèdes, pour que les végétaux tiennent très longtemps. Dans tous les cas, j'adore cette couronne, d'où qu'elle puisse provenir. C'est un cadeau de mon frère, je ne m'en lasserais jamais.
Je trottine un peu dans le camp, en regardant le paysage et l'environnement, mais je ne tarde pas à m'ennuyer. Le camp est presque sans activité, tous les guerriers et apprentis, ou presque, doivent être dehors entrain de chasser ou de patrouiller. Tous mes amis sont dehors. Je vais devoir attendre que le soleil ai dépassé le zénith pour que tout le monde rentre manger. Mais en attendant, que puis-je faire pour me distraire ?
Mon regard bleu se tourne presque instinctivement vers la Pouponnière. Mais oui bien sur ! Les chatons ! Ils sont toujours entrain de rêver d'extérieur, mais cloués au Clan car ils ont l'interdiction d'aller dehors avant leurs six lunes. Et je suis sure que les reines aimeraient bien se reposer. Pourquoi n'irais-je pas m'amuser un peu avec eux ?
Je me dirige donc vers la Pouponnière, tout sourire. Lorsque j'arrive devant la tanière, je passe ma tête à l'intérieur, et d'une petite voix fluette et sympathique, je miaule à la cantonade :

"Qui veux venir s'amuser avec moi ?"

Puis, en m'adressant aux reines, tout aussi gentiment, mais avec un peu plus de sérieux :

"Je n'ai rien à faire ce matin, je peux m'occuper d'un de vos chatons ?"

Voilà enfin une activité qui va m'occuper un peu.


Dernière édition par Nuage de la Liberté le Mer 4 Fév - 4:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Petit Trèfle
Chaton


Masculin
Date d'inscription : 23/01/2015

Nombre de messages : 40

PUF : Le mâle, tréflou


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
170/200  (170/200)
Agilité:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Mer 4 Fév - 1:42

Cela faisait longtemps que le soleil s'était levé et Petit Trèfle s'ennuyait à mourir. La plupart des autres chaton était parti avec Fleur de Nuit écouter les histoires des anciens, mais la mère du félin avait catégoriquement refusé qu'il aille avec eux. Elle disait que ce n'était pas de son âge et qu'il devait rester près de sa maman. Mais Petit Trèfle n'était plus un chaton, seul sa mère n'avait pas l'air de se rendre compte qu'il avait déjà 5 lunes et qu'il serait bientôt apprenti.
Il s'était donc résolue à jouer avec sa queue et un peu de mousse, mais ces jeux l'avait rapidement lassé. Il avait bien essayé de sortir discrètement, mais sa mère l'avait aperçut, l'avait attrapée par la peau du cou et l'avait ramené à l'autre bout de la pouponnière près des autres reines.
Le jeune félin s'apitoyait sur son sort et tentait de convaincre sa mère de le laisser sortir, mais celle-ci restait inflexible. Petit Trèfle tentait en vain de trouver un autre moyen de s'amuser mais il commençait vraiment à ce sentir à l'étroit dans cette pouponnière, sa mère ne l'avait laissé sortir qu'une seule fois, et uniquement parce que son père l'accompagnait, pour assister au baptême d'apprenti d'un de ses amis. Il avait alors découvert le cercle de pierre et les autres tanières, il avait enfin vu tout ce dont il avait entendu parler mais qu'il n'avait pu qu'imaginer à cause de la protection constante et excessive de sa mère. Mais ce moment remonter déjà à une lune et il était impatient de ressortir de la pouponnière pour s'amuser à l’extérieur.
Il eu soudain l'idée de se jetait en miaulant sur la queue de sa mère, mais la chatte émis un grondement de désapprobation est tourna sa tête vers son fils, le regardant droit dans ses yeux du même vert que les siens. Elle miaula alors :

«  Ne peux tu pas jouer et me laisser un peu tranquille, j'ai besoin de me reposer ! »

Je la regardais en retour et rétorquait :

«  Si tu me laissait sortir, tu pourrais te reposer tranquillement. »

Elle me toisa durement et ajouta :

«  Je ne peut pas te laisser seul dehors, il pourrait t'arriver quelque chose. Si quelqu'un pouvait t'accompagner, je te laisserais partir car tu commence vraiment à être fatiguant. »

Je ne pu m’empêcher de soupirer, je savais aussi bien qu'elle que le camp était presque vide à cette heure et que personne ne prendrais le temps de s'occuper d'un chaton. Elle semblait me donner une chance de pouvoir sortir, mais en réalité je resterais coincé dans la pouponnière et je ne pourrai même plus m'en plaindre.
C'est à ce moment qu'une petite tête au yeux bleuté passa à travers l'entrée de la pouponnière est miaula d'une voix fluette :

«  Qui veux venir s'amuser avec moi ? »

Puis, elle se tourna vers ma mère et les autres reines et ajouta :

«  Je n'ai rien à faire ce matin, je peux m'occuper d'un de vos chatons ? »

Je jubilai intérieurement, l'arrivé de cette jeune apprentie au pelage gris-blanc était la meilleure chose qu'il me soit arrivé dans ma vie.
Je me tournai vers sa mère et l’interrogeai du regard, cette dernière me retourna mon regard puis soupira :

«  Bon, vas y, mais fait bien attention à toi ! »

Elle ajouta en direction de l'apprentie :

«  Prends bien soin de lui, d'accord, ne le laisse pas faire de bêtise. »

Immédiatement, je couru vers la jeune chatte grâce à qui je pourrais enfin sortir et, les yeux brillant de reconnaissance, lui demandait :

« Comment tu t'appelle ? Moi c'est Petit Trèfle et j'espère que je deviendrais bientôt un apprenti. Tu seras bientôt une guerrière ? Comment c'est dehors ? Tu me fait visiter le camp ? »

L'excitation m'avait totalement fait oublié ma timidité naturelle et j'abreuvais l'apprentie de questions, je m’arrêtait soudain et attendait sa réponse en la regardant d'un air sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de la Liberté
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 29/10/2014

Nombre de messages : 40

PUF : Wind

Autre(s) personnage(s) : Plume Tigrée (V) , Nuage Automnal (T) et Nuage du Matin (R)

Apprenti ou Mentor : //


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Mer 4 Fév - 5:25

Les reines m'observent toutes, mais la Pouponnière semble aussi vide que la tanière des apprentis... Un guerrier a dut prendre en charge les chatons. Je n'ai aucune aide à leur apporter alors.. Je vais encore tourner en rond dans le camp en attendant le retour des novices. Je n'ai vraiment pas de chances.
Mais en regardant mieux à l'intérieur de la tanière, j'aperçois une petite boule de poil noir, qui semble supplier sa mère de le laisser sortir. On m'a déjà parlé de cette reine, et je sais qu'elle est très protectrice. Je vois rarement son petit dehors, et jamais sans elle. Est-il fils unique ? C'est peut-être pour cette raison que la mère a trop peur qu'il ne lui arrive quelque chose ? Je me demande si un jour je serais une reine moi aussi, si j'aurais des chatons. Est-ce que je ressentirais le même attachement pour eux ? Le même besoin de les protéger ?

"Prends bien soin de lui, d'accord, ne le laisse pas faire de bêtise."

Je cligne des yeux en entendant les paroles de la chatte, et le jeune mâle se précipite vers moi, les yeux pétillants, le pelage légèrement hérissé par le bonheur. Il doit avoir environ quatre ou cinq lunes. Je ne comprends pas que sa mère ne le laisse pas sortir plus souvent s'amuser dans le camp. Les chatons ont besoin de se dépenser, de courir, de jouer, de rigoler, de découvrir de nouvelles choses... Et tout ça avant leur baptême de novice ! Six lunes à croupir dans la Pouponnière, je me demande comment ce chaton tient le coup.

"Comment tu t'appelle ? Moi c'est Petit Trèfle et j'espère que je deviendrais bientôt un apprenti. Tu seras bientôt une guerrière ? Comment c'est dehors ? Tu me fait visiter le camp ?"

Je souris devant un tel enthousiasme, et redresse la tête vers sa mère, en lui miaulant quelques mots rassurants, et lui promettant de veiller sur son fils. Je me rapport ensuite au chaton, et pose ma queue doucement sur ses épaules, en l'entraînant à l'extérieur, tout en lui répondant gentiment :

"Je m'appelle Nuage de la Liberté, et je veux bien t'emmener t'amuser un peu dans le camp, mais il faut rester près de moi, et ne surtout pas t'en aller à l'extérieur de la clairière, d'accord ?"

Nous sortons de la Pouponnière, et le camp est toujours aussi vide, malgré une patrouille frontalière qui vient de rentrer. Je les regarde se diriger vers un vétéran, pour le rapport de la patrouille, puis cille pour éloigner mes pensées de forêt. La seule chose importante pour le moment, est de m'occuper de Petit Trèfle. Il est sous ma responsabilité.

"Alors, tu veux aller voir quoi en premier ?"

Je souris d'un air malicieux, en fixant les prunelles du petit mâle noir. Avec lui, je sens que je ne vais plus du tout m'ennuyer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Petit Trèfle
Chaton


Masculin
Date d'inscription : 23/01/2015

Nombre de messages : 40

PUF : Le mâle, tréflou


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
170/200  (170/200)
Agilité:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Mer 4 Fév - 12:27

La jeune novice rassure ma mère en quelques mots puis elle pose sa queue sur mes épaules et m’entraîne à l'extérieur. Fou de joie, je me dépêche de sortir avec elle. Elle m' adresse également la paroles, sûrement pour me répondre, mais j'écoute d'une oreille discrète tout en observant l'extérieur :

« Je m'appelle Nuage de la Liberté, et je veux bien t'emmener t'amuser un peu dans le camp, mais il faut rester près de moi, et ne surtout pas t'en aller à l'extérieur de la clairière, d'accord ? »

Je secoue rapidement le tête de haut en bas pour signifier mon accord. Nous sortons enfin de la pouponnière et je peux observer le camp à ma guise, il n'y a pas grand monde à l'extérieur, la plupart des guerriers sont sans doute à la chasse ou en train de patrouiller. Je vois trois chats qui semble venir de l'extérieur se diriger vers un autre matou qui les attends, assis droit sur ses pattes. Parmi eux, il y a un chat qui ne m’est pas inconnu, je me rappelle vaguement de son visage, il est devenue apprentie peu après ma naissance, j’espérais que ce serait bientôt mon tour.
Soudain, Nuage de Liberté se tourne vers moi et dit en souriant malicieusement :

« Alors, tu veux aller voir quoi en premier ? »

Je regarde autour de moi pour voir le camp et me décider sur une destination. Mon regard croise en premier lieu le cercle de pierres, celui-ci se trouve au centre du camp, au milieu de la fine couche d'herbe verte qui recouvre le sol. Il est composé d'une dizaine de pierres disposées de manière à former un cercle parfait, d'où son nom. J'observe ensuite les tanières, j’aperçois non loin la tanière des apprenties, mais ma nouvelle amie doit certainement en revenir et je ne voudrait pas l'ennuyer, sinon elle risque de ne plus revenir et je serais condamné à rester cloîtré dans la pouponnière. Je voie plus loin la tanière des guerriers mais ces grands chats me terrifie un peu et je ne voulais pas encore m'en approcher. Légèrement en retrais, j’aperçus une petite grotte, c'était de là bas qu'était venu la cheffe lorsqu'elle était venu baptisé mon ami, et je ne pense pas qu'elle aimerais être dérangé par un chaton. Enfin, mes yeux bleutés aperçurent l'entrée d'un petit souterrain, j'ignorais de quoi il s'agissait et ma curiosité s'éveilla.
Je me tournais vers mon accompagnatrice et lui dit en désignant l'entrée en question du bout de ma queue :

«  Qu'est ce qu'il y a là bas ? On peut aller voir ? »

Je me mit à courir dans cette direction sans même attendre la réponse de mon amie. Le vent ébouriffé mes poils et soufflé à mes oreilles pendant ma course, que c'était bon d'être à l'extérieur. Mais soudain, je me dit qu'il y avait peut être quelque chose de dangereux là bas, on était encore dans le camp, mais on ne savait jamais. En plus, j'avais promis de rester près de Nuage de Liberté, je me retournai donc honteusement et regardait timidement la jeune chatte en disant :

«  Désolé, j'aurais du t'attendre, je ne partirai plus comme ça. Ne me ramène pas à la pouponnière s'il te plaît ! »

J’attendais sa réponse en silence, une lueur de peur brillais dans mes yeux à l'idée qu'elle me ramène à ma mère immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de la Liberté
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 29/10/2014

Nombre de messages : 40

PUF : Wind

Autre(s) personnage(s) : Plume Tigrée (V) , Nuage Automnal (T) et Nuage du Matin (R)

Apprenti ou Mentor : //


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Jeu 5 Fév - 9:55

Petit Trèfle balaye le camp du regard, et je l'observe faire, un peu étonnée. Ce chaton n'est-il donc véritablement jamais sorti de la Pouponnière ? Je me demande comment fonctionnera sa mère lorsqu'il sera apprenti, et qu'il devra participer à des patrouilles où être confié à son mentor où d'autres guerriers. Ou pire encore, quand il voudra faire des petites sorties nocturnes ou en groupe avec d'autres apprentis, sans en demander la permission. Ou tout simplement, quand elle ne dormira plus à ses côtés car il dormira dans la tanière des apprentis... Je me souviens du choc produit par le fait que je ne sentait plus la chaleur du corps de ma mère lorsque j'étais été séparée d'elle. Et surtout, surtout, lorsque je ne sentais plus celle de mon frère. C'était comme m'arracher une part de moi-même.

"Qu'est ce qu'il y a là bas ? On peut aller voir ?"

Il n'attend même pas de réponse, et s'enfuit en courant droit vers la direction qu'il a choisit sans mon autorisation. Je le regarde courir, et mes pattes tremblotent à l'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose, où que sa mère se rende compte qu'au bout de cinq minutes sous ma protection, il m'a déjà échappé. Je m'élance donc à sa suite, le coeur battant, mais il s'arrête de lui-même, comme freiné par une force intérieure de son esprit, et se retournant vers moi, me miaule d'une petite voix timide :

"Désolé, j'aurais du t'attendre, je ne partirai plus comme ça. Ne me ramène pas à la pouponnière s'il te plaît !"

Il lève ses petits yeux vers moi, honteux et apeuré, si bien que j'ai presque envie d'en rire. Les chatons sont tous comme ça. Ils font des bêtises, puis essaye de se faire pardonner avec des petits yeux doux et des miaulements tous faibles. Comment leur dire non ensuite ?
Je prends un air un peu sévère, juste un petit peu, et je m'avance vers lui pour le surplomber de toute ma hauteur, avant de miauler, dans un grondement camouflé :

"Cinq minutes que tu es dehors avec moi, et tu t'enfuis déjà !"

Je continue de le fixer d'un air supérieur et impressionnant, puis en voyant sa mine déconfite, je finis par éclater de rire, en relâchant mes muscles et mon visage agressif. Je lui souris en riant toujours, et pose ma queue sur son épaule, comme un ami face à un ami, et plus gentiment, lui miaule :

"Ne t'inquiète pas, j'ai été chaton moi aussi un jour ! Vas où tu veux dans le camp, je te suis ! Tu prends le commandant de l'opération exploration du camp, Nuage du Trèfle !"

Je souris toujours, et m'assois en face de lui, en m'inclinant comme pour attendre ses ordres, une lumière amusée luisant dans mon regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Petit Trèfle
Chaton


Masculin
Date d'inscription : 23/01/2015

Nombre de messages : 40

PUF : Le mâle, tréflou


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
170/200  (170/200)
Agilité:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Ven 6 Fév - 5:48

Nuage de la Liberté me regarde avec de gros yeux, elle s'avance vers moi et me recouvre de son ombre, je me ratatine contre le sol en espérant disparaître. Je me prépare à recevoir l’engueulade que j'ai bien mérité et effectivement, celle-ci ne tarde pas car la jeune chatte lâche dans un grondement :

« Cinq minutes que tu es dehors avec moi, et tu t'enfuis déjà ! »


Elle me regarde toujours droit dans les yeux avec un regard remplis de reproche. Mon visage se décompose et je m'apprête à murmurer platement des excuses lorsque son attitude change brutalement du tout au tout.
Les traits de son visage se relâche et elle se mets à rire de plus en plus fort, jusqu'à ce que son hilarité se transforme en un franc éclat de rire. Je me sens gêné, ne m'expliquant pas ce changement soudain, et tente de comprendre ce qu'il se passe quand elle tourne de nouveau son visage vers moi et me sourit sans pour autant arrêter de rire.
Je lui sourit timidement en retour tandis qu'elle pose sa queue sur mon épaule. Cette marque d'amitié me remonte le moral et c'est sans appréhension que je l'écoute lorsqu'elle reprend la parole dans un miaulements plus doux :

« Ne t'inquiète pas, j'ai été chaton moi aussi un jour ! Vas où tu veux dans le camp, je te suis ! Tu prends le commandant de l'opération exploration du camp, Nuage du Trèfle ! »

Mon torse se gonfle de fierté en entendant mon nom précédé du Nuage tant attendu et l'amitié que je commençais déjà à éprouver pour cette jeune femelle s'en renforçât d'autant plus. Cette dernière s'assit en face de moi, toujours en souriant, et s'incline légèrement comme en l'attente de ce que je demanderai.
Cette nouvelle liberté n'était pas pour me déplaire mais je n'y étais pas habitué et ne savais absolument pas comment réagir à celle-ci. C'est quand même beaucoup plus sûr de moi que je lui montrai de nouveau l'entrée du petit souterrain du bout de ma queue tout en miaulant :

« Tu peux me montrer ce qu'il y a là bas ? Je n'avais pas vu ce passage la dernière fois que je suis sorti. »


J'ignorais toujours de quoi il s'agissait et ma curiosité était intacte. Cette fois ci, j’attendrais sagement qu'elle me réponde avant de faire quoi que ce soit. Je lui montrerais que je pouvais être sage et que j'étaie digne de devenir apprenti tout comme elle. Je ne voulais pas qu'elle me prenne pour un chaton turbulent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de la Liberté
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 29/10/2014

Nombre de messages : 40

PUF : Wind

Autre(s) personnage(s) : Plume Tigrée (V) , Nuage Automnal (T) et Nuage du Matin (R)

Apprenti ou Mentor : //


Feuille de Guerrier
Force:
150/200  (150/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Ven 6 Fév - 12:24

Je reste en position, me retenant d'éclater de rire. Petit Trèfle semble un peu déstabilisé, ne sachant sûrement pas de quelle manière réagir face à la permission que je viens de lui offrir. Pour sa première sortie, avoir le droit de donner des ordres à une apprentie, ce doit être quelque chose d'assez surprenant pour une si jeune petite chose. Mais ce n'est pas pour autant qu'il se décompose face à moi, et il se redresse un petit peu, me miaulant en désignant de la queue le lieu qui l'intéresse :

"Tu peux me montrer ce qu'il y a là bas ? Je n'avais pas vu ce passage la dernière fois que je suis sorti."


Je redresse la tête pour voir ce que le chaton a envie d'explorer, et mon coeur se serre légèrement en comprenant qu'il s'agit de la tanière du guérisseur. Cette tanière est interdit aux chatons, et même parfois aux jeunes apprentis, sauf qu'ils ont une véritable raison valable d'y entrer. C'est la première tanière dans laquelle je suis rentrée à mon arrivée au camp du Clan de l'Ombre, car c'est là-bas que j'ai été soignée et que j'ai pu me rétablir.
J'ai envie de faire plaisir à Petit Trèfle, en l'emmenant visiter cette tanière, mais en même temps, si elle est interdite aux chatons, il y a bien une raison. Certaines plantes peuvent être dangereuses, même meurtrières pour de si petites bestioles, et les jeunes chats sont en général très curieux, alors il est difficile pour eux de résister à la tentation de toucher et de goûter à tout. Mais après tout, si Petit Trèfle est en ma compagnie, je n'aurais qu'à bien le garder près de moi en le tenant à l'oeil, et il y a peu de chances qu'un accident se produise !
Je me relève donc doucement, et me place devant le chaton, en penchant ma tête près de lui, et d'une voix sympathique, mais un peu forte, pour bien lui faire comprendre l'importance de ce que je vais lui dire, lui miaule :

"Je veux bien t'emmener là-bas, mais il faut que tu sois très sage, que tu m'écoutes bien, et que tu restes près de moi, d'accord ?"

J'attends qu'il me réponde, puis pose ma queue sur son épaule, et l'emmène lentement vers l'entrée de la tanière en question, en essayant de calmer les battements affolés de mon coeur. S'il arrivait quelque chose au chaton, je m'en voudrais énormément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]   Aujourd'hui à 9:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ptits chatoooons ! [PV Trèfle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trèfle Greengrass ~ « “Trèfle” de plaisanterie, comme dirait un lapin dans un carré de luzerne... »
» Caniche F Toy âgée, sourde, aveugle va mourrir en fourrièr
» Les petits Teigneux du Colonel Moustache
» Ptits problèmes, Enigmes ou Logique...
» Maman les ptits bateaux qui vont sur l'eau, ont ils des jambes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: La pouponnière-
Sauter vers: