AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Passager du Temps
Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 24/10/2009

Nombre de messages : 1061

PUF : Wonderland , Sutā

Autre(s) personnage(s) : Toshi, inactif

Apprenti ou Mentor : Nuage Désincarnée, ma charmante apprentie pleine de bonne humeur ~ /shot/

Amour : J'aime la vie, elle ne m'aime pas des masses, mais je m'accroche comme je peux. Elle finira par céder :3

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
130/200  (130/200)
Agilité:
170/200  (170/200)

MessageSujet: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Dim 16 Fév - 15:29

We are the reckless
We are the wild youth


Les regards convergent vers moi. Je me suis encore trompé, apparemment. Les vieilles habitudes reviennent, on dirait. Ca faisait un moment que je n'y étais pas allé, cela dit. Je progresse. La tanière des apprentis. Ils me regardent en riant. Je n'ai pas réfléchi hier soir. Fatigué. Esprit embrumé. J'ai agi en mode zombie. Sourire ensomeillé, bâillement étouffé, je me glisse dans la lumière froide du matin. Le ciel est gris. Non, il est bleu. Mais ça ne se voit pas, c'est tout. Le soleil pâle ne me réchauffe pas. Aucune chaleur. Je m'étire lentement, soufflant des nuages de vapeur. Quelques coups de langue sur mon poil soyeux. Assez en bataille, pour l'instant. Ce n'est pas parti pour s'arranger. Bref coup d'oeil au tas de gibier. Ca ne me plaît pas. La mauvaise saison ne fait pas de cadeaux. Alors au lieu de jouer les étourdis, je vais me rendre utile. Quelques autres apprentis s'extirpent de leur tanière, me saluent, cherchent leurs mentors.

" Alors, ça t'avait manqué de dormir avec nous ? "

Quelques commentaires amusés. Je me contente de leur sourire. Ca égaie un peu cette journée grise, alors qu'ils se moquent. Allez, courage. L'entrée du camp a l'air de me regarder. La patrouille vient de partir. Les couleurs de l'aurore encore peintes dans le ciel commencent à peine à s'estomper. Des sourires mourants. Soupir. Nuages. C'est parti. Je quitte le camp, commence à avancer lentement, échauffer mes muscles endormis. Trottinement. Course. On va taper dans le difficile, aujourd'hui. Les montagnes. Je vais encore avoir mal aux pattes, mais ça me fera une excuse pour aller voir le guérisseur. Une petite visite, pourquoi pas après tout ? J'inspire, l'air semble vouloir me brûler les poumons tellement il est frais. L'air se rafraîchit, le terrain commence à s'élever. Je suis arrivé. Du dénivelé, des roches pointues, quelques conifères. On vient rarement chasser par ici. Notre truc c'est plus le marais. Le gibier doit être moins méfiant. J'espère. Mon souffle se calme, je ralentis, je me tapis le plus près du sol possible. En recherche. C'est parti.

Deux oiseaux plus tard, je suis fier de moi. J'en ai attrapé deux sur les quatre que j'ai voulu tuer, c'est plutôt pas mal ! Enfin, je suppose. La situation n'est pas catastrophique, inutile de m'imposer trop. Je me met à escalader un sapin, pose mes oiseaux morts sur une branche basse. Profonde inspiration. Le sommet, maintenant. Débarrassé de mon fardeau, j'accélère la cadence. Je manque quelques prises, m'invente des chutes mais ne m'arrête pas. Quelques sursauts d'adrénaline. J'y suis. La vue me coupe le souffle tandis que je récupère lentement. Je ne m'y suis toujours pas fait, on dirait. En contrebas s'étend une vallée un peu embrumée. Frileuse sous le pâle soleil de l'hiver. Comme cachée sous le peu de brume qu'il reste, pour se protéger. Pudique sur les bords. Je ris un peu. Oui, elle est tout ça, cette vallée. Je divague. Tout semble si calme, doux, comme en l'attente du printemps pour commencer à vivre. En pause. Ca doit être ça. Après le printemps, l'été va revenir. L'été, trop de souvenirs. Mais je ne suis pas triste. Elle est toujours là, elle fait partie de moi. Et elle est libre. Comme toujours. Une chance, j'ai fini par arrêter de rêver d'elle. J'ai retrouvé le sommeil. La brume se dissipe lentement, paresseusement. Atmosphère reposante, mystique.

Un craquement.

Trop fort pour que ça soit une proie. Je sursaute, mon coeur fait un nouveau bond. Bouffée d'adrénaline. Mon pelage se hérisse, et pas à cause de la caresse du vent. Souffle court. Pupilles rétrécies. Il y a un problème. Je réprime un tremblement, descend doucement de mon perchoir. Dans le silence le plus complet. C'est une ombre, plutôt svelte, la silhouette ne me dit rien. Raison de plus pour m'inquiéter. Elle est dos à moi, le vent souffle dans le mauvais sens. Odeur imperceptible. Mon coeur, c'est n'importe quoi. A ce rythme, on va finir par l'entendre. Il faut faire ça plus vite. Je me rapproche lentement. Pour l'instant, inaperçu. Ca ne tient qu'à un fil, elle a l'oreille attentive. Un souffle. Un pas, deux pas. Un éclair. Je bondis dans sa direction, des épines de sapin s'envolent dans mon saut. Sur ses épaules, plaquée au sol. Pas pour longtemps. Le combat s'engage sérieusement. Griffes et crocs volent, je ne fais attention à rien d'extérieur. Juste ses armes. Ses.. yeux ? Nouveau sursaut. Quel abruti. Son odeur m'envahit lentement. J'évite une attaque, range mes griffes, l'immobilise le moins violemment possible. C'est fini. Souffle court, pelage ébouriffé. Je ne la quitte pas du regard. Non, ce n'est pas une inconnue.

" Excuse moi, je suis un peu nerveux. "

Je laisse échapper un rire, presque amusé par ma propre bêtise. La tension retombe un peu. J'espère qu'elle n'a pas trop eu peur.

And if you're still bleeding, you're the lucky ones
'Cause most of our feelings they are dead, and they are gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage Nocturne
Journaliste

Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 30/10/2013

Nombre de messages : 302

PUF : Mira, Mirage, Mira-Chan par Coco-Chanel <3

Autre(s) personnage(s) : Romance du Dramaturge <3

Apprenti ou Mentor : Deux apprentis qui ne se portent pas dans leurs coeurs : Nuage de Serpent et Nuage des Braises, un duo explosif ! :D <3

Amour : Oui, j'aime quelque chose. J'aime le vent quand il caresse mon pelage, j'aime courir à toute vitesse dans la forêt, j'aime lézarder au soleil l'été... J'aime quelque chose qui est dur à obtenir, c'est la liberté

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Lun 17 Fév - 13:56



Il était tôt. Je dirais même que c'était la nuit. Tout était incertain, comme un brouillon dans ma tête... Je venais de me réveiller, de quitter un sommeil lourd pour un air de sommnanbule. Et c'était comme ça tout les matins... Pourtant, le pire restait encore à venir : il allait falloir quitter l'intant soit peu chaude tanière des guerriers pour rejoindre le froid polaire "du dehors". Cela risquait aussi d'être dur mais il fallait être forte, c'était comme ça tous les jours et ce sera toujours pareil. Une, deux, trois et puis quatre pattes en dehors de notre tanière. Il y avait un peu de neige mais pas de quoi s'inquiéter, je pensais que ce n'était qu'une fine couche de gel...

Aujourd'hui, j'étais libre. Libre de faire ce qu'il me plaisait, libre de courir dans les landes, les forêts, libre de violer les frontières à mes risques et périls, libre de me battre avec un blaireau et d'en crever -car c'était bien le mot-, libre de tomber amoureuse du premier solitaire venu et de m'embarquer avec lui dans une aventure sans précédents, libre de tout... Oui, aujourd'hui je n'avais pas d'entraînement avec mes deux apprentis, ces deux jeunes chats qui passaient leurs temps à se "bouffer le museau" pour des queues de cerises. Je soupirais...Je sortais du camp, observant chaque coin. Je connaissais tout ici, les pierres, les arbres, les flaques... J'avais passé tant de temps en dehors de mon camp... Je me perdais, au fur et à mesure que j'avançais, dans des pensées plus ou moins absurdes. Quoi qu'il en soit, l'odeur d'un chat enivrait mes narines. Je n'étais plus seule, il y avait quelqu'un. À droite ? Non ? À gauche ? Il se rapprochait. Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Il descendait. Un arbre ? Peut-être. Le bruit, ce bruit, c'était un pas. Il préparait ses griffes. En une seconde, la bataille fit rage. On échangeait des coups de griffes, de pattes, de crocs et le tout sans savoir avec qui et pourquoi. Puis, l'odeur. La vraie, l'unique. Celle de mon Clan. Le combat cessa net, je reconnus enfin mon adversaire : Passager du Temps. D'un air gêné, il fit :

- Excuse-moi, je suis un peu nerveux.

Et je lui dis :

- Ne t'en fais pas, ce ne sont que quelques égratignures. Et toi ? Ça va ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

I have a freedom dream ♥



Mon cervelet chéri ♥



Spoiler:
 


SHADOW POWAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passager du Temps
Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 24/10/2009

Nombre de messages : 1061

PUF : Wonderland , Sut&#257;

Autre(s) personnage(s) : Toshi, inactif

Apprenti ou Mentor : Nuage Désincarnée, ma charmante apprentie pleine de bonne humeur ~ /shot/

Amour : J'aime la vie, elle ne m'aime pas des masses, mais je m'accroche comme je peux. Elle finira par céder :3

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
130/200  (130/200)
Agilité:
170/200  (170/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Dim 23 Fév - 13:02

Human I wonder why you're a better built than I
Could ever build or create, you know, not love or hate


De grands yeux bleus. Presque éblouissants. Un pelage encre, je dirais doux au toucher si je ne voulais pas éviter d'avoir l'air stupide et... Heum. On oublie. J'ai les pattes légèrement engourdies par le froid, je sens pas très bien, voilà. Non, ça ne s'appelle pas s'inventer des excuses. Enfin, là n'est pas le problème. Plus spécifique que l'odeur de mon Clan, je la connais par coeur. Mirage Nocturne, une autre flèche, on a dû s'entraîner ensemble deux ou trois fois. Définitivement, je la connais. Pas une intruse, pas une solitaire. Je lui suis tombé dessus bêtement, pour rien. L'idiotie, ça ne se soigne pas. Enfin, visiblement elle ne m'en veut pas. Pas d'agacement, pas de réel choc. Ce n'est pas comme si je commettais ce genre de fautes d'inattention très souvent. En principe j'essaie de reconnaître avant d'attaquer, mais ça c'est hors de notre territoire. Ici, bon, je ne me donne pas cette peine. Je ne suis pas en mission, je ne risque pas de me faire repérer par une patrouille et devoir rentrer au camp tissa, pas bien fier par ailleurs, donc tout va bien. Autant que possible en tout cas. J'agite un peu une oreille pour la débarrasser du je-ne-sais-quoi qui a coulé dessus. De la neige fondue, peut être. Ou du sang. Ce n'est pas si grave. Nouveau regard à Mirage Nocturne. Elle m'a l'air en pleine santé. Un peu ébouriffée, avec quelques aiguilles de sapin , feuilles et je ne sais pas quoi d'autre du sol de la forêt sur le pelage, mais je ne lui ai rien fait de grave.

- Ne t'en fais pas, ce ne sont que quelques égratignures. Et toi ? Ça va ?

Heureusement. Si en plus il avait fallu aller voir le guérisseur en disant que , heum, j'ai des réflexes dangereux, je n'ai pas reconnu une féline de mon propre Clan, ça serait assez mal passé. Assez mal même. Ca serait passé en un espèce de conseil de discipline " As tu des problèmes de gestion de la colère ? " " Tu n'aimes pas Mirage Nocturne, c'est ça ? Il y a d'autres façons de régler des différents, enfin, ne sois pas un tel sauvage " " Es tu sûr que ton odorat est en bon état Passager ? Et ta vue ? Et si tu passais une visite médicale ? " Bref, toutes sortes de trucs plus ridicules les uns que les autres, qui en somme ne me mèneraient nulle part. Je vais très bien, merci, je suis simplement distrait. Souriant un peu, je m'écarte de Mirage pour la laisser se redresser, maintenant qu'elle a compris que j'avais juste fait une connerie. Tout va bien. Presque. Je réponds sur un ton assez léger, essayant de me convaincre d'oublier l'incident.

" En pleine forme, j'ai vu plus violent. Bon, par contre, dans ma tête je dis pas. Faute d'inattention, faut pas le dire, on va se moquer de moi. "

Je fais mine de mettre une patte devant mon museau. Secret, surtout. Oui ça fait sérieux. Tu n'as jamais vu une flèche aussi sérieuse que moi, très chère ! Non, vraiment. Je lui fais signe d'attendre deux secondes, retourne vers le sapin. Mes cadavres sont toujours là. Toujours aussi froids. Je les attrape délicatement, redescend doucement. Il faudrait tout de même veiller à ne pas les oublier.

" J'étais dans l'arbre, avec des oiseaux assez peu remuants, tu m'as fait sursauter. "

J'explique tout de même ma bêtise en posant les deux proies à mes pattes, ne prennent pour autant pas la peine de m'assoir.

I don't know what it's like to be alive, to say goodbye
To cry a thousand tears because my ears won't listen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage Nocturne
Journaliste

Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 30/10/2013

Nombre de messages : 302

PUF : Mira, Mirage, Mira-Chan par Coco-Chanel <3

Autre(s) personnage(s) : Romance du Dramaturge <3

Apprenti ou Mentor : Deux apprentis qui ne se portent pas dans leurs coeurs : Nuage de Serpent et Nuage des Braises, un duo explosif ! :D <3

Amour : Oui, j'aime quelque chose. J'aime le vent quand il caresse mon pelage, j'aime courir à toute vitesse dans la forêt, j'aime lézarder au soleil l'été... J'aime quelque chose qui est dur à obtenir, c'est la liberté

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Sam 15 Mar - 5:48

Vraiment désolée pour le délai de réponse, je n'ai pas eu le temps de la faire plus vite...


Il était là, devant moi. Passager du Temps, celui qui venait de me sauter dessus sans raison apparente - hormis celle de m'avoir confondue avec un ennemi-, me regardait avec attention. Il observait chaque détail, les yeux, le pelage, les pattes... Il devait se faire une idée physique sur moi. Il pensait que j'étais belle -ou au contraire... moche- et certainement qu'il regrettait de m'avoir foncé dedans. Enfin, j'imaginais... Oui, j'aime m'imaginer ce que les gens pensent, dans certains cas (comme le sien actuellement), c'était plutôt facile. Alors, je me décidais à faire pareil. Il avait de grands yeux bleu-vert qui me paraissaient assez joli et qui brillaient d'un éclat inconnu. C'était un chat ni très grand ni petit mais il était un peu plus grand que moi. Son pelage était gris, parsemé à quelques endroits d'un peu de blanc et de rayures foncées. Le tout donnait un pelage abondant mais pas trop. Il avait aussi de longues moustaches blanches qui frétillaient et de grandes griffes qu'il prenait soin de cacher derrière ses coussinets rosâtres.

Cette description faite, il m'adressa la parole :

" En pleine forme, j'ai vu plus violent. Bon, par contre, dans ma tête je dis pas. Faute d'inattention, faut pas le dire, on va se moquer de moi. "

Je le regardais l'air incrédule, il me fit signe de me taire puis d'attendre là le temps qu'il aille cherche quelque chose dans l'arbre où il était perché peu de temps auparavant. Il redescendit un peu plus tard avec deux proies assez grosses dans la gueule et dit :

" J'étais dans l'arbre, avec des oiseaux assez peu remuants, tu m'as fait sursauter"

Il posa les deux cadavres au sol sans pour autant s'asseoir. Je lui répondis :

" Je pense qu'elles nourriront les anciens, il n'y en a pas beaucoup des comme ça cet hiver..."

L'odeur d'un des oiseaux me mettait l'eau à la gueule, rien que de les voir me donnait envie de manger...

"Ce serait mal de les goûter maintenant..." pensais-je à haute voix.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

I have a freedom dream ♥



Mon cervelet chéri ♥



Spoiler:
 


SHADOW POWAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage Nocturne
Journaliste

Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 30/10/2013

Nombre de messages : 302

PUF : Mira, Mirage, Mira-Chan par Coco-Chanel <3

Autre(s) personnage(s) : Romance du Dramaturge <3

Apprenti ou Mentor : Deux apprentis qui ne se portent pas dans leurs coeurs : Nuage de Serpent et Nuage des Braises, un duo explosif ! :D <3

Amour : Oui, j'aime quelque chose. J'aime le vent quand il caresse mon pelage, j'aime courir à toute vitesse dans la forêt, j'aime lézarder au soleil l'été... J'aime quelque chose qui est dur à obtenir, c'est la liberté

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Jeu 10 Avr - 14:02

[Euh... Passager du Temps ?]

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

I have a freedom dream ♥



Mon cervelet chéri ♥



Spoiler:
 


SHADOW POWAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passager du Temps
Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 24/10/2009

Nombre de messages : 1061

PUF : Wonderland , Sut&#257;

Autre(s) personnage(s) : Toshi, inactif

Apprenti ou Mentor : Nuage Désincarnée, ma charmante apprentie pleine de bonne humeur ~ /shot/

Amour : J'aime la vie, elle ne m'aime pas des masses, mais je m'accroche comme je peux. Elle finira par céder :3

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
130/200  (130/200)
Agilité:
170/200  (170/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Jeu 10 Avr - 15:43

( Excuse moi j'étais en live, vraiment D': Promis je fais jeux la prochaine fois x.x )

Caught you now ! Caught you red-handed in the biscuit tin !
Cost you to keep me quiet, keep me quiet.

Surprise. Forcément, sen 'est pas très logique, il faut en convenir. Mais je devais bien m'expliquer. Tu ne t'en rends peut être pas compte, mais en fait ça a l'air moins bizarre que ça en aurait eu l'air si je n'avais rien dit. Si, si, pour de vrai. Essaie de t'en convaincre et ça ira mieux. Je soupire doucement. Mon souffle s'envole paresseusement vers les cieux. Cieux qui se sont d'ailleurs un peu éclaircis depuis tout à l'heure. Le temps s'est éclairci, il y aura peut être un brin de soleil dans l'après-midi. La brume s'est levée, sur la vallée. Et maintenant, ce flanc de montagne escarpé sur lequel nous nous tenons doit être globalement assez visible d'en bas. Il ne l'était certainement pas tout à l'heure. Un peu nerveux, je regarde mes pattes. Et si elle me riait au nez ? Et si ça l'énervait ? Et si je passais pour un vrai idiot, pour le coup ? Et si.. et si .. ? Mais il faudrait que je me calme. Je n'ai aucune raison d'être nerveux après tout, non ? C'est.. ben Mirage Nocturne, oui, voilà. Forcément je suis un tout petit peut nerveux. Ca doit perte normal. Des papillons volettent dans mon estomac, ne se préoccupant pas le moins du monde de mon confort. Ce n'est pas la faim, c'est bien le brin de nervosité. Elle coule un regard vers les cadavres à mes pattes. Moi aussi. Je n'aurais pas dû en fait. Quelle idée, franchement. Parfois je me demande ce que j'ai dans le crâne. Aussitôt mon estomac gronde, entre mécontentement et faim. J'aurais peut être dû manger lus qu'une souris famélique, la dernière fois. Enfin, la dernière fois. quand était-ce déjà ? Je n'ai plus faim, à force. J'oublie que j'ai faim, c'est quand même génial. Et une vois me dit que ça sera génial jusqu'à ce que j'en sois malade, mais je préfère ne pas l'écouter. Si je l'écoutais tout le temps, qu'est-ce que ça serait. Inconsciemment, je fixe les oiseaux. Hum. Autant oublier tout de suite. Ils seront parfaits pour ceux qui en ont besoin, je peux bien manger autre chose. ... Pas vrai ?

" Je pense qu'elles nourriront les anciens, il n'y en a pas beaucoup des comme ça cet hiver..."

C'est vrai que je n'imaginais pas en trouver d'aussi belles en cette saison. J'ai eu de la chance. Et une bonne réactivité. Ha-ha, les courbatures ne vont certainement pas tarder. Ca va être tellement génial. Pas maintenant. Mais demain matin... mh, quel bonheur. Je me vois déjà me détester autant quel possible, dans une lumière grise matinal, à peu près aussi rouillé qu'un ancien. Les anciens, justement; J'espère qu'ils mangent suffisamment, tout de même. Je regarde Mirage Nocturne. Ses yeux bleus sont aussi sur les oiseaux. Sur ce point là nous sommes inconsciemment d'accord: ça donne faim. Ca a l'air délicieux. On ne devrait pas mais on y pense quand même.

"Ce serait mal de les goûter maintenant..."

Marmonne-t-elle. Je lève le museau presque brusquement, comme échappé d'un rêve. Un sourire amusé apparaît sur mon visage.

" Ca serait quand même une mauvaise idée.."

Je fronce les sourcils brièvement, me donnant un faux air de doute. En réalité la décision est déjà prise. A nouveau, je croise tes yeux. Mirage, ça serait une mauvaise idée, tu ne penses pas ? Mais il y en a deux après tout. Et ce n'est pas se nourrir un peu qui serait bafouer le clan, n'est-ce pas. Il y a bien d'autres guerriers pour trouver de quoi manger. Ils ont sans doute trouvé, tu ne crois pas ? Au pire on aura qu'à chercher autre chose. Je te souris légèrement, les yeux éclairés d'un peu de malice.

" Mais bon, personne n'a besoin de savoir.. je suppose ..? "

Du bout de la patte, je pousse l'une des proies vers elle. L'oiseau roule mollement sur le sol neigeux une fois que je l'ai un peu poussé. Tiens, je te l'offre. Si tu as faim après tout. Je vais quand même garder l'autre au cas où. Et pour ma bonne conscience. Il fait bien qu'il en reste quelque chose. Ce n'est pas si cher payé, pour une conscience. Et puis il faut bien que je m'excuse comme il se doit. Je finis par m'asseoir, ma queue un peu touffue enroulée autour des pattes, les protégeant assez superficiellement du froid. Ca fait illusion, voilà tout. Ca me donne l'impression d'avoir moins froid.

" On va dire que je me rattrape pour l'attaque surprise. Si tu veux bien, Mirage. "

No one saw it coming, aha ..
Cost you to keep me quiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage Nocturne
Journaliste

Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 30/10/2013

Nombre de messages : 302

PUF : Mira, Mirage, Mira-Chan par Coco-Chanel <3

Autre(s) personnage(s) : Romance du Dramaturge <3

Apprenti ou Mentor : Deux apprentis qui ne se portent pas dans leurs coeurs : Nuage de Serpent et Nuage des Braises, un duo explosif ! :D <3

Amour : Oui, j'aime quelque chose. J'aime le vent quand il caresse mon pelage, j'aime courir à toute vitesse dans la forêt, j'aime lézarder au soleil l'été... J'aime quelque chose qui est dur à obtenir, c'est la liberté

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Jeu 1 Mai - 14:36



Si ces montagnes, endroit paisible et paradisiaque pour ceux qui fuient le camp comme moi, avaient à être franchie lors d'une expédition, je serais la première à me proposer, je pense. Pouvoir voir au delà des limites, n'est-ce pas formidable ? Connaitre l'inconnu là où de nombreux imbéciles n'ont jamais pénétré. Vivre sans avoir cette montée d'adrénaline face au danger ou à l'inconnu ce n'est pas vivre. Ne pas avoir fait "WOW" face à quelque chose d'extraordinaire dans sa vie n'est pas vivre non plus...

"Ça serait quand même une mauvaise idée..."

Sursaut, c'est la voix de Passager du Temps qui me tire de mes rêveries. Mon regard se pose ensuite sur les deux oiseaux qui reposent, raides morts, à ses pieds. Dodus, moelleux, juteux, tendres à souhait... Mmmh, mes papilles frétillent à l'idée de l'exquise nourriture qui reposent à ses pattes... Ce qui est étrange, c'est que la situation est une parfaite contradiction, autant un plaisir qu'une tortue pour les yeux et l'estomac...

"Mais bon, personne n'est obligé de savoir... je suppose... ?"

Puis, il prit différentes expressions, un air de doute léger, puis un sourire et deux étincelles qui déchirent ses prunelles bleu-vert. Ensuite, il pousse un oiseau dans ma direction, elle roule au sol, légèrement. Il me sourit et enroule sa queue autour de lui, comme pour avoir chaud. En y repensant, c'est vrai qu'il faut froid aujourd'hui... Je frissonne comme pour montrer qu'il n'est pas seul face au froid polaire, il poursuit :

"On va dire que je me rattrape pour l'attaque surprise. Si tu ceux bien, Mirage."

Alors j'attrape l'oiseau et je m'allonge pour commencer à le déchiqueter, la torture prenait fin et le goût de le chair fraiche est irrésistible... La proie est délicieuse mais je m'arrête tant le froid me gèle les moustaches :

"Tu ne trouves pas qu'il fait particulièrement froid aujourd'hui ?"

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

I have a freedom dream ♥



Mon cervelet chéri ♥



Spoiler:
 


SHADOW POWAAA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passager du Temps
Flèche
avatar

Féminin
Date d'inscription : 24/10/2009

Nombre de messages : 1061

PUF : Wonderland , Sut&#257;

Autre(s) personnage(s) : Toshi, inactif

Apprenti ou Mentor : Nuage Désincarnée, ma charmante apprentie pleine de bonne humeur ~ /shot/

Amour : J'aime la vie, elle ne m'aime pas des masses, mais je m'accroche comme je peux. Elle finira par céder :3

Feuille de Guerrier
Force:
100/200  (100/200)
Vitesse:
130/200  (130/200)
Agilité:
170/200  (170/200)

MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   Lun 16 Juin - 7:21

The snowfields wouldn't seem so big
If you knew

Je regarde les branches des sapins. Ils ont l'air de frissonner dans le vent frais un peu comme moi. Mon pelage ondule dans les souffles. Parfois je me dis qu'il serait quand même bien un peu plus long. Mes yeux s'arrêtent sur Mirage qu'un léger tremblement parcourt brièvement. Donc ce n'est pas moi qui suis frileux, il ne fait vraiment pas très beau aujourd'hui. Ca aurait pu n'être que le matin, mais le froid n'a pas disparu avec la brume. Autant l'impression de brides de rêve recouvrant doucement la vallée a disparu, autant le froid qu'elles semblaient justifier n'a pas suivi. Je serais bien resté à dormir ce matin, en réalité. Pas dans la tanière des apprentis, certes, mais à dormir tout de même. Je préfère ne pas la regarder tandis qu'elle commence à se débarrasser des plumes du volatile pour atteindre sa chair. Pourtant l'odeur trouve le moyen rem noter jusqu'à mes narines. J'ordonne silencieusement à mon estomac de calmer ses nerfs et être discret pour changer. Bien sûr, il m'obéit au doigt et à l'oeil et.. émet un grondement particulièrement classe. Je mangerais plus tard, la deuxième bestiole est pour les anciens, et il faut déjà que j'en attrape une autre. Ne me complique pas la tâche, veux tu ?

"Tu ne trouves pas qu'il fait particulièrement froid aujourd'hui ?"

Demande Mirage en relevant la tête de son repas. Les épaules crispées, je laisse mes yeux retomber dans sa direction pour lui répondre par un hochement de tête positif. Il fait vraiment froid, j'ai horreur de ça. Au bout de quelques secondes je me lève, frissonnant encore un peu puis décidant de chercher des yeux un endroit relativement abrité du vent. On ne peut pas faire grand-chose contre le froid ambiant, mais on peut toujours éviter d'avoir le vent dans la fourrure. Rapidement un rocher assez imposant qui ne semble pas trop loin accroche mon regard sur le sol caillouteux de la montagne. L'ayant bien repéré, je me penche vers Mirage Nocturne pour effleurer sa joue du bout du nez, en profitant pour partager un peu de chaleur avant de désigner ledit abri.

" Par là, ça sera sans doute mieux. "

Dis-je avec un léger sourire, à voix basse. Comme si on pouvait nous entendre. Je ramasse le second oiseau et attend qu'elle aie repéré ce dont je parlais pour marcher dans cette direction, à une allure modérée malgré ma seule envie: me réfugier et ne plus bouger de là bas.

Still UC

But this blood on my teeth
It is far beyond dry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasing visions of our future - PV Mirage Nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» kimitori, la future mangaka
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Scratch Built - Future Wars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» x La Guerre Des Clans :: Les montagnes-
Sauter vers: