AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Épi de Blé
Guerrier


Date d'inscription : 02/12/2012

Nombre de messages : 29

PUF : Summer, N'Argilou...

Autre(s) personnage(s) : Soleil de Jais

Apprenti ou Mentor : Nuage des Coquelicots

Amour : Nuage des Coquelicots

Feuille de Guerrier
Force:
133/200  (133/200)
Vitesse:
133/200  (133/200)
Agilité:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Mer 15 Mai - 7:23

Epi de Blé était assis devant la Tanière des Guerriers. Songeurs, il observait le ciel avec appréhension. Il faisait gris, très sombre, mais ce n'était pas la nuit; C'était même l'aube. Le soleil, si il s'était imposé en cette journée de Printemps, ferait son ascension pour rejoindre son zénith. Il devait être environ huit heures et demi du matin, bien que l'heure n'est aucune signification pour le félin tigré. Tous les Mentors étaient partis à la chasse, au combat, à la pêche ou en Patrouille, avec leur Novice. Tous ? Non ! Bien sûr que non. Notre jeune ami détestait s'imposer et ne voulait surtout pas s'attirer les foudres de Nuages des Coquelicots, son Apprentie. Alors, il la laissait dormir et se reposer. C'est que, ces derniers jours, leur Entraînement au Combat et aux Tours des Frontières, avait été épuisant. Il bâilla longuement et se leva lentement; Il avança d'un pas peu sûr de lui, vers la Tanière où dormaient les jeunes félins de six à douze lunes. Il entra à l'intérieur, en silence. Il n'y avait plus personne. Seul le petit corps noir de l'élève d'Epi de Blé, somnolait encore. Il s'approche, et nerveusement, souffla : "Nuage des Coquelicots ? Dé .. désolé de te réveiller mais aujourd'hui, nous devons commencer un nouvel Entraînement et .. heu .. bah .. disons que ce serait bien de profiter de la journée." Il accompagné ses paroles d'un geste maladroit, un petit coup de patte délicat dans le flanc de sa Novice. Lorsque celle-ci ouvrit enfin les yeux, il afficha un sourire gêné et quitta la Tanière en silence. Il se posa devant le Tas de Gibier, qui devenait de plus en plus gros, au fil des jours. Lorsqu'il aperçut enfin sa Novice, il miaula :

"Bonjour Nuage des Coquelicots. Si tu veux, tu peux manger un morceau, tu auras besoin de toutes tes forces."

Lui n'avait pas faim. Il mangeait peu. Peut-être était-il trop timide ? Il haussa les épaules et attendit patiemment que la chatte ébène est finit de manger, et il quitta le Camp, sans un mot. Sa queue était dans l'alignement de sa colonne vertébrale. Donc ce n'était ni un signe de soumission, ni un signe de domination. Mais lorsqu'il passa devant les deux félins qui gardaient l'Entrée du Camp, il baissa vivement la queue et la mit entre les pates. C'était un geste habituel et il ne le remarquait à peine; Il continua son chemin, silencieux, s'assurant de temps à autres, que la petite féline le suivait encore. Aujourd'hui, ils iraient à la forêt; Le temps était mauvis, mais il faisait doux. Il y avait d'énormes nuages gris foncés, et notre ami aimait ça. Il trouvait que c'était beau. Mais il ne faudrait pas qu'un orage éclate. Comme tous les chats, il n'était pas très enthousiaste à l'idée de se retrouver sous la pluie. La forêt était un endroit parfait pour la Chasse. Il y faisait sombre, mais les proies y étaient abondantes et surtout, il n'y avait pas trop de monde. C'était un endroit assez apprécié des Mentors, mais aujourd'hui, tous ou presque, étaient partis à la pêche. Or, Epi de Blé n'aimait pas la pêche, et était trop maladroit pour être bon dans ce domaine. Il était anxieux, rien que de penser à leur Entraînement sur la pêche. Il allait vraiment toucher le fond.

"Je dois t'avouer que je ne suis pas un grand spécialiste de la chasse ... Mais, j'essayerais de faire de mon mieux, pour toi."

Il se retourna et lança un petit sourire à sa Novice. Il lui semblait qu'il éprouvait quelque chose de nouveau avec elle. Il avait l'impression qu'elle ne le jugerait pas, et qu'elle ne se moquerait jamais de lui. Il se sentait presque en sécurité, pourtant, il était le félin adulte, et était donc responsable de la chatte noire. Il continua son chemin et arriva devant un grand arbre qui se dressait fièrement dans l'étendue de verdures qu'était la forêt. Le félin tigré stoppa sa marche, s'assit et contempla le ciel un moment. Il huma l'air : l'orage n'était pas encore là. Par où allait-il commencer ? Il haussa les épaules et se retourna vers Nuage des Coquelicots.

"Très bien, nous voilà donc dans la Forêt. ici, comme tu t'en doutes, tu apprendras à chasser. Le gibier y est assez abondant. Mais ne t'y fit pas : ce n'est pas parce qu'il y a plus de gibier qu'il est plus facile d'en attraper. Avant, il faut savoir chasser, et c'est ce que je vais t'apprendre aujourd'hui."

Il s'accroupit, balançant tout son poids sur son train arrière. Il était dans la position qu'employait les chasseurs, avant d'accomplir leur bond, et d'achever leur proie. Il baissa la queue et les oreilles. Tout en restant dans sa position, il déclara :

"Voici la position de base de tous chasseurs. Pour pouvoir réussir des bonds plus puissants, avant d'achever ta proie, tu peux pousser très fort sur tes pattes arrières. Je te conseille également de laisser ta queue au ras du sol, mais elle ne doit pas frôler les feuilles mortes et l'herbe. D'accord ? Montre-moi, maintenant, si tu veux bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétales de Coquelicot
Journaliste

Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 08/06/2012

Nombre de messages : 239

PUF : Coq, Sources, Pitch !

Autre(s) personnage(s) : Secret des Sources | Guérisseur de la Rivière

Apprenti ou Mentor :


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Mer 15 Mai - 8:22



"Nuage des Coquelicots ? Dé .. désolé de te réveiller mais aujourd'hui, nous devons commencer un nouvel Entraînement et .. heu .. bah .. disons que ce serait bien de profiter de la journée."

Nuage des Coquelicots ?... Mais c'est moi, ça !! Et la voix qui perçait à travers les brumes du sommeil, accompagnée d'un gentil coup de pattes sur le flanc, je la connaissais. Et même très bien, puisqu'il s'agissait de celle de mon Mentor, Épi de Blé !! C'est pourquoi je ne tardais pas à entrouvrir mes yeux émeraudes pour deviner la silhouette du chat tigré qui me souriait. Je bâillai, découvrant mes petits crocs pointus immaculés, pour chasser les dernières volutes de sommeil. Puis, je m'étirai, en remarquant que j'étais seule dans la Tanière des Apprentis.
Je ne tardai pas à rejoindre le matou qui s'étais assis devant le Tas de Gibier, qui commençait à se regarnir. C'est vrai que puisque le Printemps était là, les proies se réveillaient, et on allait à nouveau pouvoir manger autant qu'on voulait !

- Bonjour Nuage des Coquelicots. Si tu veux, tu peux manger un morceau, tu auras besoin de toutes tes forces.

Et comment que je veux ! Je me rendis compte que mon estomac grondait furieusement, et je mordis sans attendre dans une souris encore un peu maigre, mais qui me sembla délicieuse. Une souris plus tard, mon Mentor, qui ne disait pas un mot se leva, et commença à sortir du Camps. Je le suivis donc sans attendre jusque dans la forêt, où les feuilles vertes qui repoussaient cachaient le mauvais ciel gris de ce début de journée d'Entrainement. Au bout d'un moment de marche en silence, il se retourna, m'offrat un petit sourire :

- Je dois t'avouer que je ne suis pas un grand spécialiste de la chasse ... Mais, j'essayerais de faire de mon mieux, pour toi.

Pour moi... Ces mots se mirent à résonner en moi, et je sentis quelque chose m'envahir... Doux, gentil, tiède... Mais cela disparut vite quand il s'assied et leva les yeux au ciel, ce que je fis aussi, sans rien remarquer de particulier... C'est pourquoi je reposai mes yeux sur mon Mentor qui baissa le museau :

- Très bien, nous voilà donc dans la Forêt. ici, comme tu t'en doutes, tu apprendras à chasser. Le gibier y est assez abondant. Mais ne t'y fit pas : ce n'est pas parce qu'il y a plus de gibier qu'il est plus facile d'en attraper. Avant, il faut savoir chasser, et c'est ce que je vais t'apprendre aujourd'hui.

J'hochai de la tête en signe d'assentiment. Puis il s'accroupit, baissant oreilles et queue, et j'eu la petite frayeur un instant qu'il me saute dessus.

- Voici la position de base de tous chasseurs. Pour pouvoir réussir des bonds plus puissants, avant d'achever ta proie, tu peux pousser très fort sur tes pattes arrières. Je te conseille également de laisser ta queue au ras du sol, mais elle ne doit pas frôler les feuilles mortes et l'herbe. D'accord ? Montre-moi, maintenant, si tu veux bien.

Je faillis lâcher un "Ben oui que je veux !" mais je sentis qu'il en serait peiné, et je tins donc ma langue, me ramassant plutôt sur le sol comme lui pour me mettre dans la position du chasseur... Je remuai l'arrière-train, sentant que je n'étais pas correctement positionnée... La queue en l'air, tout juste si je ne tirai pas la langue tellement je m'appliquais, j'attendis.... J'attendis.

- Comme ça ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Pétales de Coquelicot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Épi de Blé
Guerrier


Date d'inscription : 02/12/2012

Nombre de messages : 29

PUF : Summer, N'Argilou...

Autre(s) personnage(s) : Soleil de Jais

Apprenti ou Mentor : Nuage des Coquelicots

Amour : Nuage des Coquelicots

Feuille de Guerrier
Force:
133/200  (133/200)
Vitesse:
133/200  (133/200)
Agilité:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Jeu 16 Mai - 11:19

Nuage des Coquelicots ne se le fit pas prier, et se mit en position de chasse. Une belle position, pour une première fois. Mais peut-être met-elle trop de poids sur son arrière-train. Et cela l'handicapait. Et elle avait la queue trop en l'air. Epi de Blé hocha la tête pour affirmer ses hypothèses. Sa novice n'avait pas d'équilibre, dans cette position. Et elle calculait trop ses mouvements. Tout devait être l'instinct. Le jeune félin tigré s'approcha de son Apprentie, et il se passa quelque chose d'assez surprenant, pour ceux qui connaissent notre jeune ami. Il s'assit du côté du flanc gauche de la chatte ébène et il leva la patte et la fit glisser sur le dos de la féline. Cela lui permettait de voir comment sa Novice positionnait son corps, et comment sa colonne vertébrale soutenait son poids. Il miaula :

"Tu mets trop de poids sur tes pattes arrières. Relâche un peu. Et baisse ta queue, aussi. Sinon, tu perds l'équilibre; Ce que je vais te dire va te paraître futile mais ne pense pas, agit selon ton instinct."

Puis le jeune Guerrier recula un peu et se rendit compte de son geste. Pour une fois, il n'avait pas balbutier et il s'était approché très près de la féline. Il baissa les oreilles et serra les crocs. Quel idiot ! Il tourna le dos à Nuage des Coquelicots et s'insulta à voix basse de tous les noms idiots qu'il connaissait. Puis il se tourna de nouveau vers la féline ébène en affichant un sourire gêné. Il se leva et commença à dessiner des cercles, en humant l'air, de temps en temps. Et une odeur de proie lui fit frétiller le museau. Il rampa jusqu'à un buisson et invita son Apprentie à le suivre. Quand la petite chatte fut à ses côtés, il pointa du museau un arbre. A première vue, il n'avait rien d'intéressant. Mais au pied de son tronc, un rongeur, un campagnol pour être plus exact, grignotait une graine.

"C'est un campagnol. Garde bien son odeur en mémoire. Il y en a plein, dans la Forêt. Maintenant, regarde moi."

Il se mit en position de chasse, la même qu'il avait appris à la minette, et rampa le plus discrètement possible. Il était très fin, voir maigre. On voyait ses côtes mais au moins, il ne faisait pas de bruit durant la chasse; Ou très peu. Et oui, Epi de blé est un grand maladroit ! Voyons comment il va s'en sortir. Il lève le museau une dernière fois et, dans un bond horrible, plonge sur le rongeur. Il percute l'arbre de plein fouet, ayant mal estimé la puissance de son saut. Sa tête fracasse le tronc d'écorce dur et il retombe sur le sol, complètement inerte. Le campagnol est mort sur le coup, se faisant écraser, ne ressentant aucune douleur. Le jeune Guerrier se relève et chambouler, contemple les alentours; Que fait-il ici, déjà ? Ah oui ! Il entraîne sa Novice qui doit bien se moquer de lui, maintenant !

"Euh ... Au moins je l'ai attrapé, non ? Désolé .. Je ferais mieux la prochaine fois. A toi maintenant !"

Chancelant, il s'approche de la chatte noire. Son corps tangue dans tous les sens et il voit encore des étoiles. Mais il ne veut pas paraître trop ridicule, plus qu'il ne l'est déjà. Alors, voyons de quoi Nuage des Coquelicots est capable, maintenant ! Il est sûr qu'elle réussira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétales de Coquelicot
Journaliste

Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 08/06/2012

Nombre de messages : 239

PUF : Coq, Sources, Pitch !

Autre(s) personnage(s) : Secret des Sources | Guérisseur de la Rivière

Apprenti ou Mentor :


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Mar 16 Juil - 6:06

Mon Mentor s'assied à côté de moi, et posa sa patte sur mon dos, pile sur la colonne vertébrale. Ce contact me fit tout drôle, et encore plus quand il fit glisser ses coussinets le long de mon dos. Que ?... Mais il ne me laissa pas plus longtemps savourer cette sensation et miaula :

- Tu mets trop de poids sur tes pattes arrières. Relâche un peu. Et baisse ta queue, aussi. Sinon, tu perds l'équilibre; Ce que je vais te dire va te paraître futile mais ne pense pas, agit selon ton instinct.

Comme la gentille petite chatte que j'étais, je lui obéis et baissai la queue. Je sentis tout de suite que la position était meilleure et je me ramassais un peu plus sur le sol pour enlever un peu de poids de mes pattes arrière, qui devaient pourtant être assez ancrés au sol pour pouvoir me propulser, non ?.. Mais sinon, je crois que je risquais de prendre trop d'élan. Je fis donc comme il m'avait demandé, et sinon, je tiltais une chose. Je regardais le chat tricolore, un peu surprise. Il n'avait pas bégayé. Il m'avait parlé tout à fait normalement, comme un Mentor doit parler à son Apprentie. Sans le vouloir, je relâchais ma position pendant qu'un grand sourire élargissait mon visage. Mais il me tournait le dos, bien que rapidement, il se retourna vers moi avec un sourire gêné, avant de lever le nez pour humer l'air, et se mit à faire des petits cercles... Je levai aussi le museau vers le ciel. Je ne  voyais ou sentais rien de particulier... Il se mit à ramper jusqu'à un buisson, me faisait signe de le suivre. Je ne me fis pas prier et tapie contre lui, j'aperçus, vers un arbre qu'il me désignait, un campagnol ! Maintenant, je sentais son odeur alléchante titiller mes papilles. Blé souffla :

- C'est un campagnol. Garde bien son odeur en mémoire. Il y en a plein, dans la Forêt. Maintenant, regarde moi.

Je l'observais se plaquer au sol, comme moi quelques instants plus tôt. Je le vis soudain faire un grand bond qui agita les branches de l'arbrisseau et alla percuter l'arbre de plein fouet. Le choc me fit me crisper sur moi-même. Sa proie allait se sauver, certainement. Quel exemple de chasse... Mais bon, je me dis que ça pouvait arriver à tout le monde. Je le rejoins en trottinant, légèrement inquiète.

- Euh ... Au moins je l'ai attrapé, non ? Désolé .. Je ferais mieux la prochaine fois. A toi maintenant !

Je n'osais pas lui demander si tout allait bien, c'aurait certainement été pris comme une moquerie encore plus blessante... Je tiens donc ma langue, et incitait mon nez à chercher une odeur de proie. Mais pour l'instant, je ne sentais pas grand-chose... Il y  avait bien l'odeur de ce campagnol que j'avais enregistré dans ma mémoire... D'ailleurs. Je zieutai le petit rongeur qui avait été écrasé sur le coup. Il me mis l'eau à la bouche, et je demandais :

- On en fait quoi ?... On le ramène au Camps ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Pétales de Coquelicot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Épi de Blé
Guerrier


Date d'inscription : 02/12/2012

Nombre de messages : 29

PUF : Summer, N'Argilou...

Autre(s) personnage(s) : Soleil de Jais

Apprenti ou Mentor : Nuage des Coquelicots

Amour : Nuage des Coquelicots

Feuille de Guerrier
Force:
133/200  (133/200)
Vitesse:
133/200  (133/200)
Agilité:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Dim 21 Juil - 11:53

Pendant qu'Epi de Blé reprenait ses esprits, sa Novice ne perdit pas de temps et se mit à humer l'air, certainement pour pister la trace d'une éventuelle proie. Lorsque le félin tigré cessa de voir des étoiles, il secoua la tête et regarda la chatte brune qui n'avait toujours pas détecter d'odeur susceptible d'appartenir à un rongeur ou à un oiseau. Le jeune Mentor ne prit même pas la peine de renifler l'air ambiant. Il savait ce qui perturbait l'odorat de la jeune chatte. Le campagnol qu'il avait tué, plus par accident que par chance, emplissait l'air de sa douce odeur appétissante. Le félin, amusé, observa son Apprentie qui miaula :

- On en fait quoi ?... On le ramène au Camps ?

Ramener au Camp ? Cela mettrait bien trop de temps. Le manger pouvait être une bonne perspective .. Mais ils devaient le garder pour les Anciens, les Reines et les Chatons ainsi que les blessés qui ne pouvaient plus chasser. Il affichait un petit sourire et ses yeux pétillaient. Il ne s'en était pas rendu compte, bien évidemment. Il ne voulait pas se moquer de la jeune chatte mais son comportement de chaton tout juste sortit de la Pouponnière l'amusait un peu. La naïveté des Chatons étaient la seule chose qui disparaissait avec l'âge .. Hélas. Epi de Blé n'avait jamais goûté à cette naïveté. Rejeté de tous dans sa jeunesse, il avait grandi plus vite et s'était forgé une carapace de timidité qui l'empêchait de nouer tous liens avec les autres. Il se souvenait encore des parties de Jeux qu'il faisait avec les petits .. Enfin, ce n'était pas du jeu. C'était lui, la proie, et les autres le coursaient dans tout le Camp pour l'immobiliser au sol et lui faire manger de la terre. Drôle de jeu, me direz-vous ... En tout cas, les petits prenaient un malin plaisir à le torturer de toutes les manières inimaginables.

Le chat tigré se souvenait d'un jour en particulier qui avait marqué son enfance. Alors qu'il était allongé à l'ombre, rêvassant, on l'avait tiré de ses songeries. Alors âgé de 4 ou 5 lunes, il avait levé le museau vers ses interlocuteurs qui affichaient un sourire carnassier. Patte de Blé s'était alors levé rapidement. Un des chatons l'avait poussé alors qu'i les levait, et le pauvre félin tigré s'était retrouvé étendue sur le sol. Puis le plus gros de ces bourreaux s'était approché et s'était assis sur la colonne vertébrale du pauvre minou qui s'agitait pour reprendre son souffle et s'enfuir à toutes pattes. Les chatons étaient méchants mais réfléchis. Ils l'empêchaient d'hurler en bloquant sa respiration. Le chef de la bande c'était approché quand le chaton avait miaulé "Pourquoi vous m'embêtez ? Je ne vous ai rien fait ..." Le groupe s'était mis à rire aux éclats. Puis une jeune femelle, qui devait être la plus âgée, s'était approché avec une branche dans la gueule. Les feuilles qui pendaient le long du morceau de bois n'étaient pas inconnues à Patte de Blé : c'était un rameau d'if. Les baies d'if étaient mortelles et ses feuilles hérissées de piquant.

La jeune chatte s'était approchée et avait tendu délicatement la branche au matou qui se prenait pour le chef de la bande. Celui-ci s'était approché de Patte de Blé qui le regardait avec effroi. 0 eux six, les petits avaient immobilisés le félin et l'avait obligé à manger une des feuilles ... Cette épreuve avait été extrêmement douloureuse et depuis, Epi de Blé entretenait une phobie sans nom envers les feuilles d'ifs. Ce souvenir revint en flash dans sa mémoire et le félin vacilla. Son regard s'était assombri et il y luisait une profonde angoisse. Tremblant, i lavait ouvert les yeux. Il rêvait rarement de son passé, mais il lui arrivait d'avoir des flashs vifs, brutales, qui avaient des impacts importants. Mais aujourd'hui, il surpassa son angoisse et il résista de toutes ses forces : il ne devait pas s'enfuir ni pleurer devant sa Novice. Il espérait que celle-ci n'avait rien remarqué.

- Euh .. le-le ramener au Camp ? Je propose plutôt qu'on l'enterre .. Comment ça, ce soir tu pourras le manger, en rentrant.

Reprenant ses esprits, il montra à Nuage des Coquelicots comment enterrer une proie. Assez profondément pour que les renards et les blaireaux ne le déterre pas. Et pas trop, pour que les chasseurs puissent le retrouver. C'était un art, en soi. Epi de Blé huma l'air. L'odeur de campagnol se dissipait déjà et une autre odeur lui parvint : celle d'une pie.

- Elle est derrière toi, sur une branche basse, souffla-t-il. Vas-y tout doucement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétales de Coquelicot
Journaliste

Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 08/06/2012

Nombre de messages : 239

PUF : Coq, Sources, Pitch !

Autre(s) personnage(s) : Secret des Sources | Guérisseur de la Rivière

Apprenti ou Mentor :


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Dim 18 Aoû - 16:04


Je levais le nez au ciel, espérant sentir les effluves d'un parfum d'un rongeur ou d'un oiseau, mais rien. Ne subsistait que l'odeur bien trop alléchante du campagnol au sol, aux pieds de mon Mentor. L'eau me monta à la bouche, mais je tentais de l'ignorer, et de continuer à renifler, mais rien à faire. Je me tournais vers la proie morte sous le regard amusé d'Epi de Blé. Son regard pétillait, et je ne pus m'empêcher de sourire à son bonheur. Mais  son regard se perdit bientôt dans le vague... Il réfléchissait ? Je n'osais pas ouvrir la bouche, de peur de le déranger et de l'énerver, et je m'assis donc un instant devant ce campagnol si appétissant et cruel, parce que Blé n'avait pas dit qu'on avait le droit de le manger... Puis le code du Guerrier dit qu'il faut toujours privilégier les anciens et les mères, donc... Mon estomac pourra gronder autant qu'il voudra, mon cerveau ne changera pas d'avis. C'est encore lui qui décide, hein ?
Le chat tricolore finit par reprendre ses esprits et se reconnecter à la réalité, et me regarda, un chouïa chamboulé, mais je ne dis rien.

- Euh .. le-le ramener au Camp ? Je propose plutôt qu'on l'enterre .. Comment ça, ce soir tu pourras le manger, en rentrant.

Je n'avais aucune intention de le manger, mais j'opinais. Je nourrissais déjà le dessein de l'offrir à un ancien, ou bien à ma mère. Elle serait fière de moi, bien que ça ne soit pas moi qui l'ai tuée...
Mon Mentor me montra comment enterrer correctement une proie, pour qu'on sache la retrouver, mais pour pas que les autres animaux de la forêt du genre blaireaux ne vienne nous la voler.
Je tapotais la terre qui recouvrait notre campagnol, quand une autre odeur tout aussi alléchante que celle du campagnol qui disparaissait déjà dans l'air, me chatouillait les narines.
Je me retournais. Une pie était là, posée sur une branche basse, ne se souciant pas du tout de notre présence. Allais-je réussir à sauter si haut. L'oiseau me paraissait si loin... Epi de Blé me souffla :


- Elle est derrière toi, sur une branche basse. Vas-y tout doucement...

Je m'appliquais, me plaquant au sol pour me rapprocher de la pie. Elle devait percevoir les mouvements... Je devais vraiment y aller doucement... Et si je ratais mon saut ?..
Je me retins de secouer la tête. Je devais cesser de penser à ça et mon concentrer sur ma chasse. Je m'approchais toujours plus près, jusqu'à être tout près de la pie, juste au-dessous de sa branche. Je bandais mes muscles, mon regard émeraude rivé sur les plumes noires et blanches.
Je sautais. Un éclair blanc et noir, des plumes et des feuilles qui s'envolent, et plus d'oiseau sur la branche. Je retombais au sol, dépitée. J'étais sûre de l'avoir touchée.
J'avais ratée ma première proie. Je n'aurais sans doute rien à rapporter au Camps... Je me tournais vers mon Mentor pour lâcher un pathétique :

- Raté...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Pétales de Coquelicot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Épi de Blé
Guerrier


Date d'inscription : 02/12/2012

Nombre de messages : 29

PUF : Summer, N'Argilou...

Autre(s) personnage(s) : Soleil de Jais

Apprenti ou Mentor : Nuage des Coquelicots

Amour : Nuage des Coquelicots

Feuille de Guerrier
Force:
133/200  (133/200)
Vitesse:
133/200  (133/200)
Agilité:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Dim 15 Sep - 5:47

Nuage des Coquelicots ne perdit pas une minute. Elle était déjà en position de chasse, comme son Mentor lui avait montré quelques minutes plus tôt. Elle s'approcha lentement de l'arbre. Epi de Blé l'observait, repérant le moindres défauts dans sa position. Pour l'instant, tout était parfait. Cette petite féline apprenait vraiment vite et s'était très agréable d'être son maître d'entraînement. Le félin tigré retint son souffle lorsque le moment fut venu. La chatonne sauta dans les airs. Il y eut des piaillements affolés. Et puis plus rien. Elle était là, au sol. Elle était retombé sur ses pattes, qualité que son mentor lui enviait assez. Mais .. où était l'oiseau ? Elle l'avait raté ?

- Raté...

Raté. Elle l'avait raté. Mais ce n'était pas grave ! Ce n'était que son premier jour d'entraînement à la chasse ! Elle ne pouvait pas avoir les compétences d'un Guerrier ! Elle était jeune et elle avait peu d'expérience. Elle semblait très déçu. Et étrangement, Epi de Blé en fut chambouler. Voir sa novice comme ça ... Cela ne lui plaisait absolument pas ! Maintenant, son rôle était de la consoler et de lui redonner confiance. Il avait vécu la même chose qu'elle lorsqu'il avait voulu attraper son premier oiseau. C'était les animaux les plus furtifs et les plus rapides la forêt. Normal qu'aucuns novices n'y arrivent du premier coup. Le félin blanc et beige bondit sur ses pattes et se précipita vers la féline. Il lui fit face, plongeant son regard dans le sien.

- Ne sois pas déçue ! C'est normal que tu n'y arrives pas du premier coup. Mais il ne faut pas être triste, et il ne faut pas t'en vouloir non plus ! On va encore s'entraîner, et je te promets que dans quelques jours, tu pourras attraper ta première proie. Peut-être même que la chance se présentera à toi, aujourd'hui.

Euh ... ? On peut faire un retour en arrière, là ? On est tous d'accord que c'est Epi de Blé qui vient de dire ça, hein ? Lui, d'habitude si incompétent et si dur avec lui ... Il venait de prendre beaucoup d'assurance et il .. il avait voulu redonner confiance à Nuage des Coquelicots. Il va pleuvoir ! C'était incroyable. Même Epi de Blé n'en revenait pas. Mais il était tellement concentré sur sa tache qu'il en oublia même ses propres problèmes de confiance en lui. Son regard était confiant et brûlait de détermination.

- Aller ! On va trouver une nouvelle proie et cette fois-ci, on va essayer de l'avoir. D'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétales de Coquelicot
Journaliste

Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 08/06/2012

Nombre de messages : 239

PUF : Coq, Sources, Pitch !

Autre(s) personnage(s) : Secret des Sources | Guérisseur de la Rivière

Apprenti ou Mentor :


Feuille de Guerrier
Force:
50/200  (50/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Dim 17 Nov - 12:52


[HRP : Pardon pardon pardon, oui je suis une vilaine fille qui met dix mille ans à répondre aux Rps. :')]

Revenons quelques secondes plus tôt. Je m'étais accroupie dans la bonne position, je le sentais. C'était parfait. J'avais retenu mon souffle, et je sentais le regard de mon Mentor sur moi. Je voulais lui faire plaisir, lui prouver que malgré ses maladresses, il était un fantastique maître et je me plaisais avec lui, je voulais apprendre de lui pleins de trucs ! J'avais bondi, mon coeur avait cogné dans ma poitrine. Un peu bancalement, j'étais retombée au sol, mais les pattes vides. Pas la moindre petite plume coincée entre mes griffes. Je vous dit pas la déception terrible qui s'abattit sur moi. Oreilles piteusement basses, je poussais un soupir triste.
Mais Epi de Blé me contourna, se postant devant moi. Plongeant ses yeux dans les miens, il dit avec assurance :

- Ne sois pas déçue ! C'est normal que tu n'y arrives pas du premier coup. Mais il ne faut pas être triste, et il ne faut pas t'en vouloir non plus ! On va encore s'entraîner, et je te promets que dans quelques jours, tu pourras attraper ta première proie. Peut-être même que la chance se présentera à toi, aujourd'hui.

Ses paroles me mirent du baume au coeur. C'est vrai, ce n'était que la première fois. Mais à la simple idée de son bonheur et sa fierté en me voyant réussir... Et puis la joie qui brillerait dans les yeux de mes parents, la jalousie dans les prunelles de mes soeurs et des autres Apprentis... J'étais passée à côté de ça. Ou pas. Blé avait raison, l'Entrainement du jour n'était pas terminé. Et j'étais fermement décidée à ramener une proie au Camps ! On y passerait le temps qu'il faudra, mais je l'aurai. Plus déterminée tu meurs.
Mon cher Mentor acheva de me consoler :

- Aller ! On va trouver une nouvelle proie et cette fois-ci, on va essayer de l'avoir. D'accord ?

Dans ses yeux, je lus une envie tout aussi féroce que la mienne qu'on réussise. Et on le fera ! Mes prunelles se mirent à briller de joie et je répondis d'un grand coup de tête affirmatif à Epi.

- Oui !! On va réussir, et je vais ramener une proie au Camps ! On va où alors ?

Ben oui, du coup quel était le prochain terrain de chasse ? Dans le coin, notre maigre réussite avait dû faire fuir les potentielles nourritures... Faisions-nous demi-tour jusqu'au Camps avec l'espoir d'en attraper une, ou bien...
Je penchai plutôt pour continuer. Nos chances étaient plus élevées et décidée comme je l'étais...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Pétales de Coquelicot

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Épi de Blé
Guerrier


Date d'inscription : 02/12/2012

Nombre de messages : 29

PUF : Summer, N'Argilou...

Autre(s) personnage(s) : Soleil de Jais

Apprenti ou Mentor : Nuage des Coquelicots

Amour : Nuage des Coquelicots

Feuille de Guerrier
Force:
133/200  (133/200)
Vitesse:
133/200  (133/200)
Agilité:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Jeu 2 Jan - 5:12

- Oui !! On va réussir, et je vais ramener une proie au Camps ! On va où alors ? demanda la novice.

Epi de Blé huma l'air. Rien. Toutes les proies avaient disparu à cause de l'agitation. Elles étaient parties se terrer dans leur antre et n'en sortiraient plus avant quelques heures. Le jeune mentor, sans un bruit, invita Nuage des Coquelicots à le suivre sans un bruit. Il l'entraîna au plus profond de la forêt, là où le sol était si gelé qu'il brûlait les coussinets. Mais le jeune guerrier était bien décidé à trouver une proie pour sa novice. Il voulait absolument qu'elle réussisse! En plus, ça ferait de la nourriture en plus pour le Clan, ce qui était une très bonne chose en cette saison froide où la famine faisait de nombreuses victimes.

En chemin, tout en surveillant les alentours, Epi de Blé se questionna. Était-il prêt à défendre sa novice si un renard ou un blaireau se jetait sur eux? Il n'était pas un excellent guerrier et son courage n'était pas le meilleur non plus. Mais il serait prêt à se battre pour la petite chatte. C'était son rôle de mentor. Et son rôle de chasseur, aussi. Il soupira. Il était si ... pitoyable. D'où lui venait cette crainte, cette timidité? Pourquoi n'avait-il aucune confiance en lui? Peut-être parce que personne ne lui avait jamais fait confiance et il s'était mis en tête que ça venait de lui. Pauvre Epi de Blé. S'il savait que Nuage des Coquelicots était surtout motivé pour ne pas qu'il ne se sente pas un mauvais maître.

Le guerrier s'arrêta et huma l'air. Il détecta l'odeur d'un mulot. Il regarda les alentours et finit par le remarquer, creusant sous un petit arbre sans feuilles. Il désigna d'un mouvement des oreilles l'animal à sa novice et se retournant vers elle, il lui chuchota :

- La forêt est très silencieuse. Tu vas devoir faire preuve de beaucoup de discrétion. Mais je sais que tu peux y arriver. Courage! lui lança-t-il avec détermination.

Il retint son souffle, espérant qu'en effet la petite chatte y arriverait. Il n'en doutait pas. Mais un mulot était un animal extrêmement sensible et le silence qui régnait dans les bois n'arrangerait rien. Même un bon guerrier aurait du mal à attraper une proie comme celle là. Mais il savait que Nuage des Coquelicots était douée et surtout bien déterminée à l'attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']   Aujourd'hui à 11:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement n°2 : la Chasse [PV : Coq']
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: La forêt-
Sauter vers: