AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Un début d'histoire... (sans titre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Givre
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 07/01/2012

Nombre de messages : 88

PUF : Givre, Givrette, Crépu'

Autre(s) personnage(s) : Brumes

Apprenti ou Mentor : Regard d'Orage

Amour : \

Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
175/200  (175/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Un début d'histoire... (sans titre)   Sam 12 Mai - 6:25

Bah voilà... je poste une p'tite histoire... ;) Les commentaires sont les bienvenus, mais pas de '' moi j'aime '' ou '' moi j'aime pas '' sans développement!

Car j'ai besoin de toutes les critiques pour en faire une bonne histoire !

Alors merci d'avance à tous ceux qui liront!


Dernière édition par Nuage de Givre le Sam 12 Mai - 6:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Givre
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 07/01/2012

Nombre de messages : 88

PUF : Givre, Givrette, Crépu'

Autre(s) personnage(s) : Brumes

Apprenti ou Mentor : Regard d'Orage

Amour : \

Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
175/200  (175/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Sam 12 Mai - 6:29

EPISODE 1 :
Mei courait, courait, sans jamais regarder derière elle, sans jamais s'arrêter. Elle avait l'impression que, si elle arrêtait sa course, tout disparaîtrait. Alors elle continuait à courir, sans relâche. Sur sa peau, le souffle chaud de l'été paraissait frais, mais Mei savait que, si elle s'arrêtait ne serai-ce qu'une fraction de seconde ... Tout espoir serait perdu.

Quel espoir ? La jeune fille n'en savait rien.



Elle avait commencé à s'enfuir, pour échapper à quelque chose, quelqu'un. Et cette chose qui la poursuivait était tantô loin d'elle, tantô si près que Mei pouvait sentir son souffle sur sa nuque. Mais c'était toujours là ...


Sans cesser de courir, elle tourna la tête, et jeta un regard vers son pourquivant. Rien. Il n'y avait personne derière elle. Personne à sa poursuite.

Soudain prise d'un frisson de peur, Mei s'arrêta. Puis, reprenant son souffle, elle fit de nouveau face au poursuivant invisible. Elle se sentait désemparée, à bout de forces. Son énergie avait fondu lors de la course folle à travers les champs.

Elle tourna la tête à gauche, à droite, mais sans rien appreçevoir d'autre que des blés à perte de vue. Voilà qu'elle s'était perdue dans les champs ...


Parmi les brins dorés du blé, des coquelicots aux larges pétales rouges se balançaient au rythme du vent, qui faisait onduler la vates étendue dans laquelle Mei se trouvait.

Le soleil déclinant éclairait le ciel de sa lumière mourrante, telle une aquarelle teintée de rouge et d'orange, que l'oscurité viendrait peu à peu recouvrir. Mei adorait ces couleurs : celles du soleil se couchant sur l'horizon d'un champ de blés murs, dorés et frémissants sous la brise.


Mais ce coucher de soleil lui paraissait plus fade. Pire encore : mortel.


Soudain, elle se rendit compte que, dès le moment où l'astre solaire aurait disparu, elle mourrait. Elle, mais également tout autour d'elle : les blés, les fleur, les fragrances lourdes d'un soir d'été ... Tout était condamné à disparaître.



Mais où se trouvait-elle ? Que faisait-elle ici, au milieu de ce champ, attendant d'être détruite, consummée par le soleil comme la flamme d'une bougie en consumant la cire ...



Quand enfin le soleil ne fut plus qu'une ligne sur l'horizon calme, Mei s'allongea doucement au milieu des tiges de blé. Puisqu'elle était vouée à disparaître d'un instant à l'autre, pourquoi ne pas profiter des derniers rayons de soleil sur les coquelicots, les fleurs du repos et de la tranquillité ?


Elle ferma les yeux, emplie tout à coup d'une douce langueur … Tandis que les derniers rayons venaient sur son visage en éclairer la pâleur.

Puis ce fut fini. Elle n'était plus.


Dernière édition par Nuage de Givre le Sam 9 Juin - 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Mer 30 Mai - 5:59

J'aime beaucoup ce texte! Il est vraiment prenant et on entre facilement dans la scène. On a vraiment envie d'en savoir plus!
Publie d'autres textes!! ;D
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Givre
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 07/01/2012

Nombre de messages : 88

PUF : Givre, Givrette, Crépu'

Autre(s) personnage(s) : Brumes

Apprenti ou Mentor : Regard d'Orage

Amour : \

Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
175/200  (175/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Mer 30 Mai - 6:58

haha ;) merci!

Voui promis dans pas longtemps je poste la suite!
( parce qu'il y a une suite !! :] )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Givre
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 07/01/2012

Nombre de messages : 88

PUF : Givre, Givrette, Crépu'

Autre(s) personnage(s) : Brumes

Apprenti ou Mentor : Regard d'Orage

Amour : \

Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
175/200  (175/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Sam 9 Juin - 8:55

EPISODE 2 :

Essouflée, la jeune fille se réveilla dans son lit, recouverte entièrement de sa couverture. Ce n'était donc qu'un rêve ? Elle avait sûrement dû avoir trop chaud cette nuit, et cela avait influencé son imagination. Mei tourna le regard dans la direction de son réveil. Sept heures moins le quart. Il fallait se lever.

En déjeunant, elle songeait à ce songe si étrange ... Ce n'était pas le rêve en lui-même qui lui paraissait bizarre, mais plutôt le fait d'avoir rêvé. Mei ne faisait jamais de rêve, ou du moins elle ne se souvenait jamais de ses rêves ...

Plus tard dans la matinée, elle se rendit, bon gré-mal gré, en cours. Elle n'appréciait pas vraiment le lycée, mais cela lui permettait de voir ses amis, de sortir -elle qui restait la plupart du temps enfermée dans sa chambre- et, malgré quelques matières dans lesquelles elle avait quelques difficultés, elle aimait travailler.
Les cours l'apaisaient. Elle profitait du silence imposé par ses professeurs pour rêver, inventer des histoires, parcourir le monde réel et irréel sans jamais pour autant bouger de sa chaise ... Et puis ... Aller au lycée l'empêchait de supporter à longueur de journées les piaillements stridents de ses soeurs, et les cris de ses parents contre Liz et Ann, les jumelles de six ans, qui avaient le don de semer le bazar à chaque endroit où elles se trouvaient ...
Sans compter les gazouillements monotonnes du perroquet Basile, nourrit et logé depuis quatre ans par la famille Rivera.

À peine sortie du bus, Mei fut assaillie par une grande fille blonde, aux jambes longues comme des échasses et aux taches de rousseur indénombrables. C'était Shána, l'amie d'enfance de Mei.

« Mei ! L'apostropha-t-elle. Tu n'as toujours pas coupé tes cheveux ?! ».

Cette dernière lui sourit, et soupira doucement. Shána était comme ça, dès qu'elles se voyaient, elle commençait toujours à parler, parler, sans même se rendre compte que ce qu'elle disait ne correspondait pas au sujet de la conversation. Le matin, avant même que ses amis aient prononcé une parole, elle se mettait à papotter sans s'arrêter, discutant de tout et de rien, des ragots et des nouveautés ... Mais on l'aimait bien, tous l'adorait justement pour cet air pétillant à toute heure de la journée, y compris à huit heures du matin, alors que les autres élèves étaient encore sous l'emprise du sommeil.

« Salut Shána, lui répondit Mei en souriant. ... Non, je n'ai pas coupé mes cheveux, et tu sais très bien que je ne le ferai pas de si tôt ...
- Oui, et j'en suis rassurée. »

Mei la regarda d'un air surpris. Elle avait cru que son amie lui conseillait de couper son abondante cheveulure, mais il n'en était rien.
Les longs cheveux noirs de la jeune fille constituaient un véritable trésor. Quand Mei était petite, chaque matin, sa mère prenait une brosse douce, et peignait avec précaution ces cheveux noir de jais. Enfin, à l'âge de six ans, Mei avait été amenée par ses parents chez le coiffeur, car elle en avait assez que les cheveux de chaque côté de son visage lui tombent dans les yeux. Sa mère, consternée, avait accepté, non sans une forte réticence, de les couper un peu. Depuis ce jour, la jeune fille abordait comme coiffure une frange bien taillée, ainsi que des cheveux toujours plus longs qui lui tombaient maintenant jusqu'aux genous, et qu'elle coiffait tous les matins en une longue tresse.

« Eh, Blanche Neige ! Encore dans la lune ? ».

Un garçon de sa classe la regardait en souriant de toutes ses dents. Encore ce surnom ... Ils étaient de plus en plus à l'appeler comme ça. À cause de son teint pâle et la couleur de ses cheveux, elle était reconnue par sa classe entière comme Blanche Neige, la fille aux cheveux aussi noirs que l'ébène, au teint blanc comme la neige, et aux lèvres rouges comme les roses. Enfin ... plutôt roses que rouges d'ailleur.

D'un geste simple, elle replaça une mèche derrière son oreille, et les deux amies entrèrent dans le bâtiment pour leur premier cours, celui de français.


Dernière édition par Nuage de Givre le Sam 9 Juin - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Sam 9 Juin - 10:26

Bravo, pas mal du tout ! On est très vite ancré dans l'histoire, tout est bien décrit.
Il y a quelques fautes, mais ce n'est pas bien grave, j'en fais moi-même ! Bravo; continue comme ça ! L'idée du rêve au début n'est pas banale, surtout si on a l'impression qu'elle allait tout de suite mourir. Ça aurait fait une super nouvelle, mais tu as décidée de le continuer, libre à toi. Ça se passe où ? Un monde imaginaire, avec des éléments de notre véritable vie ? Comme les noms sont originaux...
J'attends la suite avec impatiente !
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Givre
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 07/01/2012

Nombre de messages : 88

PUF : Givre, Givrette, Crépu'

Autre(s) personnage(s) : Brumes

Apprenti ou Mentor : Regard d'Orage

Amour : \

Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
175/200  (175/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Sam 9 Juin - 11:31

Merci Chêne ! :)

Des ... fautes!!??? J'ai fait des fautes??? rââââhh... ... *va se pendre*

Concenant la possibilité d'en faire une nouvelle, sache que quand je commence un texte, il est quasiment im-po-ssi-ble pour moi de m'arrêter! -_-' lol

donc je n'arrive jamais à écrire des nouvelles... :/

Et pour le monde, bah oui les actions se passent dans le monde réel, mais il y a (aura) des éléments quelque peu invraisemblables par ci-par là... x]


Dernière édition par Nuage de Givre le Lun 11 Juin - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Lun 11 Juin - 9:25

La suite! ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Givre
Apprentie


Féminin
Date d'inscription : 07/01/2012

Nombre de messages : 88

PUF : Givre, Givrette, Crépu'

Autre(s) personnage(s) : Brumes

Apprenti ou Mentor : Regard d'Orage

Amour : \

Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
175/200  (175/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Dim 22 Juil - 9:16

Voici la suite! ;)


EPISODE 3 :

En entrant dans la salle pour la leçon de français, Mei et Shàna, comme à leur habitude, s'installèrent en silence au milieu de la rangée de gauche, celle près de la fenêtre. Derrière elles, évidemment, était installé Loke, le garçon qui avait apostrophé Mei avant qu'elle n'entre en cours. Il parlait aussi fort que le ferait un poissonnier lors d'une vente à la criée. Mais on avait l'habitude. Même les professeurs, qui à présent connaissaient bien cet élève, ne manquaient jamais de lancer les remarques familières à chaque début de cours, avec un léger sourire aux lèvres. De même, lorsqu'il leur arrivaient de se croiser dans les couloirs, ils disaient quelques fois, en parlant de lui :

« Alors, Monsieur Nerdeel n'a pas été trop silencieux dans votre classe aujourd'hui ? »

Ou bien :
« Mais, je n'ai pas entendu une seule fois Loke aujourd'hui ! Que lui arrive-t-il ? »

Ce dernier, peu enclin à s'énerver pour de si petites plaisanteries, affichait son sourire avec un air blasé, et faisait comme si il n'avait rien entendu.
Malgré cet aspect pour le moins bruyant de sa personnalité, lui aussi était, tout comme Shàna, assez populaire, et apprécié des autres élèves. Très beau aussi. Un éternel sourire au lèvres, des yeux bleus qui rappelaient un beau ciel d’Été, la peau mate ... Et surtout ses cheveux : bruns, aux reflets châtains, les mèches sur les deux côtés de sa tête se dressant en petites piques hérissées, et une mèche que l'on pourrait qualifier de "rebelle", qui lui tombait devant les yeux, et jusqu'au bout du nez. La coiffure originale de ce jeune adolescent avait dès le début de l'année attiré les regards sur lui.
Et notamment celui de Mei.
Mei, qui, selon Shàna, avait un cœur de pierre ... ou bien de glace.
Mais Mei n'avait jamais avoué à quiconque, pas même à sa propre personne, que ces yeux bleus semaient quelques fois le trouble en elle. Comme si elle refusait de l'admettre.

« Eh, Mei ! Tu dors ? »

La main de Shàna s'agitait devant son visage.
Mei regarda autour d'elle, et finit par apercevoir le professeur, quelques tables plus loin. Celui-ci tentait de remettre de l'ordre dans les montagnes de papiers entassés sur son bureau depuis visiblement plusieurs siècles. Détournant le regard, la jeune fille tourna la tête en direction d'un élève à l'allure plutôt curieuse.

« Shàna ? »

Cette dernière, en pleine conversation avec son voisin de devant, se redressa vivement, ce qui fit tomber la trousse de sa table. Tandis qu'elle ramassait ses affaires, entourée par les rires de ses camarades, elle répondit d'une voix étouffée :

« Oui ?
- Qui est cet élève, là ? »


Mei désigna du menton un garçon habillé d'une épaisse veste grise, à l'autre bout de la salle.

« Mais c'est le nouveau, Drahn ! Voyons, Mei, tu ne te rappelles pas qu'il est arrivé la semaine dernière dans la classe ?
- Ah, oui. »

Oui, maintenant que Shàna y avait fait allusion, elle s'en rappelait vaguement.

Soudain, au dessus du brouhaha organisé de la classe, la voix haut perchée du professeur de français se fit entendre :

« Faites moins de bruit s'il vous plaît ! Non d'un chien, je n'arrive pas à trouver les interrogations que je voulais vous faire faire aujourd'hui ... Voyons … La classe de seconde quatre … »

Un concert de rugissements de joie -venant surtout des garçons- se fit entendre. L'interrogation reportée ? Bonne nouvelle !!

Mei, quant-à-elle, ne s'était pas jointe au tumulte de la classe. Elle était absorbée dans la contemplation d'un élève : le nouveau -et pas Loke, assit juste derrière elle. Tout en songeant qu'elle se faisait peut-être des idées, elle remarqua quelque chose d'étrange chez ce nouveau. A première vue, il semblait enthousiasmé par la perspective de reporter le devoir, mais d'un autre côté … Il y avait quelque chose dans son attitude, et dans ses yeux, qui perturbait la jeune fille. Elle qui regardait toujours les yeux d'une personne avant d'étendre son regard vers son corps, elle pouvait voir dans ces yeux comme une lueur furtive, un éclat de peur … ou d'hésitation. Oui, c'était ça : d'hésitation.


Qu'avait donc cet élève pour être à ce point indécis, méfiant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un début d'histoire... (sans titre)   Aujourd'hui à 16:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Un début d'histoire... (sans titre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: Zone membre :: Fanfictions-
Sauter vers: