AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite de Controle |Esprit des Chimères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etincelle d'Argent
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 18/09/2013

Nombre de messages : 598

PUF : Éty'

Autre(s) personnage(s) : Pluie Sans Fin ( Vent ) et Nuage Mystique ( Ombre )

Amour : Son Pelage est recouvert par une couche De Suie

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Visite de Controle |Esprit des Chimères   Jeu 5 Déc - 11:54

Encore une journée dans la pouponnière, une journée qui se répète depuis quelques jours ; je me réveille assez tard a cause des jeux des chatons ; je joue parfois un peu avec eux a quelconques jeux. Je sens mon ventre s'alourdir de plus en plus a cause du poids de mes chatons. Je ferme les yeux avant de les rouvrir rapidement et de sortir de la pouponnière. Je regarde avec envie le tunnel qui mène a la foret, parfois, j'ai vraiment envie d'aller chasser.
Mais hélas je ne peut pas, surtout qu'aujourd'hui, je doit aller voir Esprit des chimère, le guérisseur du clan pour vérifier que tout va bien au niveau de mes chatons. Je me dirige d'un pas lourd vers la tanière du guérisseur que je n'apprécie pas comme certain chat ... Je m'approche de l'entrée de sa tanière et m'annonce d'un miaulement avant d'entré légèrement dans la tanière :


Bonjour Esprit des Chimères, je viens te voir pour une simple visite, je suis inquiète pour mes chatons, ils ne bougent plus depuis quelques jours.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathy
Chaton


Date d'inscription : 01/08/2013

Nombre de messages : 266

PUF : Deathy ; Light ; Arsenic Riot

Autre(s) personnage(s) : anciennement Esprit des Chimères.


Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
200/200  (200/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Visite de Controle |Esprit des Chimères   Dim 15 Déc - 4:32



Encore une journée bancale qui s’annonçait. Esprit des Chimères passa sa langue sur ses pattes avant, se souciant un minimum de son hygiène. Il avait apprit à faire abstraction de son physique avec le temps, ne se souciant plus du regard hilare des autres sur sa fourrure écaille de femelle sur un corps de mâle.

Il s’était forgé une telle carapace qu’il se sentait parfois enfermé dans une sorte  d’image de lui-même. Il réfléchissait minutieusement à chacune de ses actions, histoire de ne pas briser ce fragile masque de personne insensible et cynique. Oh, au final il était humain, bien plus humain que n’importe qui même. Il ne haïssait pas les gens, juste l’humanité (ça fait très étrange dans ce contexte, mais passons). Il se renfermait sur lui-même, et sur son travail, il se noyait dans son travail oui, se donnait à la tâche et se morfondait dans son travail quand tout allait mal, son travail, son poste, sa seule fierté après tout. Il aimait fanfaronner devant les autres en se jugeant l’envoyé direct des Etoiles mais au fond, il était peut – être autant perdu qu’eux, désœuvré, comme un animal blessé.
Avec cette rage de vivre, il alla dans le hall de sa tanière et regarda ses semblables se mouvoir, aller chasser, faire d’incessants allers-retours avec cette tête de génocide. Bon sang que c’était triste comme ambiance, ils se parlaient mais la paranoïa d’Esprit des Chimères le confortait dans l’idée qu’on discutait de lui, et qu’on crachait sur son dos, et qu’on s’assassinait devant ses yeux. Il ferma les yeux et pensa à autre chose. Un miaulement retentit et il leva les yeux vers une femelle en soupirant.

« Bonjour Esprit des Chimères, je viens te voir pour une simple visite, je suis inquiète pour mes chatons, ils ne bougent plus depuis quelques jours.
- Parfait avance toi je vais voir ça. »


Il paraissait presque sérieux en disant cela, sans aucune antipathie ni aucun cynisme. Aucune trace de sarcasme, c’était étonnant et effrayant à la fois venant de lui. Il donna un petit coup de museau sur le flanc de la femelle pour lui dire de s’allonger et exécuta les gestes bateau que les guérisseurs se transmettaient depuis des années.

« Oh bon sang, mais ce … Ce n’est pas vrai je ... »

Il prit un air totalement effrayé, comme s’il s’était passé un truc incroyable dans le ventre d’Etincelle d’Argent. Les simples visites médicales de femelles enceintes l’agaçaient, autant transformer la chose en divertissement.

« Tes petits sont morts, désolé, dis toi que ça fera des bouches à nourrir en moins et l’accouchement en moins à subir, eheh faut voir le bon côté des choses après tout. »


Il sourit d’un air totalement ironique. Sans prêter attention à la femelle, il alla chercher des feuilles, s’imaginant la tête désemparée de l’autre avant de se retourner après quelques minutes, ce petit sourire agaçant aux lèvres.

« Non je plaisante, en fait ils vont très bien ils ne sont juste pas très dynamiques en ce moment faut croire, et c’est tant mieux pour toi ça m’étonnerait que tu veuilles sentir des coups de pattes vingt quatre heures sur vingt quatre dans ton ventre, je me trompe ? »

Cela dit, Chimera n’avait jamais enceinte, et heureusement sinon ç’aurait été très dérangeant et étrange. Il se mit en face de la femelle et la fixa avec ce regard inexpressif qui le caractérisait.

« T’as trouvé le géniteur au final, en fait ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etincelle d'Argent
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 18/09/2013

Nombre de messages : 598

PUF : Éty'

Autre(s) personnage(s) : Pluie Sans Fin ( Vent ) et Nuage Mystique ( Ombre )

Amour : Son Pelage est recouvert par une couche De Suie

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Visite de Controle |Esprit des Chimères   Mer 18 Déc - 12:59

Parfait avance toi je vais voir ça

Je m'exécute docilement, espérant que cette simple visite ne sera pas trop longue. Je m'allonge sur le sol comme il me le demande d'un petit coup de museau avant de le laisser m'examiner, l'esprit divaguant un peu partout, un coup me voyant avec mes chatons, un coup les voyant se faire baptisé jusqu'à ce que les paroles du guérisseur me ramène a la réalité :

Oh bon sang, mais ce … Ce n’est pas vrai je ...  Je le regarde, une peur luis dans mes yeux Tes petits sont morts, désolé, dis toi que ça fera des bouches à nourrir en moins et l’accouchement en moins à subir, eheh faut voir le bon côté des choses après tout.

Je me relève d'un coup quand il s'éloigne, quoi, mes petits, mort ?! Pourquoi ? Comment ? Je baisse la tête, mes prunelles verte émeraude totalement vide et sans expressions ... Je relève légèrement la tête vers lui quand il revient, un sourire au lèvre, je le regarde les yeux luisant d'un sentiment entre la colère, la peur, et l'envie d'étranglement :

Non je plaisante, en fait ils vont très bien ils ne sont juste pas très dynamiques en ce moment faut croire, et c’est tant mieux pour toi ça m’étonnerait que tu veuilles sentir des coups de pattes vingt quatre heures sur vingt quatre dans ton ventre, je me trompe ?

Je le regarde droit dans les yeux, et sa l'amusait ?! Je me contrôle pour ne pas lui feuler a la figure et lui sauter dessus toute griffes et croc sortit. Je ferme les yeux quelques secondes avant de les rouvrir presque instantanément en l'écoutant :

T’as trouvé le géniteur au final, en fait ?

J'ouvre la bouche pour répondre mais je me ravise, que lui répondre ? Faire sa petit reine tout mignonne et gentille qui va répondre a toute les question sans caractère ?

Sa t'amuse sa toi ?! Et bien sache que je ne suis pas un jouet avec lequel on s'amuse avant de le jeté ! Alors sache, pour ta gouverne que oui, je sais qui et le père et que non, tu ne le saura pas. Sache aussi que j'ai des griffes très acéré.

Je le regarde, une expression de rage dans les yeux, j'hésite encore a me relever, me retourner et partir ou alors écouter sa réponse, ce qui engagerais une conversation ... explosive ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathy
Chaton


Date d'inscription : 01/08/2013

Nombre de messages : 266

PUF : Deathy ; Light ; Arsenic Riot

Autre(s) personnage(s) : anciennement Esprit des Chimères.


Feuille de Guerrier
Force:
25/200  (25/200)
Vitesse:
200/200  (200/200)
Agilité:
175/200  (175/200)

MessageSujet: Re: Visite de Controle |Esprit des Chimères   Jeu 19 Déc - 12:53


Il admirait avec un certain plaisir malsain la réaction de la femelle. Loin de l’idée d’être cruel ni sans cœur, il l’aurait été si il se serait foutu des actes d’Etincelle. Actuellement il s’assurait qu’elle avait comprit l’odieuse plaisanterie d’un extrême mauvais goût et se contenta d’agiter les moustaches devant elle d’un air neutre. Sa haine dans ses yeux était palpable et le guérisseur se mit à sa place. C’est vrai quoi, une petite blague de temps en temps, ça ne tue pas. Sauf qu’Esprit des Chimères était déconnecté de la réalité et avait un mal fou à comprendre que les autres chats, ça a des sentiments. Eh oui. Dîtes à une future mère qu’elle va accoucher de corps de chatons, elle ne va pas être contente, naturellement. Chez l’ordure, ça marchait différemment, l’originalité primait avant tout.

« Ca t'amuse ça toi ?! Et bien sache que je ne suis pas un jouet avec lequel on s'amuse avant de le jeter ! Alors sache, pour ta gouverne que oui, je sais qui et le père et que non, tu ne le sauras pas. Sache aussi que j'ai des griffes très acérées. »


Le guérisseur admira sa patte avant, l’air peu concerné. Ses pupilles vertes se tournèrent vers la femelle et il hocha la tête, faussement humble.

« Je suis ravi que tu daignes sortir les griffes pour un misérable de mon genre. Un tel divertissement est digne d’un jouet qu’on jette, même si je n’ai absolument pas compris ce que vient foutre la métaphore du jouet qu’on jette, mais soit. Et quel dommage de ne pas savoir le père, pour une ordure de mon genre, je n’en dormirais pas de la nuit vois tu. C’est dommage. Vraiment. »

Comme si rien ne s’était passé il resta en face d’elle, un air inexpressif affronta la rage de la future mère. L’utopiste contre la reine, c’était plutôt un drôle de combat de regard. Esprit des Chimères agita une oreille avant de se diriger vers ses herbes pour voir ce qu’il pourrait donner à sa patiente mais constata qu’il n’avait rien pour le moment pour donner un « coup de fouet » à ses mômes. C’était juste une inquiétude légitime d’une femelle, le genre d’inquiétude que Chimera ne pouvait pas comprendre en tant que guérisseur, et surtout en tant que mâle. Pendant un moment il se demandait ce qui poussait la femelle à rester ici, à le contempler avec cette envie de l’étriper pour se venger de cette méchante farce, mais au final il préférait se dire que les femelles étaient une sorte de race étrange qu’il ne comprendrait jamais. Tout comme le reste de son Clan.

« Maintenant que tu sais que tes mioches vont bien, à moins que tu tiennes absolument à refaire le visage d’un élu du Clan des Etoiles et t’attirer sept ans de malheur, et que sais-je encore, tu peux disposer, fais attention à la racine à la sortie, bref tu commences à connaître la chanson. »


Il haïssait qu’on squatte son antre sans motif valable. Il tenait bien trop au silence et au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etincelle d'Argent
Guerrière


Féminin
Date d'inscription : 18/09/2013

Nombre de messages : 598

PUF : Éty'

Autre(s) personnage(s) : Pluie Sans Fin ( Vent ) et Nuage Mystique ( Ombre )

Amour : Son Pelage est recouvert par une couche De Suie

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Visite de Controle |Esprit des Chimères   Sam 21 Déc - 5:03

Je suis ravi que tu daignes sortir les griffes pour un misérable de mon genre. Un tel divertissement est digne d’un jouet qu’on jette, même si je n’ai absolument pas compris ce que vient foutre la métaphore du jouet qu’on jette, mais soit. Et quel dommage de ne pas savoir le père, pour une ordure de mon genre, je n’en dormirais pas de la nuit vois tu. C’est dommage. Vraiment.

Je serre les crocs, pourquoi avons nous un guérisseur aussi ... sadique ? Je ne sais même pas si c'est le mot adéquate ... Parfois, je me demande comment je vais le supporter lors de ma mise bas, plusieurs minutes, longue minutes avec lui ... Je chasse cette pensée, ce n'est pas encore l'heure de pensé a cella.

Maintenant que tu sais que tes mioches vont bien, à moins que tu tiennes absolument à refaire le visage d’un élu du Clan des Etoiles et t’attirer sept ans de malheur, et que sais-je encore, tu peux disposer, fais attention à la racine à la sortie, bref tu commences à connaître la chanson.

Je le fixe encore quelques instant, mon regard émeraude le fixant du bout de la truffe a la queue. Je me retourne lentement avant de sortir de l'antre, en prenant garde a éviter la racine. A l'extérieur, je regarde le camp en pleine activité, les apprentis s'entraine, les guerriers se repose ou partent en foret, les chatons s'amuse, surveiller par leur mère ... et moi, qui ne sert a pas grand chose. Je me dirige vers la pouponnière et salue les différentes reines avant de rentrer et de m'installer sur ma litière, et de me plonger dans le monde des rêves.

|Eh bien, encore une rencontre explosive x) J'adore RP avec toi.|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite de Controle |Esprit des Chimères   Aujourd'hui à 0:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite de Controle |Esprit des Chimères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corne du Diable = Psycopathe
» Ministère de l'environnement: controle de l'eau potable et des déchets.
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» Qui controle les gangs dansles differents quartiers en Haiti
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: La tanière du guérisseur-
Sauter vers: